Bande-annonce
Affiche Voyage à Tokyo

Voyage à Tokyo

(1953)

Tokyo Monogatari

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 9
  2. 4
  3. 9
  4. 24
  5. 87
  6. 194
  7. 421
  8. 775
  9. 575
  10. 343
  • 2.4K
  • 288
  • 3.5K

Un couple entreprend de rendre visite à ses enfants. D'abord accueillis avec les égards qui leur sont dus, les parents s'avèrent bientôt dérangeants.

Casting : acteurs principauxVoyage à Tokyo

Casting complet du film Voyage à Tokyo
Match des critiques
les meilleurs avis
Voyage à Tokyo
VS
Si t'aimes pas le saké, Yasujiro de grenadine...

"Voyage à Tokyo" fait partie d'une poignée de films dont on peut décemment dire qu'ils sont parfaits. De tous les adjectifs qualificatifs qui me vinrent à l'esprit lorsque j'enlevai le DVD du lecteur et que je le replaçai tendrement dans son boîtier, un semblait prédominer parmi la foule d'attributs tous plus élogieux les uns que les autres qui se bousculaient dans mon esprit médusé : SOBRE. "Voyage à Tokyo" est un monument de sobriété. Que ce soit dans le jeu d'acteur, le propos,...

71 28
Critique de Voyage à Tokyo par Dagoni

Cette critique est uniquement une réponse à la moyenne farfelue, tout intérêt est discutable. Ce film a eu l'extraordinaire capacité de drainer mon énergie vitale. Ce n'est pas tant la durée (raisonnable) qui a volé mes années mais plutôt l'étirement excessif du sujet, conjugué à une absence de vie chez certains protagonistes et un traitement assez lisse finalement. Comme son nom l'indique, l'histoire met en place le séjour de deux grand-parents chez leurs enfants, à Tokyo. Ils vont ainsi... Lire la critique de Voyage à Tokyo

23 4

PostsVoyage à Tokyo

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (51)
Voyage à Tokyo
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Par les liens des unis

Contrairement à des cinéastes tels que Kenji Mizoguchi ou Akira Kurosawa, Yasujirô Ozu fut longtemps boudé par l'Occident, et par la France notamment, sous prétexte que son cinéma était jugé « trop Japonais » pour être apprécié par tous, son ascétisme formel et son goût pour le drame quotidien étant supposément moins accessible que le folklore des grandes épopées en costumes.... Lire l'avis à propos de Voyage à Tokyo

33 14
Avatar Kalopani
10
Kalopani ·
"On ne peut rien exiger d'eux, ils sont plus gentils que la moyenne"

Chronique familiale intensément touchante, traitant avec une implacable justesse, de la lente et inévitable détérioration des liens familiaux entre enfants et parents vieillissants... et saisissant avec finesse la solitude de la vieillesse. Cette histoire s'inscrit dans le contexte de mutation du Japon vaincu d'après-guerre, de la société qui se transforme, s'américanise... la famille... Lire l'avis à propos de Voyage à Tokyo

4
Avatar Juliette-Cinoche
10
Juliette-Cinoche ·
Découverte
Epure, fissures et meurtrissures.

Véritable choc culturel et visuel, Voyage à Tokyo est un jalon dans l’esthétique cinématographique. Réponse à la pensée commune voulant faire du cinéma l’art du mouvement, Ozu met ici en place un univers tout entier fondé sur l’immobilité. La première heure (d’un film qui en dure 2h16), profondément déstabilisante, établit sans concession les règles du jeu. Plans fixes, champ / contrechamps de... Lire l'avis à propos de Voyage à Tokyo

63 11
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Le temps de Mémé est le temps de mourir

Le cinéma d’Ozu requiert de la patience et sans doute le renoncement, de la part du spectateur, à quelque espoir de divertissement. Pourtant ce cinéma est tout sauf austère et ennuyeux. C’est un cinéma de la vie, où la vie apparaît dans son extrême banalité mais aussi dans un rapport qui en exclut tout caractère de banalité ou d’ennui. Ozu peut montrer des personnages qui ne font rien en y... Lire la critique de Voyage à Tokyo

52 11
Avatar Artobal
9
Artobal ·
On se bouge les vieux !

Ce qui explique une nouvelle fois pourquoi j'ai tant de mal à me lancer dans les Ozu (même symptôme pour d'autres...). J'ai regardé l'horloge je ne sais combien de fois la première heure (pour imager). Il se passe rien, queue dalle, c'est l'ultime palier nippon, Kobayashi est un réalisateur de film d'action c'est sûr... Je me suis dit, c'est pas possible, ça va jamais le faire, je vois bien que... Lire la critique de Voyage à Tokyo

62 5
Avatar drélium
9
drélium ·
Toutes les critiques du film Voyage à Tokyo (51)
SéancesVoyage à Tokyo
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Voyage à Tokyo
Bande-annonce Voyage à Tokyo
Vous pourriez également aimer...