"Ne jamais se fier aux apparences !"

Avis sur Watch Out

Avatar RAF43
Critique publiée par le

Le soir du réveillon de Noël, dans un pavillon cossu d'une banlieue américaine, le jeune Luke Lerner (Levi Miller), douze ans, bientôt treize, s'apprête à passer la soirée avec l'amour de sa vie à savoir sa baby-sitter Ashley (Olivia DeJonge). Un amour à sens unique bien évidemment, la jeune femme de 4 ou 5 ans son aînée a bien d'autres chats à fouetter. Le réalisateur Chris Peckover prend son temps, en s'attardant tranquillement sur tout ce petit monde, il nous présente d'abord le jeune Garrett (Ed Oxenbould), le meilleur ami de Luke, et ensuite ses parents, la mère, Deirdre (Virginia Madsen, méconnaissable), le sourire forcé de circonstance et la main leste sur la boutanche, puis le père, Robert (Patrick Warburton), un peu plus jovial que sa femme, surtout à l'arrivée d'Ashley. Enfin, les consignes sont données, le couple n'a plus qu'à partir faire la fête, au moins faire semblant. On se retrouve devant un jeune ado amoureux de sa baby-sitter, ok, rien de bien original. Un petit prologue fort classique, pour un film bien plus tordu qu'il n'en a l'air. Je n'irai pas plus loin pour ne rien spoiler. Une chose est sûre, bien malin sera celui qui devinera l'histoire de cette sympathique péloche qui se nourrit de plusieurs genres. Les références de Chris Peckover sont nombreuses et variées. Avec "Better watch out", c'est un peu comme si le cinéma de Chris Colombus ("Maman j'ai raté l'avion", "Une nuit de folie"), ou encore celui de John Hughes ("La folle journée de Ferris Bueller") s'encanailler en lorgnant du côté du "Home invasion" et du "Slasher". Vous ne verrez plus le baby-sitting du même œil !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 692 fois
3 apprécient

Autres actions de RAF43 Watch Out