Ceci est l'histoire d'une nation.

Avis sur Winter on Fire

Avatar Bastien  C
Critique publiée par le

Ceci est l'histoire d'une nation, qui a exprimé son souhait d'émancipation et de liberté pacifiquement, pour un avenir meilleur.

Ceci l'histoire d'une nation, tyrannisé par son voisin qui ne voulait pas voir la grandeur de ce pays s’accroître pour enfin exprimer la plénitude de sa richesse spirituel.
La Tsarine Catherine II les déporta au XVIIIème siècle, eux qui étaient trop fier pour se soumettre.
Le dictateur Joseph Staline ordonna l'Holodomore en 1932, créant une famine qui tua plus de 6 millions de leurs compatriotes en une seule et unique année, accompagné de l’exécution ou la déportation de tous leurs intellectuelles, du médecin au philosophe en passant par l'écrivain ou l'homme de foi.
L'ère du communisme marqua l'interdiction de leur langue, l'interdiction leur drapeau, l'interdiction leur culte Gréco-Catholique car en dehors du contrôle du patriarcat de l'Eglise Orthodoxe de Moscou. L'interdiction de leur liberté, leur liberté de vivre.

Ceci est l'histoire d'une nation, qui s'est levé pour renverser un dictateur. Bien lui en a pris, plus mauvais fut le résultat. La corruption et l'influence de son voisin sur les élites étaient encore trop fortes. Le pays sombra sous ses coups de boutoirs financier, sous ses assassinats politiques. La dictature pris une autre forme, pour revenir le visage toujours plus sombre.

Ceci est l'histoire d'une nation, qui poussé par sa jeunesse insouciante et rêveuse descendit dans les rues pour exprimer son désir de liberté. Qui donna la force au pays de se lever, se serrer, se mélanger, se regarder, oser. Oser se tenir debout, regarder les yeux dans les yeux ces matraques abattre leurs rêves et faire couler leurs sangs, pacifiquement. Qu'importe la force, qu'importe la dureté, qu'importe la douleur, qu'importe la violence, ce peuple est resté debout. Debout pour se battre pour ses idées, pour se battre pour ses droits, pour se battre pour ce pays qu'ils chérissaient tous dans leurs cœurs. Et lorsque les balles ont sifflé, les héros sont tombés. Mort pour avoir demandé un monde meilleur, mort pour avoir demandé que leurs enfants grandissent dans un pays qui pourra exaucer leurs rêves, quels qu'ils soient. Ils nous ont quitté, mais la trace qu'ils ont laissé marquera un pays dans sa chair comme la douloureuse fierté de la quête de la liberté.

Ceci est l’histoire d'une nation, qui n'a que pour unique symbole un champ de blé couleur or et un ciel bleu immaculé.

Ceci est l'histoire de l'Ukraine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 618 fois
2 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Bastien C Winter on Fire