Une claque...et quelques bémols

Avis sur Woman

Avatar Myriam de Lesaka
Critique publiée par le

Que dire de plus...Une claque en pleine face, c'est le premier sentiment qui m'a traversée à la fin du film.
Esthétiquement on y retrouve la patte de Yan Arthus Bertrand; le film est beau, les Femmes sont belles....tout dans ce film respire l'oeuvre d'art.

Les témoignages sont puissants, tant dans leur âpreté et, parfois, leur violence, que par leur candeur.

Pour moi, la sororité est bien le fil conducteur de ce documentaire ; chacune pourra s'y retrouver au moins une fois ; comme un cri universel, il fait écho à toutes nos histoires. Toutes celles que l'on a vécues, ou nos mères, nos cousines, nos voisines...ou cette maman de l'école que l'on a croisé un jour.
L'universalité est maintenue grâce à l'anonymat de chaque témoignage; on reconnaîtra au détour des rencontres quelques visages médiatiquement connus, mais privés de leur identité, ces visages, ces mots, mis bout à bout, deviennent un seul visage, un seul témoignage.

A la suite de l'avant première dans laquelle je me suis rendue, il y a eu des échanges sur les ressentis de chacun.e....Ce film soulève et questionne : sur la place de la Femme dans nos sociétés, celle qu'on lui vole, celle qu'elle même prend (ou n'ose pas prendre) ; sur l'éducation à nos filles, à nos fils ; sur le féminisme ; sur l'homme dans tout ça....Et puis il y a la colère...

Car ce film magnifique fait, malheureusement, une grande place à la souffrance et a la colère de ces Femmes, qui se sont relevées. Malgré une lueur d'espoir dans chaque témoignage ( bien que parfois vraiment imperceptible), le film n' a pas su jouer la carte de l’équilibre entre rire et larme, entre joie et souffrance. On est sur un registre féministe de combat où encore et toujours c'est l'oppression qui est pointée du doigt, alors qu'il me semble que le féminisme évolue et devient plus inclusif, plus fier. Cela n'a pas réussi a pollué ma soirée, mais parfois m'a dérangée.

Autre aspect questionnant, est la participation de grands groupes qui, franchement devraient largement revoir leurs copies en terme de droits humains ( et donc des minorités : femmes, enfants ,ethnies)....Renaud, Total, LVMH, BNP....mis en avant dès les premières minutes....C'est pathétique. Leurs politiques internes et personnelles sont tellement crasses, que ce documentaire leur est servi comme du pain béni pour redorer leur blason et s'acheter une conscience ; une fois avoir entendu toutes ces Femmes, fortes, fières et battantes, comment ne pas y voir une trahison pour leurs paroles. C'EST LE GROS POINT NOIR du film.

Il n'en reste pas moins un magnifique hommage aux Femmes, toutes les Femmes ; un film à voir pour (re)trouver cette fierté en nous. Un film à diffuser dans les lycées et les collèges aussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 665 fois
4 apprécient

Autres actions de Myriam de Lesaka Woman