Bande-annonce
Affiche eXistenZ

eXistenZ

(1999)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 109
  2. 216
  3. 359
  4. 726
  5. 1498
  6. 3395
  7. 5568
  8. 3714
  9. 1053
  10. 323
  • 17K
  • 697
  • 4.5K

Dans un avenir proche, une créatrice de génie, Allegra Geller, a inventé une nouvelle génération de jeu qui se connecte directement au systeme nerveux : eXistenZ. Lors de la séance de présentation du jeu, un fanatique cherche à la tuer. Un jeune stagiaire en marketing, Ted Pikul, sauve la vie...

Casting : acteurs principauxeXistenZ

Casting complet du film eXistenZ
Match des critiques
les meilleurs avis
eXistenZ
VS
Critique de eXistenZ par tizboe

Pas un grand film, mais des rouages terriblement bien huilés. Ou plutôt graissés, étant donnée la forte tendance du réalisateur à s'amuser avec des prothèses visqueuses. Latex, gélatine, cartilage et autres tissus organiques sont à l'honneur, intimement mêlés à de l'électronique de pointe et c'est la grande réussite du film (chapeau bas pour le pistolet de l'affiche, c'est du grand art). Cette atmosphère ocre et moite que vous n'êtes pas près d'oublier, dans laquelle Jennifer Jason Leigh...

35 3
eXistenZ by CronenBerk

Bon et bien ça y est. La grosse déception Cronenberg, la voilà. Et c'est au neuvième long-métrage qu'elle est arrivée. J'avais découvert le cinéaste par ses plus récentes œuvres. Eastern Promises et History of Violence m'avaient ouvert à l'incroyable psychologie du cinéma Cronenberg puis Dangerous Method, bien qu'un poil décevant, m'avait initié à un nouveau pan de ce cinéma. Je poursuivais donc mon exploration et m'intéressait cette fois-ci aux premiers films du réal. Et je ne cessais... Lire l'avis à propos de eXistenZ

17 8
Critiques : avis d'internautes (113)
eXistenZ
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
WarGames

David Cronenberg clôt son XXème siècle avec eXistenZ, où il nous immerge dans un futur proche où les jeux vidéo sont directement reliés au système nerveux du joueur. Pourtant, la démonstration du jeu en question va tourner au cauchemar, où un fanatique va tenter de tuer la conceptrice... Comme il le dira lui-même, David Cronenberg s'inspire ici des bases de Philip K. Dick... Lire la critique de eXistenZ

32 2
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Visionnaire et radical

Alors qu'on est bien forcés d'admettre que David Cronenberg, en virant "mainstream", n'est plus un metteur aussi intéressant qu'il le fut dans toute la première partie de sa carrière - la plus scandaleuse et la plus féconde - revoir "eXistenZ", qui fut un peu sous-estimé à sa sortie, est à nouveau un sacré direct au foie. Voici un film qui est peut-être encore plus... Lire la critique de eXistenZ

17 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Voyage au bout de la folie

Cronenberg nous livre ici un film assez audacieux, tant par l’univers qu’il crée que par la dénonciation du caractère néfaste des jeux virtuels qu’il illustre ici par l’exemple. La dénonciation convainc, illustrant avec force et intelligence la schizophrénie et la folie dans lesquelles nous entraînent irrémédiablement cette seconde réalité, qui est un moyen pour le joueur de s’extraire de... Lire l'avis à propos de eXistenZ

2
Avatar Tonto
6
Tonto ·
Découverte
Cronenbergland

Comme à son habitude, le cinéaste canadien mêle chair et technique dans un univers visuel qui tient à la fois du film à suspense et de la thèse existentielle. Avec eXistenZ David Cronenberg nous invite à visiter un parc d'attraction qui serait entièrement dédié à son œuvre. eXistenZ regroupe toutes les fascinations et les obsessions de son auteur. Né d'une conversation avec Salman Rushdie, le... Lire l'avis à propos de eXistenZ

25
Avatar RemyD
9
RemyD ·
Qui triomphe de sa réalité gagne le combat de l'existence

Ne serait-ce que d’un point de vue chronologique, je me dois de porter une attention toute particulière à eXistenZ, œuvre dont l’existence découle de la transcendance. Le 15e long-métrage de Cronenberg constitue à la fois une synthèse de sa filmographie, l’aboutissement de ses nineties et un tremplin vers le XXIème siècle. Quoiqu’il arrive à ce stade, le... Lire l'avis à propos de eXistenZ

3
Avatar sachamnry
7
sachamnry ·
Toutes les critiques du film eXistenZ (113)
Bande-annonce
eXistenZ
Vous pourriez également aimer...