Bande-annonce
Affiche eXistenZ

eXistenZ

(1999)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 111
  2. 211
  3. 351
  4. 692
  5. 1434
  6. 3220
  7. 5269
  8. 3528
  9. 991
  10. 291
  • 16K
  • 671
  • 4K

Dans un avenir proche, une créatrice de génie, Allegra Geller, a inventé une nouvelle génération de jeu qui se connecte directement au systeme nerveux : eXistenZ. Lors de la séance de présentation du jeu, un fanatique cherche à la tuer. Un jeune stagiaire en marketing, Ted Pikul, sauve la vie...

Casting : acteurs principauxeXistenZ

Casting complet du film eXistenZ
Match des critiques
les meilleurs avis
eXistenZ
VS
Avatar Docteur_Jivago
8
WarGames

David Cronenberg clôt son XXème siècle avec eXistenZ, où il nous immerge dans un futur proche où les jeux vidéo sont directement reliés au système nerveux du joueur. Pourtant, la démonstration du jeu en question va tourner au cauchemar, où un fanatique va tenter de tuer la conceptrice... Comme il le dira lui-même, David Cronenberg s'inspire ici des bases de Philip K. Dick pour nous faire entrer dans un monde de plus en plus flou, où la frontière entre réalité et monde...

28 2
Avatar Alfred Tordu
4
Alfred Tordu
Finalement l'affiche est assez représentative du film.

Je n'avais pourtant aucun apriori sur ce film, intéressé par son pitch et conforté par les notes de mes éclaireurs je m'attendais même à être satisfait, mais honnêtement qui peut bien éprouvé un quelconque plaisir en regardant ce truc ? J'ai passé tout le film à me facepalmer de désespoir devant la nullité de ce qui m'était servit à l'écran. Malgré un casting prometteur, tous les acteurs surjouent à donf et ne sont jamais crédibles. Oui j'ai bien dit tous les acteurs même ce cher... Lire l'avis à propos de eXistenZ

5 1
Critiques : avis d'internautes (109)
eXistenZ
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de eXistenZ par tizboe

Pas un grand film, mais des rouages terriblement bien huilés. Ou plutôt graissés, étant donnée la forte tendance du réalisateur à s'amuser avec des prothèses visqueuses. Latex, gélatine, cartilage et autres tissus organiques sont à l'honneur, intimement mêlés à de l'électronique de pointe et c'est la grande réussite du film (chapeau bas pour le pistolet de l'affiche, c'est du grand art). Cette... Lire la critique de eXistenZ

32 3
Avatar tizboe
7
tizboe ·
Critique de eXistenZ par Caine78

Trip dont Cronenberg a le secret et que probablement personne d'autre ne pourrait imaginer, « Existenz » est de ces oeuvres un peu dérangeantes qui n'en sont pas moins salutaires à bien des égards. Au-delà de cet univers de « très bon mauvais goût » nous en mettant plein la vue avec des moyens pourtant limités, c'est une fois de plus les obsessions du réalisateur qui s'avèrent fascinantes :... Lire l'avis à propos de eXistenZ

2
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Découverte
Cronenbergland

Comme à son habitude, le cinéaste canadien mêle chair et technique dans un univers visuel qui tient à la fois du film à suspense et de la thèse existentielle. Avec eXistenZ David Cronenberg nous invite à visiter un parc d'attraction qui serait entièrement dédié à son œuvre. eXistenZ regroupe toutes les fascinations et les obsessions de son auteur. Né d'une conversation avec Salman Rushdie, le... Lire la critique de eXistenZ

24
Avatar RemyD
9
RemyD ·
Visionnaire et radical

Alors qu'on est bien forcés d'admettre que David Cronenberg, en virant "mainstream", n'est plus un metteur aussi intéressant qu'il le fut dans toute la première partie de sa carrière - la plus scandaleuse et la plus féconde - revoir "eXistenZ", qui fut un peu sous-estimé à sa sortie, est à nouveau un sacré direct au foie. Voici un film qui est peut-être encore plus... Lire l'avis à propos de eXistenZ

12 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Bonjour David, on va jouer à un jeu.

Dans la filmographie sélective de David Cronenberg, mondialement populaire pour La Mouche reconnu objectivement comme un chef d’œuvre, le cinéaste Canadien connu pour le cinéma d’horreur dans le sous-genre du body horror a scénarisé son 15ème film trois ans après la sortie de Crash qui a fait scandale au festival de Cannes en 1996. Parce... Lire l'avis à propos de eXistenZ

8
Avatar Maximemaxf Sinister Mask
7
Maximemaxf Sinister Mask ·
Toutes les critiques du film eXistenZ (109)
Bande-annonce
eXistenZ
Vous pourriez également aimer...