Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Critiques de Le Cercle des poètes disparus

Cerys
10

Parce que les jonquilles pousseront sur nos vers enterrés...

« Je partis dans les bois car je voulais vivre sans me hâter, vivre intensément et sucer toute la moelle secrète de la vie. Je voulais chasser tout ce qui dénaturait la vie, pour ne pas, au soir de...

le 9 févr. 2015

182 j'aime

43

Pandaru
10

Carpe Diem !

Un souffle, un soupir de soulagement. Ce film ma mémoire le connaît trop bien, sait les moments où la caméra bascule, où tel personnage récite tel texte. Cette impression de chaleur, comme lorsqu'on...

le 17 juil. 2010

133 j'aime

9

Jambalaya
8

Hello Keating !

Le Cercle Des Poètes Disparus est ce que le langage courant a décidé d’appeler, à l’époque, un film « de génération », il y en a eu d’autres, bien français ceux-là, comme Le Grand Bleu ou Les Nuits...

le 3 déc. 2013

83 j'aime

13

Strangelove
8

Happy Keating, Sleepy Keating.

Dead Poets Society est un film très dur, A bien des égards, présente une forte émotion Que de voir tous ces jeunes hommes, prendre pour passion, La poésie, fleuron de la littérature. Illuminés par un...

le 7 déc. 2013

55 j'aime

16

LeTigre
9

Ô capitaine, mon capitaine !

Si je dois dire quelques mots pour résumer ce film, c'est magique ! Beaucoup d'émotions m'ont envahi pendant le visionnage du film nous exposant à la scolarité d'un jeune garçon timide, Todd...

le 14 mai 2017

42 j'aime

9

Grard-Rocher
6

Critique de par Gérard Rocher La Fête de l'Art

A la rentrée scolaire de 1959 des étudiants de bonnes familles, à l'avenir très prometteur, intègrent l'une des plus huppées et prestigieuses écoles d'Amérique à Welton, ville de l'"Ilinois".C'est...

35 j'aime

13

Amal
5

Critique de par Amal

Il s'agit d'une ode dégoulinante aux valeurs telles que l'amitié, la liberté, le tout dans un contexte dénonciateur d'un système de pensée rigide et puritain. C'est pas mauvais, il y a de l'idée,...

Par

le 3 juil. 2010

34 j'aime

6

Sergent_Pepper
4

Critique de par Sergent_Pepper

Ouais ouais, pour de vrai. Expérience délicate : revoir un film qui vous a ému à 12 ans. Confronter souvenir exalté et visionnage contemporain, aiguisé, blasé, impitoyable. Autant jeter une...

le 19 juin 2013

33 j'aime

22

SeigneurAo
8

-But only in their dreams can men be truly free. Twas always thus, and always thus will be. -Tennyso

Si l'objectivité existait en matière d'art, je devrais probablement retirer un petit point à ce Dead Poets Society. Fort heureusement nous en sommes loin, il conserve donc toute mon estime émue et...

le 2 déc. 2011

29 j'aime

7

Ugly
9

Oh Robin, mon capitaine !

Nouvelle Angleterre, 1959, une école, l'académie Walton, austère et fermée au monde extérieur. Repliés sur eux-mêmes par des décennies d'enseignement ultra classique, les élèves sont conditionnés à...

Par

le 6 janv. 2017

27 j'aime

8