Une expérience à part.

Avis sur Beyond Good & Evil sur PC

Avatar zoruninho
Test publié par le
Version PC

On me l'a conseillé amoureusement ce jeu, tellement de fois, que j'ai finis par craquer et j'ai voulu voir ce qu'il avait dans le ventre. Maintenant c'est moi qui le conseille amoureusement.

Ce jeu fait un quasi sans-fautes et propose une aventure dynamique, grandiose, et aux personnages charismatiques.

Le gameplay est très varié, on a de la semi plate-forme (les sauts automatisés facilitent évidemment mais c'est assez appréciable finalement car le but de ce jeu n'est pas d'être dur mais passionnant à jouer), de phases en véhicule, des phases de combat, des phases d'infiltration, des phases d'exploration, des phases d'énigmes. Et tout est très bien réussi et plaisant à jouer. Même l'infiltration, pourtant extrèmement facile au début, se complique au fur et à mesure du jeu et provoquera sans aucun doutes quelques morts.

Mais heureusement ces morts ne sont quasiment jamais pénibles, car au lieu de recommencer à la dernière sauvegarde, ou à un lointain checkpoint, on recommence au début de la salle où on se trouve. Etant donné que l'on change fréquemment de salle, on ne passe que très peu de temps durant l'aventure à recommencer des passages déjà faits.

Les graphismes sont très plaisants, même aujourd'hui en 2010 j'ai été séduit par l'univers recrée par l'équipe française d'Ubisoft Montpellier. Le cell-shading vieillit vraiment bien.
La dernière partie du jeu est juste grandiose que ce soit scénaristiquement ou graphiquement. J'ai été bluffé.

Le scénario justement, j'ai totalement adhéré. Un univers entier totalement nouveaux, avec un bestiaire à photographier (encore une activité supplémentaire et très utile pour se faire un peu d'argent de poche) très varié, une histoire originale et mélant habilement l'humour et le dramatique. Pour résumer grossièrement, la planète où vivent nos 2 héros (ils seront 3 ensuite), est manipulée par des extra-terrestres qui se servent de la police locale pour s'approvisionner en chair fraiche humaine. Jade, votre personnage, est une journaliste qui devra révéler le complot au grand jour. Je ne vous en dit pas plus, c'est à découvrir.

La durée de vie est courte, mais l'aventure étant intense, on ne reste pas sur notre faim. De plus, les nombreuses activités annexes permettent de prolonger le plaisir.

Enfin l'un des points les plus marquants, les musiques. Le travail de Christophe Héral est sublime. On est constamment sous le charme de la bande-son qui s'accorde plus que parfaitement au jeu. Bravo. Bravo.

En clair, ce jeu est magnifique, le seul défaut que l'on pourrait lui attribuer est le placement parfois pas très bien choisi des caméras. Mais ça ne gène que très peu sur l'ensemble du jeu.

Je le recommande fortement, et si je ne mets "que" 9, c'est parce que je ne peux pas passer par dessus la caméra, même si le jeu le mériterait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 274 fois
3 apprécient

zoruninho a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Beyond Good & Evil

  • Jeux vidéo
    Illustration

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : The Witness, Team Fortress 2, Pokémon Bleu, Grand Theft Auto : Vice City,

Autres actions de zoruninho Beyond Good & Evil