"Ecoutez le son de ma voix..."

Avis sur Call of Duty : Black Ops III sur PlayStation 4

Avatar Fabien lechevalierdej
Test publié par le
Version PlayStation 4

Premier Call of Duty sur next-gen de Treyarch, on sent de suite que le jeu a béficié d'une année de développement supplémentaire.

Campagne
La campagne ne brille pas par son originalité, ni par son scénario qui, toutefois, change un peu de la traditionnelle attaque des Etats-Unis au profit

d'une manigance de la CIA qui tourne mal,

même si j'avoue avoir été un peu perdu au début quand il s'agissait comprendre un peu ce qu'il se passait.
On peut utiliser des capacités spéciales (ce que je n'ai pas fait, certainement trop formaté aux anciens jeux), mais rien de très important, c'est plus un gadget. On note toutefois une amélioration de l'intelligence artificielle, moins bête qu'à l'accoutumée, et une "Safe House" d'inter-mission sympathique pour faire une petite pause, customiser notre équipement, etc... (même si, personnellement, j'évite de passer trop de temps là dessus).

Les petits ajouts "secrets"

Une fois la campagne terminée (ou avant grâce à un code), on peut débloquer le mode "Cauchemars" : il s'agit de la même campagne mais avec un scénario différent (ce qui implique un ordre de missions remanié), et des zombies en guise d'adversaires. A l'occasion, pourquoi pas.
On a également accès depuis l'ordinateur de la Safe House au Dead Ops Arcades 2, le retour du jeu en vue de dessus du Black Ops original. Le principe reste le même, mais on compte de très nombreux ajouts (dont un mode FPS), et il faut souligner que le jeu est beau visuellement mais que l'audio a également été travaillé.

Multijoueur
Le multijoueur reste du Call of Duty (normal en même temps, on ne peut pas leur reprocher), mais à ceci près que les courses sur le plancher des vaches et les sauts de sauterelle (Advanced Warfare) ont été synthétisés en sauts "un peu hauts, mais pas trop", pour créer des mouvements réellement plus fluides et intéressants. L'autre particularité est la possibilité (voire la nécessité parfois) de marcher sur les murs, un nouveau type de mouvement bien exploité par les cartes du jeu et renouvellent partiellement l'expérience de jeu.
On retrouve encore la personnalisation d'armes, de classes, et aussi le choix d'une aptitude de "spécialiste" qui, en multijoueur, se révélera plus utile qu'en campagne.

Zombies
La carte zombie incluse dans le jeu est "Shadows of Evil". On découvre de nouveaux personnages, pour une histoire a priori nouvelle, dans la ville de Morg City.
Les principales mécaniques de jeu sont conservées depuis les précédents opus zombies (atouts, bonus, boite mystère, etc...), parfois avec des améliorations et ajouts ("With Widows Wine, you're mine !") mineurs sur ces points. Nonobstant, si on peut considérer que cette map peut être sur certains points une synthèse entre "Mob of the Dead" et "Origins" (deux maps arrivées en DLC sur Black Ops 2), il n'empêche qu'elle renferme certains mystères.
Au rang des nouveautés qui ne sont pas secrètes, des distributeurs de Gobblegum permettant d'obtenir un Gobblegum parmi 5 (préalablement sélectionnés dans le menu) et ainsi de bénéficier d'une "facilité de jeu" temporaire. Rajoutons à cela que les améliorations supplémentaire d'armes (après la première) donnent 1 effet parmi 4, aléatoirement, toujours bons à prendre. Enfin, le mode zombies est soumis à un système d'expérience et de défis, comme en multijoueur, pouvant donner une certaine motivation à jouer différemment parfois, avec des récompenses à la clé. Je signale également qu'à l'heure actuelle, la carte n'a pas encore livré tous ses secrets
Cependant, on peut regretter que cette map soit assez dure. En effet, je me met à la place des nouveaux joueurs : ces derniers doivent trouver ce mode extrêmement dur, long à mettre en place, ayant le choix entre prise de tête et mort rapide. Les développeurs auraient pu rajouter une carte (ou une portion de carte) plus simple, comme sur les précédents opus, afin de permettre une meilleure découverte aux joueurs.

Globalement...
Globalement, le jeu est certainement le plus complet de tous les Call of Duty, avec des modes de jeu riches, et qui peuvent interagir entre eux (les camouflages d'armes par exemple, débloqués dans un mode, peuvent s'utiliser dans les deux autres modes). De nombreuses améliorations "mineures" en jeu et dans les menus améliorent aussi l'expérience de jeu, surtout au regard des deux précédents opus (Advanced Warfare et Ghost). N'ayons pas honte non plus de dire que, pour une fois, ce Call of Duty est beau visuellement, et que l'audio est également bien réussit.
Bref, quitte à jouer à un Call of Duty, autant que cela soit celui-là (sauf sur PS3 et Xbox 360).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 637 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fabien lechevalierdej Call of Duty : Black Ops III