Syndrome current-gen

Avis sur Darksiders sur Xbox 360

Avatar moumoute
Test publié par le
Version Xbox 360

Je dois bien avouer que quand j'ai lancé Darksiders, je m'attendais à détenir un jeu injustement boudé bourré d'idées excellentes, un jeu un peu au dessus des standards current gen.

Et bien non.

Une fois l'aventure débutée (le début est très long, on s'ennuie beaucoup jusqu'au premier vrai donjon), on se rend compte que le jeu regorge de bonnes idées, mais énormément gâchées par une sous exploitation symptomatique du JV HD. Le jeu est d'une étonnante facilité, si bien que même lorsque l'on commence le jeu directement en apocalypse (réflexe désormais inévitable des productions next gen pour espérer un minimum de challenge) on a affaire à une quasi balade de santé, même lors du premier run. La faute à un gameplay un peu faiblard et très répétitif (il est jouissif d'exploiter le dash et les contres lorsque l'on est entouré d'ennemis, mais la même technique marche sur tous les ennemis), à cette manie de prendre le joueur par la main en permanence, à une linéarité trop étouffante, seule quelques énigmes demanderont un peu de réflexion, le reste se fait naturellement et tout est expliqué à grands coups de cutscenes et d'objets en surbrillance. Syndrome current-gen.

C'est par son ambiance post apo que le jeu parvient à séduire, mais là encore, si le design général des environnement est très agréable, si le jeu est relativement bien construit, on a peine à rester immergé dans le jeu. La faute à des graphs bien en dessous de ce à quoi on est en droit d'attendre (mon dieu la distance d'affichage ridicule ! l'aliasing !), à des persos un peu laids, à une histoire racontée de manière maladroite, à des donjons, bien que très longs (ce qui est un bon point) où l'on fini par s'ennuyer très rapidement, à des phases "variées" de shoot complètement inutiles et ratées qui viennent dénaturer le jeu. Syndrome current-gen.

On attend, sans cesse. On attend que le jeu décolle, que le jeu propose ce qu'il ne fait qu'effleurer depuis le début. Et puis c'est déjà la fin du jeu. On aura été frustré de ne pas pouvoir revisiter le monde à sa guise, de ne pas utiliser un peu plus le cheval, d'exploiter un peu plus les armes secondaires. Syndrome current-gen.

Le jeu est alléchant, mais une fois le pad en main, c'est l'ennui qui prend le dessus. Impossible de passer plus d'une heure de jeu d'affilé, tellement on sort beaucoup trop souvent du jeu. Dommage, syndrome current-gen.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 820 fois
14 apprécient · 4 n'apprécient pas

moumoute a ajouté ce jeu à 2 listes Darksiders

Autres actions de moumoute Darksiders