Une liste de bugs

Avis sur Days Gone sur PlayStation 4

Avatar fantasy-squall
Test publié par le
Version PlayStation 4

Que dire de Days Gone, ma critique pourrait être une longue liste de bugs et d’incohérences en tout genre.. mouai… pourquoi pas.. je me lance, voici les plus cons :

Le premier concerne les chutes de framerate, vous n’avez pas aimez les ralentissements dans Bloodborne ? Days Gone vous offrira les mêmes en plus lent. Le titre, comme tous les derniers jeux de Sony, semble développé pour la PS4 Pro puis porté sur la première PS4 qui n'arrive pas à suivre. Ne lisez donc plus "PS4 Pro Enhanced" mais "PS4 Pro First, et si vous avez acheté la première c'était sympa mais on vous a quand même un peu niqué".
Les personnage se téléportent, fusionnent dans le décor ou disparaissent tout court. Si cela concerne nos acolytes, il n’y a plus qu’à relancer le jeu pour finir la quête.
Les quêtes aléatoires aussi s’évaporent quand on arrive dessus, elle peuvent également s’arrêter lorsqu’on est en train de les réaliser.
Les dialogues se répètent en boucle si on a été interrompu, ils sont déjà pompeux la première fois.
Certaines quêtes annexes ont du mal à se lancer.
Après une mission, le personnage peut se retrouver debout sur la moto sans qu’il puisse en descendre. Aller bisou, débrouille toi avec ça.
Monter sur la moto relève parfois d’un parcours du combattant pour le héros qui va tourner 3 fois autour, j'ai souvent eu de la peine.
On peut aussi être violemment expulsé de moto après un choc à 2km/h, ce qui est regrettable car le frein ne fonctionne pas toujours.
Le jeu peut planter vers le menu de la PS4 sans raison, bon s'il n'y avait que ça.
Les textures de personnages et celles de villes entières sont parfois non chargées, la mode du rétro gaming.
Les zombies et animaux peuvent nous repérer à 500 mètres comme pas du tout nous voir à côté d’eux, tentez de gratter un banco avant.
Les sons de la moto peuvent complètement disparaître, c'est pas plus mal.
Les interactions entre les personnages sont horriblement mal faites, a tel point que tous les personnages se parlent à une certaine distance.
Il arrive que le personnage jouable se mette à gueuler comme un taré après avoir tué quelqu’un alors même qu’on est en infiltration, cela dit les PNJ s’en branlent.
Les courses poursuites sont daubées, astuce : prenez un fusil de sniper et shootez la moto dès que la mission se lance.

Pour faire court sur le reste, je déteste la plupart des mondes ouverts / GTA-Like quand ça n’est pas GTA. Days Gone ne déroge pas à la règle puisque ça n'est pas un GTA, l'open world ne lui réussit pas vraiment. La carte est immense et les quêtes annexes nullissimes ne servent que de prétexte à allonger la durée de vie du jeu, comme toujours, causant au passage du tort à la quête principal qu’on perd de vue.

Etant un jeu Sony, on aurait pu s'attendre à une mise à jour pour corriger certains des bugs mais ils doivent avoir peur de faire plus de mal.

Bugs mis à part, le jeu à un fort potentiel, les textures sont assez exceptionnelles et exploitent à fond les capacités de la console. La map est jolie, remplie mais on s'y sent seul. L’histoire du mec qui veut retrouver sa femme après l'invasion de zombie aurait pu être sympa si elle ne s’était pas empêtrée dans des rebondissements aussi inutiles que grotesques. J’aurais pu parler des zombies mais il y en a moins que d’hommes armés donc bon..

J’attends néanmoins un Days Gone 2, en espérant qu'il aura appris de ses erreurs, s’étant séparé du superflu pour se concentrer sur l’essentiel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 580 fois
1 apprécie · 2 n'apprécient pas

fantasy-squall a ajouté ce jeu à 7 listes Days Gone

Autres actions de fantasy-squall Days Gone