👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Vous aimez l'univers de Dead Space ? Vraiment ? Vrai de vrai ? Dans ce cas, attendez Dead Space 2 :o Cette "prequelle" ne vous apportera pas plus de réponses ni d'explications aux faits survenant dans Dead Space 2.
Il s'agit d'un comics semi-interactif super mal animé et souvent moche dans lequel on peut suivre Franco, techos de fonction, et sa copine rousse flic. Houlala les nécromorphes attaquent la station. Vite Franco ! Pirate cette porte que l'on puisse s'enfuir !
Tadadam. Après quelques animations aussi fluides et riches qu'un bossu en pleine démo de break dance, vous vous retrouvez devant un.... un jeu en flash. C'est à dire ? Le genre de mini jeu gratuit que l'on peut trouver quand on s'emmerde au boulot, et qu'on va sur www.jmefaitchier.fr. Trois mini-jeux différents qui seront répétés inlassablement au cours de l'histoire, pour chaque action. Vite ! Il faut activer le système d'évacuation des fumées ! Pirate moi ça ! Holala ! L'ascenseur est en panne ! Piratons-le ! Oh noes !!! La chasse d'eau est cassée ! Je ne peux pas éjecter dans les égouts ce jeu tout caca ! Pirat... ha bah non, on peut pas.
Certes la difficulté devient croissante, mais c'est amusant 5 minutes.
Seul idée plus ou moins intéressante : on peut choisir à deux reprises par où vont passer les personnages. Des bifurcations scénaristiques qui entraineront une évolution dans le comportement de votre personnage.
Des fois, c'est un gros bâtard XD
Sinon y'a un mode multi, mais non testé. Et y'a un classement, mais c'est à se demander comment certains font 6 secondes sur une mission où vous en prendrez 15", alors que vous avez été plus rapide que Flash !

Le mot de la fin : NEED DEAD SPACE 2 ! Le Vrai !
Rougenoirblanc
4
Écrit par

il y a 11 ans

5 j'aime

Dead Space Ignition
Enigma
1

Critique de Dead Space Ignition par Enigma

Dead Space Ignition c'est des cinématiques entrecoupées de mini-jeux, tel un jeu smartphone qui n'aurait pas oublié son scénario. Sauf que les cinématiques tiennent de la bande dessiné animée et que...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

2

Alone in the Dark
Rougenoirblanc
4

Critique de Alone in the Dark par Rougenoirblanc

Le grand-père vidéoludique d'Alan Wake. Peut-être trop en avance sur son temps et sur les possibilités gameplay que permettent un nombre finalement très limité de boutons sur le pad, il était assez...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

Rubber
Rougenoirblanc
8
Rubber

Critique de Rubber par Rougenoirblanc

Me semble qu'Hitchock disait que le film était avant tout un divertissement. C'est pourquoi il me semble qu'il aimait apparaitre dans ses films, ou introduire des éléments étrangers. (Là c'est gros...

Lire la critique

il y a 11 ans

2 j'aime

X-Men : Days of Future Past
Rougenoirblanc
8

Wolverine est tombé sur un os.

Le nom de Bryan Singer te dit peut-être quelque chose ? C’est normal, il a réalisé le 1er film X-Men en 2000 et produit les suivants. En reprenant la caméra pour X-MEN Days of Future Past, le...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime