Vivez la légende de l'éclairé !

Avis sur Dragon Quest XI S : Les Combattants de la... sur Nintendo Switch

Avatar Will-O-Wisp
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Dragon Quest XI est un J-RPG sorti le 29 juillet 2017 au Japon sur PlayStation 4 et Nintendo 3DS et le 4 septembre 2018 en Occident uniquement sur Playstation 4. Le jeu aura le droit a sa version définitive 1 an plus tard sur Nintendo Switch le 27 septembre 2019. Editer et Développer par Square Enix, le jeu ce veut être un épisode anniversaire pour les 30 ans de la série. Il est aujourd’hui l’épisode le plus vendu de la série avec plus de 5 Millions d’exemplaires vendus dans le monde ! (3,26 millions au Japon, 0,74 millions aux USA/EUR sur Ps4 (les chiffres de ventes de la version switch n’étant pas encore communiquer)).
Attention Spoil Sévère !!

Les Points que j’ai appréciés

  • L’histoire principale bien que très classique dans son déroulement et qui n’a pas évoluée depuis les débuts de la série se démarque avec les minis histoires dans chaque village, très plaisante à suivre avec de nombreuses cutscenes. La force de cette série a toujours été ces événements entre chaque villages je trouve, simple et efficace. Dans cette épisode j’ai particulièrement apprécié l’histoire d’amour entre la sirène Pélagie et le pécheur, l’histoire de Vince la Gagne au tournoi d’Octogonia, les retrouvailles de Sylvando avec sa troupe, très drôle ou encore la mort de Véronica (bien que complètement gâchée par le post game mais j’y reviendrai)
  • Le Character Design d’Akira Toriyama des différents personnages charismatiques et surtout le Bestiaire, nombreux et toujours un plaisir à affronter. Pour moi le Bestiaire est le plus mémorable et charismatique dans un J-RPG (devant un Final Fantasy et Seiken densetsu)
  • Tous les personnages ont leurs propres caractéristiques intéressantes en combat, l’Héxagrame est sympa a utiliser et possibilité de redistribuer ces points à n’importe quelle moment pour les répartir dans une autre compétence ! Gros plus par apport à DQ8
  • Le jeu est jolie graphiquement et Techniquement, Univers très coloré même sur Switch (ce qui prouve que FE Three House se fout bien de notre gueule).
  • Les villages sont plaisants à visiter de nombreux détails dans les intérieurs des maisons notamment et pas mal d’habitants. Mais faut aimer explorer chaque recoin !
  • La Transforge vraiment sympa à utiliser (surtout en post game) avec pleins de techniques de forge, même s’il facilite pas mal le jeu.
  • L’exploration globalement, pas mal de coffres cachés, une World Map assez vaste, présence d’un bateau
  • La quantité astronomique de Dialogues !
  • Beaucoup de contenu ! (Armes, Tenues, Objet…)
  • Pas de Gridding !
  • Une Grosse durée de vie ! (j’ai mis 105h pour finir le jeu avec toutes les quêtes annexes + post game assez long)
  • Les épreuves de la roue du Dharmal avec vraiment du challenge pour les 2 derniers post game
  • Un vrai J-RPG old school au tour par tour avec un budget triple A. Rarissime de nos jours
  • Beaucoup de Clin d’oeil à la série
  • La Version Switch clairement la supérieure version, du fait des voix Jap, les Musiques Orchestrales qui sauvent un minimum les nouvelles compositions et surtout le fait de pouvoir accélérer les combats ! Cependant j’ai trouvé les scénarios bonus assez dispensables.

Les Points qui m’ont déçus

  • La difficulté ! le jeu est beaucoup trop facile à cause d’élément comme le fait qu’on puisse esquiver quasiment tous les combats sur la map, des feux de camp qui régénèrent tous nos PV et PM pendant l’exploration, Chaque Level Up d’un personnage Idem, Coffre ou statue pour régénérer PV/PM avant chaque boss…Le fait qu’on puisse savoir si l’ennemi a plus beaucoup de PV (couleur jaune, puis orange) = moins de tension dans les combats, Quand notre équipe en combat est décimé les 4 autres prennent le relais ! + compétence cheater comme conjuration qui ressuscite l’ensemble de nos personnages au sacrifice de Serena, ou Hendrix… Le Héros cheater avec la longue épée à partir du moment que vous choper la compétence couperet et furilame… Armure/Accessoire facilement réalisable avec la forge (on peut acheter les ressources directement dans le menu de la forge pour la plupart) = plus d’intérêt d’acheter arme/armure à chaque nouveau village (chose impensable dans les anciens DQ), Combo « Culbutin » + « Métaluminescence » complètement abuser pour casser le jeu !!
  • La quête Draconienne accessible uniquement avant de commencer l’aventure !! Sérieusement ?
  • Les combats sont tellement peu intéressants qu’il y a carrément un mode « combat automatique » pour l’ensemble de nos personnages. Arriver une trentaine d’heures de jeu on se fait plus chier + vitesse accélérée et le tour est joué; Enfin le combat de base « caméra libre » qu’on changera rapidement par « caméra classique ».
  • Les Nouvelles Musiques peu inspirées! le thème de la World Map, des combats ou villages rapidement insupportables ! seul les musiques des anciens DQ sauvent l’honneur.
  • La World Map dans les airs avec notre monture, on ne peut pas se poser où on veut… Que des petites zones pour un coffre ou un ennemi à battre pour quêtes annexes et 1 donjon… Potentiel gâché pour ma part, j’ai l’impression qu’il ont intégré dans le jeu parce que les autres DQ le faisaient.
  • La fin du Jeu. Le donjon final pas incroyable et le boss final décevant dans son combat et son design. Quelques problèmes de rythmes sur l’ensemble (Par exemple la quête du Rameau irisé très longue alors que la quête pour forger l’épée de lumière dans le scénario principale vite expédié j’ai trouvé)
  • Le Post Game m’a vraiment déçu ! Facile scénaristiquement (on remonte dans le temps) et à base de gros recyclage, qui redemande de tout se retaper les donjons du jeu et village pour la 3ème fois..Le labyrinthe de Tristan encore recyclage des donjons du jeu avec juste sortie différente et coffre placé différemment… Et m’a personnellement gâcher les bonnes surprises du scénario principale comme les nombreuses morts des personnages rencontrés Par contre True Last Boss plutôt réussi pour le coup !
  • Les récompenses de Tristan pas très intéressantes (Comparer à DQ8 avec les épreuves draconiques par exemple ).
  • Les quêtes annexes Fedex ont n’ y échappe pas !!
  • Quelques personnages m’ont déçu notamment Gemma. J’aurai voulu en savoir un peu plus sur Véronica/Séréna sur leur enfance notamment.
    Pas mal de recyclage sur les monstres également (normal-sombre-maléfique)
  • Les Donjons, bien que certains très jolis (Chateau d’Or notamment), n’ont pas évoluer depuis 20 ans. Je trouve que c’est l’aspect qui à le plus vieillis. Tu regardes la Map, va vers les cul-de-sac pour récupérer les coffres et voilà.
  • Menu Classique un poil archaïque (notamment transfert des objets)
  • Pas mal de Mur invisible quand même !
  • Le cycle Jour/Nuit sous-exploité !
  • La quêtes des mini médailles qui était assez compliquée dans DQ8, mais les récompenses étaient gratifiantes, ici on peut carrément farmer des médailles sur le mini jeu de la course des chevaux…
  • Le Casino toujours présent ! Moi personnellement j’ai jamais aimé ça dans les DQ

Conclusion:

Depuis 2006, J’attendais, le successeur à DQ8, jeu que j’avais vraiment adoré à l’époque ! et j’ai toujours été frustré de voir ce qu’ils ont fait de la licence depuis, Le 9 étant quand même bien différent et le 10 étant un MMO qui n’a jamais dépassé les frontières du Japon… je n’y croyais plus ! Et quelle plaisir de reparcourir cet univers, toujours aussi coloré, retrouver ces ennemis vraiment charismatiques, les petites histoires entre chaque village toujours aussi agréable et suivre et mine de rien difficile de lâcher la manette une fois lancé dans l’aventure. Les personnages sont attachants et la durée de vie vraiment bonne. Malheureusement pour moi la facilité du jeu m’a réellement gâché le plaisir de cette aventure. On sens clairement que les développeurs ont du faire des concessions pour rendre le jeu plus accessible au publique tout en restant fidèle à l’emprunte archaïque/old-school de la série. Résultat fini les sessions de grinding avant d’aller à un donjon, fini les économies pour acheter les meilleurs armes/armures des marchands à chaque nouveau village, fini les combats aléatoires tous les 10 pas sur la world map. Tout ça aurait été une bonne chose si la difficulté avait suivie A la place un jeu sans temps morts beaucoup plus de mise en scène, moins rébarbatif mais aussi moins épique, moins de satisfaction personnelle. J’ai quand même passé de bon moment sur ce jeu et je suis content de voir que les ventes ont été très bonnes! Qui laisse présager un bon future à la série. Cela reste malgré tout un pur Dragon Quest. Déjà vieux à sa sortie, archaïque, scénario minimaliste, on est en terrain connu. faut pas s’attendre à plus, c’est bien la seul série qui peut se permettre cela. Et c’est pour cela qu’on aime bien.

Coup de Coeur de l’OST:

Flying Whale (https://youtu.be/X0GhzyietQQ)

Light through the Leaves of Love (https://youtu.be/B_NS5oEQQZM)

(clairement les 2 seules bonnes pistes de l’ost)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 357 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Will-O-Wisp Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée - Édition Ultime