Seduisant

Avis sur Final Fantasy III sur Nintendo DS

Avatar Pepsimon
Test publié par le
Version Nintendo DS

a reecrire

Partie de la bande son en spoiler parce que ya des liens et que c'est loin d'etre le plus interessant.

Le graphisme m'a seduit, je prefere une sorte de 3D un peu pixellise a une 2D lisse et fade en verite, car il y a dans cette 3D une certaine identite et un certain charme (tout cela souligne par l'univers leger et les musiques bon enfant). D'ailleurs le jeu lui meme est assez leger (une des grandes similitudes avec le 5), et on sent que le scenario est pas vraiment pris au serieux, il y a des blagues, des situations grotesques, les musiques sont soit abusement alarmantes (https://www.youtube.com/watch?v=4XhSzsYzLSI&list=PL144B5ADEE40FDFA5&index=24) ce qui renforce le cote un peu "pas pris au serieux" du titre.

Le scenario est par ailleurs quasi inexistant, ce qui ne me derange pas outre mesure, etant donne les qualites que le titre peut avoir a cote (notamment en terme de plaisir de jeu), que c'est un remake nes, et que le scenario est loin d'etre ma preoccupation principale dans un jeu video, etant donne la faiblesse generale du media de ce cote la pour le moment, mes exigences sont plutot a la baisse je l'avoue. Il rejoint en cela la duree de vie que je ne prends pour ainsi dire jamais en compte.

Non ce qui m'interesse c'est bien le gameplay (et le plaisir de jeu en general) et de ce cote la, ce FFIII est tout simplement agreable a jouer, avec son gameplay permissif, mais rapide a prendre en main, sans pour autant etre abusement simplet et demandant parfois de reflechir un peu dessus. De ce cote la, c'est tout simplement un des meilleurs FF, avec le V. Les seuls reproches que je peux faire sont le temps d'adaptation d'un job a un autre qui ampute la liberte (sans heureusement que ce soit trop handicapant, et n'est pas un effet de gameplay permanent) et ne pas avoir les idees du 5 qui ameliore considerablement ce systeme. Donc ce qui est vu par la plupart comme un defaut (la frequence des combats aleatoires) est pour moi une qualite/non-defaut, pour plusieurs raisons :

  • Les donjons sont relativement simples et ne demandent pas une exploration ou une contemplation particuliere (comme exemplecontraire j'ai le donjon final de FFVIII qui est magnifique si on desactive les combats aleatoires). Je peux donc me concentrer sur les combats et la gestion de ces derniers, des jobs et immediatement tester une foultitude de combinaison de jobs differentes. De surcroit cela fait passer le temps d'adaptation rapidement, donc je n'avais jamais de personnages non prets aux boss.
  • Je n'ai pas ressenti cette abondance personnellement, sortant d'un FFIV DS assez difficile et ce jeu etant un de mes premier jeu de
    role.

Ensuite niveau bande son, on a un Uematsu qui sort de tres belles melodies, qui collent parfaitement a l'ambiance du jeu, et contrairement aux deux premiers FF, on ne compte plus les themes tres bons sur les doigts de la main, le jeu est parseme de tres bonnes surprises, que j'ai decouvert en reecoutant l'ost d'ailleurs, et la qualite generale est bonne, malgre la longueur de l'ost.
La version DS profite d'un arrangement au top qui font rapidement oublier la version 8 bit. Arrangement fait par un mec qui a participe a des ost, un second couteau de profession dont le dernier travail integral est FF Explorers, et un membre du groupe de metal d'Uematsu... Le job est fait et bien fait, je vais pas m'en plaindre.
https://www.youtube.com/watch?v=ACA0tZ2_8Zk&list=PL144B5ADEE40FDFA5&index=47
https://www.youtube.com/watch?v=XnQK1h05DbA&index=46&list=PL144B5ADEE40FDFA5
https://www.youtube.com/watch?v=TxLPM3Rc32E&list=PL144B5ADEE40FDFA5&index=10
https://www.youtube.com/watch?v=5luGqEFYdLI&list=PL144B5ADEE40FDFA5&index=30
https://www.youtube.com/watch?v=iKKzLKg7kyI&list=PL144B5ADEE40FDFA5&index=31
Le prelude de la version nes se differencie des deux autres car beaucoup moins criard et suraigu, je me permet de le poster :
https://www.youtube.com/watch?v=cDN9c8rgln0

Du coup ce jeu m'a enormement plu, fan de cet humour leger, de cet univers leger, de ce gameplay dement, de cette Bande son fabuleuse. Le principal defaut de ce jeu, est plutot une non-qualite, et FFV le partage : Les systeme de jobs est permissif mais le joueur n'est jamais oblige de reflechir dessus.
Difficile de l'exprimer donc je vais m'appuyer sur des exemples.

FFVIII a un gameplay assez complexe, fortement lie a l'univers, au scenario, et a pourtant des elements communs a tout les FF, seule sa prise en main difficile le rend imparfait. La reflexion est pas liee au boss, mais le joueur attentif pensant son gameplay pourra se tailler une route ABUSEMENT plus facile vers la fin du jeu, tandis que le joueur ayant joue comme a un RPG lambda, bonne chance a lui. Et le donjon final accentue cet affet, car en enlevant toutes les competences, le joueur ayant joue "normalement" sera bien perdu. Cela donne une forte singularite a ce FFVIII, entre autre choses.

FFIII non, si tu montes tes persos en faisant une equipe classique, en changeant jamais de job, tu peux battre le jeu autant que celui qui aura pense une combinaison optimale, ce qui procure un avantage finalement minime. Les boss/zones de combat ne sont jamais facilites par une combinaison de jobs speciale (ou alors tres peu en debut de partie). Je trouve cela ma foi fortement dommage, on a un gameplay malin et permettant d'avoir pas mal de possibilites, mais le jeu ne nous oblige jamais a le reflechir davantage pour avancer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 273 fois
1 apprécie

Autres actions de Pepsimon Final Fantasy III