Un Magitech peut en cacher un autre

Avis sur Final Fantasy VI Advance sur Game Boy Advance

Avatar Psychoverdrive
Test publié par le
Version Game Boy Advance

FF VI, un RPG reconnu et essencé par la grande majorité de ceux qui y ont joués et ce n'est pas pour rien.
Commençons par la base de la base, la trame et tout ce qui l'entoure (les personnages, l'ambiance etc.):
La trame est simple, c'est assez classique on va pas se le cacher, un méchant empire, une gentille résistance et quelques autres clichés bien répandus dans les oeuvres de fiction mais ce qui est bien c'est que ces clichés sont parfaitement maîtrisés.
Je ne vais pas vraiment spoiler (bien qu'un spoil ne gâcherai pas vraiment le jeu, c'est plus de voir les scènes en elle même qui le gâcherai).
Parlons plutôt des personnages, les principaux ont tous un background bien solide et développé et le grand méchant quand à lui a un caractère bien à lui et est très bon dans son rôle mais il manque d'un peu plus de background (cependant il y a une théorie qui l'étoffe et du coup il devient encore mieux). Les personnages secondaires ont quand à eux une petite anecdote derrière eux qui est souvent touchante (les perso bonus eux par contre c'est le vide car ils sont tout simplement bonus).
Tout ces perso sont donc réussis et attachants (on va se les coltiner durant tout le jeu donc c'est on ne peut plus bienvenu).
Le jeu a aussi une bande son extraordinaire, c'est du génie (pourquoi je met ça dans la partie trame ? On y vient) et ces pistes combinées avec d'excellents héros/héroïnes avec une très belle 2D (oui les graphismes sont très beaux au passage) et avec de bons dialogues peuvent donner des scènes magnifiques (l'opéra messieurs et d'autres mais spoil) touchantes ou drôles suivant les situations. Et c'est là une grande force du jeu.
Faut aussi parler de l'univers qui lie technologie et heroïc-fantasy à merveille avec certains combats contre des magitech (une sorte de véhicule à usage militaire qui utilise la magie pour se battre) ou contre un dragon.

Le gameplay quand à lui est basique pour un RPG, 4 perso max dans l'équipe du joueur et jauge d'ATB (jauge qui se rempli suivant la vitesse du personnage et quelques autres facteurs et qui une fois pleine permet d'effectuer une commande avec ledit personnage) chaque héros a sa commande qui lui est propre toujours le système de premier plan et second (les personnages au premier prendront plus de dégâts physique il me semble). Une certaine originalité c'est que la magie se maîtrise avec les chimères (des invocations) qui ont chacune une liste de sort qu'elles apprennent au combattant qui en est équipé au fil des combats.
Le système de combat ne possède pas trop d'originalité mais est efficace et équilibré, il rempli juste très bien le rôle qu'il a.

En définitif c'est plus l'émotion que véhicule ce jeu avec ses protagonistes intéressants et ses musiques enchanteresses dans un monde fabuleux qui m'aura conquit plutôt que le gameplay en lui même qui reste très bon mais sans grande originalité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 395 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Psychoverdrive Final Fantasy VI Advance