Test -Gears 5 - Un monde post-apocalyptique semi-ouvert!

Avis sur Gears 5 sur Xbox One

Avatar Bomboy
Test publié par le
Version Xbox One

Gears 5 est sorti dernièrement sur la console Xbox One et sur PC ! Que réserve cet opus développé par Coalition ? Un scénario de qualité ? Un gameplay aux petits oignons ? Ou l’opus de trop qui sent le réchauffé ? C’est ce que nous allons voir dans le test ci-dessous !

Massacrons nous dans la taverne…
Gears 5 - Marcus Fenix La série Gears revient avec un cinquième épisode qui tente de redorer son blason après un quatrième opus en demi-teinte ! Chez GeekNPlay, nous lançons le jeu et nous nous retrouvons devant un écran titre assez classique, nous proposant de jouer à la campagne en solo ou en coopération (en ligne ou local), ainsi que divers modes multijoueur.

Pour commencer, nous démarrons par la campagne, ici on vous propose de choisir entre plusieurs personnages (dont le robot jack) et de choisir votre niveau de difficulté ! Une fois terminé, nous appuyons fébrilement sur le bouton start où nous nous retrouvons dans un petit tutoriel que nous ne pouvons pas passer…C’est dommage étant un habitué de la série Gears of War, le cinquième opus propose peu de nouveauté en dehors du contrôle de Jack et les commandes sont sensiblement les mêmes ! Tant pis, me voilà en train de me cacher contre les murs, me déplaçant d’obstacle en obstacle en tuant des robots à la place des locustes à l’aide du célèbre Lanzor et autres armes sympathiques ! De mon côté, le tutoriel fut rapidement fait et il aurait judicieux de laisser le choix aux joueurs d’effectuer celui-ci ou pas ! Néanmoins, nous comprenons la démarche des développeurs de Coalition avec ce tutoriel permettant d’apprendre les bases du jeu pour un joueur nouvellement venu dans la série !

Une fois l’entrainement terminé, une cinématique se lance relatant en partie la fin de Gears of War 4 et cela n’a rien d’étonnant, car le cinquième opus se déroule juste après !

Nouveauté et scénario
Gears 5Dès le début de la campagne de Gears 5, on retrouve de l’innovation, mais aussi ce sentiment de familiarité qui nous accompagne depuis plus d’une décennie, depuis les premiers événements qui ont vu Marcus Fenix ​​et ses partenaires sauver le monde de la menace locuste. Aujourd’hui, c’est au tour des jeunes de la CGU de faire leurs preuves et le scénario mettra en avant un personnage inattendu (enfin presque…) !

L’aventure de Gears 5 démarre avec JD Fenix , fils de Marcus Fenix, accompagné de ses collègues Delmont Walker et Kait Diaz. Après le baptême du feu, les soldats de la coalition sont de nouveau prêts à faire face à la ruche et à d’autres monstruosités locustes. Pourtant au milieu du combat et dans l’hélicoptère qui ramène la troupe de CGU, le personnage de Kait fait des cauchemars à répétitions et ne dort que 8 minutes par jour ! Est-ce un syndrome de la guerre avec toutes ses atrocités qui l’empêche de dormir ? Ou il y a-t-il quelque chose ? C’est ici que démarre le scénario qui se déroulera paisiblement jusqu’à la conclusion finale en demi-teinte…Mais ne voulant pas spoiler, nous allons maintenant parler du gameplay et de la mécanique de jeu.

Lire la suite du test : https://www.geeknplay.fr/test-gears-5/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 86 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Bomboy Gears 5