Alchimiquement Votre

Avis sur Golden Sun sur Game Boy Advance

Avatar Bhaal42
Test publié par le
Version Game Boy Advance

Perdu dans un petit village tout en haut d'une montagne (Oui c'est toujours plus facile de commencer par là, comme ça, on sait direct dans quelle direction partir après), nous retrouvons notre héro (Qui dors ... c'est bien d'ailleurs la seul fois où on voit les héros dormir, avant de commencer le jeu) Isaac, un adepte de 17 ans, dont le sort du monde repose sur ses épaules, et celle de ces amis Garet, Ivan et Mia. Car dans son village (Enfin dans le temple à coté) étaient gardées les étoiles élémentaires au nombre de 4 (Mars le Feu, Venus la Terre, Mercure l'Eau et Jupiter l'Air), pierre précieuses qui pourrait détruire le monde si leur pouvoir était libéré. Pour cela, il faut aller les placer dans les 4 phares élémentaires, et l'activation de ces phares provoquerait le retour de l'alchimie, qui avait faillir détruire le monde en des temps anciens.

C'est ainsi que commence Golden Sun, petit perle dont 2 opus sont sorti sur GBA et un plus récemment sur DS. N'ayant personnellement joue qu'aux 2 premiers sur GBA, je m'abstiendrais de parler de l'opus DS. Donc dans le monde de Weyard, les « adeptes » sont des humains capable d'utiliser la « Psynergie » sorte de magie élémentaire qui leur permet de contrôler les forces de la Nature. Isaac, contrôle la terre agitée, Garet le feu destructeur, Ivan l'air et la télépathie et Mia les pouvoirs de l'eau, et des soins.

Les contrôles sont assez classiques d'un RPG tour-à-tour, on a le choix entre attaquer au corps a corps, utiliser la Magie, utiliser des objets, ou invoquer des Djinns, petits créatures élémentaires qui combinés peuvent invoquer de très puissants attaques. Pour cela, il est tout d'abord nécessaire de les trouver dans le monde, avant de pouvoir les utiliser en combat, même si la plupart s'impose a vous-même sur le chemin des phares élémentaires. A noter que le fait de les équiper, pour pouvoir les invoquer vous confèrent des boosts de capacités, ou vous débloque de nouveaux sorts (Surtout si vous équipez un djinn qui n'est pas de votre affiliation élémentaire) Tout comme Dragon Quest, chaque héro ne peut utiliser que les objets qui sont dans son sac, qui est limite à 15 emplacements. Il est aussi possible d'utiliser certaines psyenergies hors-combat pour déplacer des éléments du décor, lire dans les pensées des PNJ ou découvrir des zones secrètes au inaccessible autrement.

La carte est plutôt grande, et le scenario accroche rapidement pour ne plus vous laisser tant que vous ne l'aurez pas fini. Les personnages ont chacun une personnalité à eux, et on se prend rapidement a leur trouver des similitudes avec nos propres personnes

Seul (faux) bémol, GS1 finit sur un cliffhanger, forçant de suite à attaquer le 2 pour finir l'histoire. Mais il reste tout de même un des Must-Have sur GBA, que tout fan de RPG old-school 8/16bits se doit d'avoir fait.

+ Les Plus

+ Un Univers gigantesque

+ Des personnages très charismatiques

+ Une aventure épique.

+ C'est du RPG Old-school

- les Moins

- Les combats se parfois un peu répétitifs

- Les musiques aurait mérité d'être plus poussées (Mais c'est de la GBA)

- C'est du RPG Old-school

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 195 fois
1 apprécie

Bhaal42 a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Golden Sun

Autres actions de Bhaal42 Golden Sun