J'étais à san andreas, c'était kiffant!!!

Avis sur Grand Theft Auto : San Andreas sur PlayStation 2

Avatar jkeldi
Test publié par le (modifiée le )
Version PlayStation 2

Alors vous allez certainement me demander pourquoi j'écris la critique d'un jeu vieux de presque 8 ans que tout le monde connaît t par coeur.
Eh bien parce que je viens de le terminer dernièrement pour la 50e fois et je peux d'ores et déjà affirmer ceci: GTA San Andreas est bien meilleur que GTA 4

"Mais GTA 4 est nettement supérieur graphiquement et a un bien meilleur gameplay que GTA SA!!"
ça c'est le genre de chose que j'entends toujours quand j'avance ce genre d'affirmation et je vais vous expliquer pourquoi je n'y adhère pas complètement:
Dans GTA San Andreas, les possibilités sont nombreuses comme:
1.changer des fringues, de coiffures et d'apparances (maigre, costaud ou gros)
2.manger, faire du sport et de la gym pour changer d'apparence
3.rouler en vélo ou bmx
4.sortir en boite et y danser en QTE
5.faire des concours de "lowriders" également en QTE
6.déclencher ou stopper une guerre de gangs sur los Santos
7.choisir entre 3 styles de combats (Boxe,kung fu ou catch)
8.conduire un train
9.piloter un avion
10.parier sur les courses
11.jouer au jeu vidéo, au billard et au casino (dans Las Venturas)
...
Je ne vais pas plus loin sinon ma critique sera trop longue.

Et maintenant voici les possibilités dans GTA 4:
1.pouvoir sortir avec les copains non DEVOIR sortir avec les copains dans un bar ou dans un cabaret ou dans une boite à strip tease ou dans un bowling ou dans un restaurant dans le seul but de se faire chier.
2.Suivre les tracés GPS pour les missions ou les rendez vous (piqué à Saints Row 1)
3.Utiliser un portable pour appeler les copains ou les contacts pour divers services (piqué à Saints Row 1)
4.Beneficier d'un moteur physique plus réaliste du nom d'"Endorphine" (piqué à Saints Row 1 qui lui l'a piqué à Indiana Jones)
5.Faire les fusillades à couvert, plus contraignant qu'utile car on se prendre les balles par derrière ou sur les côtés alors qu'on ne peut regarder que devant.
6.Changer de fringue mais pas de coiffure et d'apparence.
7.Utiliser l'ordinateur de la police qui ma foi n'est pas aussi intéressants que les missions "AutoDefense" des précédents GTA.
8.Payer le péage, quoi que non ce n'est pas une possibilité c'est une contrainte

Ensuite même si GTA SA à un graphisme beaucoup trop faible pour un jeu PS2, ça ne sert à rien de vanter des graphismes de haut niveau dans le quatrième volet si c'est pour montrer une ville grisonnante( en dehors d'Algoquin ou il y a un peu de couleurs ) et un héros moche comme un poux qui fait tache partout il passe j'ai nommé Niko Bellic.
"Ho mais CJ ressemble à un singe avec ses débardeurs et ses jeans de clochards" me dira-t-on, sauf que CJ on peut lui faire changer d'apparence, de coiffures et de fringues pour le rendre présentable comme on le souhaite alors que Niko Bellic ON NE PEUT PAS!
il aura toujours une face de bouseux, des cheveux et une pilosité de bouseux et il aura toujours des fringues de bouseux (oui je sais il y a le costard cravate mais l'aide à peine à le rendre présentable).
J'ai même un argument solide qui prouve tout ce que dit: Dan Houser, vice-président de Rockstar reconnaît avoir demandé un personnage avec peu de charme et peu de charisme pour le 4e volet car il avait un certain ras de bol d'avoir des belles gueules comme CJ ou Tommy Vercetti ou Claude comme héros principal.

"Il n'empêche que Liberty City est quand même bien plus grand que San Andreas, là tu peux rien déblaterer sur ce sujet car GTA 4 a un monde plus ouvert que GTA SA".
Je vais être honnête, je préfère largement être dans un état avec 3 grandes villes très variées même si elles ne sont pas immenses, une campagne avec des collines et des sapins, un désert avec des canyons, un barrage hydraulique et des terrains creux, un grand réseau routier et quelques petites bourgades éparpillées dans l'état plutôt que de me farcir une mégapole entourée d'eau où chaque parcelle de quartiers se ressemblent presque ou entièrement et où il faut en plus payer le péage juste pour emprunter les ponts.
Même si il y a des grands ponts, une statue de la liberté et un district animé, je m'emmerde plus dans Liberty City que dans San Andreas car il y a beaucoup trop de similitudes entre un quartier et un autre et puis j'ai l'impression que ça choque personne que Liberty City soit passé de trois petites îles représentant chacune un district de la ville à une réplique vivante de New York City en plus grisonnante et tout ça en l'espace de quelques années alors que pour arriver à un résultat pareil il aurait peut être fallu des dizaines d'années voire UN SIECLE.
Après bien sûr, San Andreas n'était pas un état américain perdu dans l'océan à la base dans la saga. c'était une des trois villes de GTA 1 qui avait la simple allure d'une charmante ville californienne avec un grand pont comparable au Golden Gate de San Francisco.
Donc autant dire que Rockstar Games, en plus de toujours nous imposer les mêmes villes dans GTA, ont aussi l'habitude de les métamorphoser à tout va sans qu'il y ait de réel logique à la base.

Tout ça pour dire quoi? que GTA San Andreas même si il est techniquement inférieur à GTA 4 est bien meilleur que ce dernier parce qu'elle a beaucoup de possibilités qu'on ne retrouve plus dans GTA 4 et que son univers même si il n'est pas plus grand que dans le volet suivant est quand même très varié.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1627 fois
7 apprécient

jkeldi a ajouté ce jeu à 1 liste Grand Theft Auto : San Andreas

  • Jeux vidéo
    Illustration

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : SoulCalibur V, Castlevania : Symphony of the Night, Super Mario All-Stars, Super Mario Bros.,

Autres actions de jkeldi Grand Theft Auto : San Andreas