l’écrin sans gameplay

Avis sur GreedFall

Avatar Willmanx
Test publié par le

un double A made in France qui s’est dépassé de façon incroyable !

  • des visuels à couper le souffle

    • des personnages principaux bien écrits
    • des quêtes qui approfondissent une histoire rondement menée
    • un chouette final qui récompense l’accomplissement de quêtes annexes
    • et surtout une bande originale à couper le souffle par Olivier Derivière...

mais Hélas aucun gameplay !

  • une maniabilité pataude qui résume le jeu à tester la build du perso - ca passe ou sa casse ; pas de place pour le talent du joueur.
  • une boucle de gameplay de 5 minutes répétée pendant 40 heures : parler, courir, voyager, intermède dans le camps, voyager courir, parler ou combattre, courir, voyager, intermède dans le camp, voyager...
  • un processus de quêtes fedex qui pollue même les quêtes principales : il faut aller voir À qui a besoin de B qui aidera A si on fait C... le tiroir de déclinant jusqu’à la nausée à partir d’un nombre de quêtes principales assez limité au final.
  • du stuff légendaire en récompense qui est surclassé par le matos ordinaire
  • la formule est étirée à l’envie et te contraint à multiplier les aller retours de course de fond entre les dialogues semi cinématiques. ça m’a carrément tué le plaisir de jeu et le goût de ces dialogues pourtant très bien doublés (anglais uniquement).
  • jouer en difficile ou extrême parce que le normal est une plaisanterie (et je dis ça avec le skill du père de famille de 40 ans).
  • mon royaume pour un cheval.

au final le jeu aura été un plaisir pendant une quinzaine d’heures et ensuite sera devenu un calvaire dans un écrin pourtant magnifique à cause des carences de la proposition de gameplay.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 493 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Willmanx GreedFall