Avis sur

Guitar Hero III : Legends of Rock sur PlayStation 2 par mavhoc

Avatar mavhoc
Test publié par le
Version PlayStation 2

Alors voyons, Guitar Hero 3, sorti juste un an après le deux. On sent se besoin qu'à Redoctane d'amortir cette licence en en faisant fréquemment des nouveaux afin de gommer les petits défauts de l'opus précédent.
C'est étrange mais à chaque fois j'ai l'impression qu'il s'agit juste d'un post-beta testing. C'est comme si après avoir tester le 1, ils se sont rendus compte des défauts et ont fait le deux, qu'une fois le second sorti les développeur c'étaient dit "tiens, il faudrait ajouter des vrais trucs maintenant, faisons un trois".

Bon alors, le concept en soi n'a rien de nouveau, c'est toujours aussi jouissif de se prendre pour une rock star. A mon sens la rythmique est mieux géré que le premier mais pas pour autant toujours au niveau du deux. La faute aux morceaux choisis.
Morceaux de qualité pourtant. On découvre des nouveautés et on apprécie les standarts classiques. Pas moins de 71 morceaux sont disponibles.

Voyons maintenant les particularités du jeux. Déjà, et ça n'aura échappé à personne. Les titres bonus ! D'habitude nous n'avions que des morceaux d'obscures groupes indépendants. là nous pouvons jouir de voir des groupes pros des différents pays, bon ok, la France est représentée par Naast et Superbus, on peut pas toujours être bon partout. Mais C'est déjà un plaisir de voir deux groupes représentés nos couleurs. Puis Rise against, Die Toten Hosen, Lacuna Coil, Killswitch Engage, In Flames, Kaiser Chiefs et DragonForce sur un même jeux ... C'est juste incroyable. Un plaisir particulier me prend quand je joue à ce jeux, celui de pouvoir choisir quel style de musique je veux jouer. Un vrai plus pour ça.
Sinon, on a l'ajout de duels de guitares, au nombre de 3, ils ajoutent une nouvelle dimension aux jeux, un véritable combat se fait, et l'on doit user de stratégie pour vaincre l'adversaire. Le fait qu'ils ne soient que 3 peu paraitre peu, mais je pense que ça suffit.
Mais ça nous amène sur une limite du jeux : le nombre de vrais guitaristes. Sur les trois duels nous avons Tom Morello, Slash et Lou (le diable), quel dommage de ne voir que 2 vrais guitaristes, j'aurai tellement aimé en voir au moins 3. On peut être déçu de ne pas avoir été plus loin dans ce concept.
Au niveau boutique, en plus des pistes bonus, le changement de vêtements, les nouveaux coloris aussi seront des bonus appréciables. Les personnages Bonus à acheter ont également une histoire tellement déjantés qu'on rigolera facilement.
Notons également l'ajout d'un mode cop, cette fois jouer à deux est un vrai plus, en effet, on a besoin de ça pour déverrouiller 6 morceaux supplémentaires. Notons également que l'on peut se mettre à acheter de vrais jolies basses en magasins, offrant un véritable choix de qualité. Dommage que l'histoire du mode coop soit si proche de l'histoire d'origine.

Car oui, en plus d'allée de scène en scène, cet opus nous propose une histoire, une avancé où ton groupe signe avec une maison de disque, tourne un clip, fait des tournées. Bref, un bon ajout, assez simple il faut le dire, mais agréable. De plus les scènes sont vraiment superbes, on peut cependant regretter ne pas avoir de juste grands festivals bien simple mais où la foule aurait été en avant. Notons cependant la possibilité pour le public de faire des slams.

Bon après le jeux souffre de quelques défauts. Les hammer-on et les pull-of qui semblent assez aléatoire, il faut le dire. Un musicien sera ici désavantagé tant il risque de vouloir jouer à l'oreille et non pas en faisant attention au symboles.
Deuxième gros défaut : la difficulté, certaines zones sont des vrais entrainements au schreed à la guitare et d'autres demandent des suites d'accord à 3 doigts... Si je veux me prendre la tête pour faire un morceau, je joue avec un vrai instrument. Je ne vois toujours pas le concept de s'améliorer pour jouer avec une guitare fictive.

Bref, ce jeux a de beaux ajouts qui le rendent assez agréable. Comme toujours il souffre d'un manque de développement vis à vis de quelques idées et le jeux repose principalement sur le concept. Heureusement, cette licence ne cesse de s'améliorer, malgré le fait que ce jeux possède une limite, toujours la même : s'entrainer avec une fausse guitare n'a aucun intérêt quand tu peux t'entrainer avec une vraie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 368 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de mavhoc Guitar Hero III : Legends of Rock