Free Radical, comment as tu pu devenir aussi n(h)aze après les TimeSplitters ? :(

Avis sur Haze sur PlayStation 3

Avatar NonoDudu31
Test publié par le
Version PlayStation 3

Exclusivité de la console de Sony, considérée comme étant LE Halo de la PS3 par Ubisoft lors du marketing, Haze est développé par Free Radical (les papas des excellents TimeSplitters 2 et Future Perfect et par extension, des vétérans de Rare qui ont bossé sur Goldeneye et Perfect Dark), un de mes développeurs préférés.

Autant dire que j'espérais passer un bon moment sur ce Haze, découvert 10 ans plus tard après sa sortie.
Et ben putain, quel gâchis ... Et je ne sais pas par où commencer.

Le scénario se déroule en 2048, nous incarnons Shane Carpenter. Soldat de l'organisation Mentel, contrôlant le monde entier et dans tous les domaines, se faisant passer pour le bien de l'humanité.

Nous allons devoir combattre des rebelles, connus sous le nom de la Main Tendue (en gros, les disciples de Zoulman et la paume ancestrale :P ) contestant l'autorité de Mentel. Le background aurait pu être intéressant s'il avait été bien fait.

Or, on touche au 1er gros souci du jeu : le scenario est inintéressant au possible, prévisible, et les personnages, répliques et la narration sont complètement pourries. Mais nous y reviendrons.

Pour le gameplay, il s'agit d'un FPS très classique où nous allons avancer, tirer, utiliser des véhicules dans des phases aussi laborieuses que les phases d'hydroglisseur et buggy d'Half-Life², bien que ces dernières restaient correctes malgré tout. HL 2 étant un bon jeu.

Et le 2ème gros problème, le gameplay est nul, c'est d'autant plus dommageable quand on s'appelle Free Radical : le feeling est raté, les armes n'ont aucune patate, les déplacements et la visée sont ultra raides, c'est la cata. Sans compter qu'on va se manger une IA de merde, tant du côté des alliés qui nous bloqueront, que des ennemis complètement cons.

Toutefois, il y a un point qui aurait pu faire la force du jeu, s'il avait été plus abouti : le Nectar.

Rien à voir avec les jus de fruits, mais le Nectar est une substance permettant à notre soldat, de se doper pour pouvoir bénéficier d'un 6eme sens, être plus fort et plus rapide le temps de quelques secondes.
Il faut faire attention après à l'overdose, faute de quoi nous allons rien voir, et on tirera automatiquement pour rien.

Une fois les premières heures du jeu passées, nous allons changer un peu de gameplay pour un résultat plus classique, avec possibilité de faire le mort, esquiver ou encore planter des grenades dans le sol. Bref, autant de fonctions aussi sympathiques qu'inutiles vu que le jeu ne nous incite à aucun moment à les exploiter dans son level design.

Graphiquement parlant, le jeu est totalement indigne d'une PS3 : entre textures complètement crades, modélisation des persos datées, effets de particules ultra dégueu et dignes d'une PS2.

Sans compter ce filtre jaune pisse que l'on voit sur le jeu, les décors et tout, à cause du pitch et du Nectar que l'on voit dans le jeu. Je ne parlerai même pas de cette direction artistique immonde et pas du tout inspirée.
Point positif, le framerate est stable et a été très rarement pris en défaut. Etonnant pour un jeu au développement catastrophique.

Ajoutez à cela un level design raté niveau décors, peu variés, linéaire et trop vide.

Bref, c'est tout aussi pathétique provenant de Free Radical. 2008, c'est la sortie de Gears of War 2, Resistance 2 ou encore Dead Space pour le rappel ! Soit des jeux magnifiques et qui le restent encore (sauf peut être Resistance 2 qui a un peu vieilli mais reste présentable encore).

Côté bande sonore, c'est clairement pas mieux. Les musiques sont trop discrètes pour espérer marquer. Mais la catastrophe provient du doublage français : entre des personnages qui en ont rien à foutre du débit, ceux qui ont des répliques nanardesques au possible en les répétant toutes les deux secondes, et les bruitages complètement moisis, c'est tellement drôle.
Cela rejoint la narration complètement bâclée, avec des PNJ mal écrits dans leurs répliques et leur background.

Côté durée de vie, comptez bien 7 - 8h pour finir le jeu en mode normal, ce que j'ai mis. Le jeu avait également un mode multijoueur et de la coopération locale comme online. Mais bon, le online n'existe plus. Vu la qualité du jeu, on comprend pourquoi.

Bref, avec ce constat, on pourrait se dire que Haze est l'un des FPS les plus nuls à chier de la PS3. Paradoxalement, c'est à moitié le cas. Le jeu est mauvais mais peut se laisser jouer le temps d'un week end si vous voulez un bon nanar, à condition de le payer 1 à 3€ grand max en cash. Le temps de rigoler un bon coup quand on voit le résultat de ce jeu qui était censé être le "Halo Killer", comme un certain Killzone en fait.

Malheureusement, ce jeu scellera le destin de Free Radical, ayant fermé ses portes à cause de l'echec cuisant de ce jeu de commande pour Ubisoft. FR ayant été racheté par la suite par Crytek pour concevoir Crysis 2 et 3. Triste fin pour un développeur de talent, composés d'anciens de Rare et qui auraient pu faire largement mieux après leurs superbes TimeSplitters.

Quand on y pense, la PS3 sera responsable indirectement de la fin de très bons développeurs : Factor 5, Free Radical, Studio Liverpool (Psygnosis), Evolution Studios.

RIP Free Radical, tu auras fait un jeu n(H)aze pour ta fin de carrière...

Nono

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 112 fois
Aucun vote pour le moment

NonoDudu31 a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Haze

  • Jeux vidéo
    Cover Bilan Jeux Video en 2018

    Bilan Jeux Video en 2018

    Encore une nouvelle année terminée pour le jeu vidéo et pour cette génération qui souffle sa 5ème bougie depuis la sortie de la...

Autres actions de NonoDudu31 Haze