Orgie d'icône/20

Avis sur Horizon: Zero Dawn sur PC

Avatar Banouch
Test publié par le
Version PC

Après s'être occupé de la licence killzone pendant des années, Guerilla Games nous propose de découvrir en 2017 une nouvelle IP, avec l'ambition d'en faire une des nouvelles licences phare de la PlayStation, au côté d'autres God of War, Uncharted et Last of Us. Si pour moi le jeu arrive à se faire une place parmi les plus grands, certains éléments l’empêchent malheureusement d'être véritablement un incontournable. Revenons sur les quelques points, positifs comme négatifs, qui forgent ce titre.

  • Un univers et une héroïne qui font mouche. J'avais des doutes avant de toucher au titre, mais il faut reconnaitre que cet univers post-apo futuriste avec des dinosaures robotiques fonctionne diablement bien. Le tout semble pourtant juste être une sorte de wombo-combo absurde des différents termes qui font rêver l'enfant qui sommeille en nous... Mais après tout c'est peut-être justement ça qu'on voulait. Et l'univers est sublimé par le fait qu'on le découvre au travers d'Aloy, qui n'a rien d'une héroïne lisse et vide. C'est surement l'aspect m'ayant le plus surpris. À plusieurs moments Aloy adopte une posture et des répliques qui font diablement plaisir.
  • Un gameplay réglé, offrant entre autres des combats titanesques. La possibilité d'affronter des robots tyrannosaure est sans conteste l'un des arguments forts du jeu. Et la variété de l'arsenal et des possibilités de gameplay dans le combat permettent véritablement de sublimer ces affrontements. On prend vraiment la démesure de ces batailles en pleine face et c'est grisant. De plus Aloy est vraiment agréable à contrôler, en combat comme en exploration.
  • Un scénario qui laisse sur sa faim. Si l'histoire de ce Horizon : Zero Dawn tiens en haleine et nous pousse à avancer dans les quêtes principales pour en découvrir plus sur l'univers, il est dommage de finir le jeu avec autant de questions qu'on ne l'avait commencé. Au final on à un peu l'impression de juste s’être fait tease le prochain opus sans vraiment avoir découvert quoi que ce soit...
  • Un monde ouvert trop générique. C'est ici le défaut principal du jeu pour moi, qui donne notamment son nom à cette critique. La construction du monde ouvert de ce jeu donne une effroyable impression de déjà-vu. Alors oui si c'était mon premier monde ouvert du genre, je n'aurais rien eu à redire et le jeu serais possiblement une perle à mes yeux. Mais le jeu est sorti en 2017 et j'y ai joué en 2021. Impossible alors de mettre de côté qu'avant lui il y a eu la trilogie Assassin's Creed 2, Shadow of Mordor, le remake de Tomb Raider... Résultats un certain sentiment de lassitude, d'overdose d'une même formule. Formule ici poussée en plus à l'excès avec une carte véritablement surchargée par les icônes et points d’intérêt. Où donc se trouve le sentiment d'exploration quand le jeu m'invite uniquement à me rendre d’icône en icône...

Pour conclure, n'ayez aucun doute, Horizon : Zero Dawn est un bon jeu, un grand jeu même. Mais il est vrai qu'à mes yeux certains défauts du titre l’empêchent véritablement de franchir cette marche du jeu incontournable, qu'il faut avoir fait. Il en reste que l'expérience fut très agréable et qu'il me tarde de voir ce que le studio proposera pour le second épisode.

Horizon Zero Dawn - Playthrough

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Banouch Horizon: Zero Dawn