Retro Synth Apocalypse

Avis sur Hotline Miami 2: Wrong Number sur PlayStation 4

Avatar Vanguard
Test publié par le
Version PlayStation 4

Gros pixels, masques de psychopathe, violence maximale, retro synth wave surpuissante : welcome back to Miami ! On quitte 1989 pour 1991 ; on abandonne Jacket et ses innombrables trognes d'animaux pour une belle bande de salopards sans foi ni loi ; on dit bonjour aux doubles mitraillettes, au lance-flammes et à la tronçonneuse pour des meurtres encore plus jouissifs ; on conserve Jasper Byrne pour les ambiances, mais on ajoute un max de Petrurbator et de Carpenter Brut pour booster l'adrénaline...

Menus low-fi aux couleurs sunset ; boîtiers de VHS basse def', bodybuilders, monstres et nichons à l'appui ; fans désaxés, flic blasé, journaliste malmené, militaire désabusé, mafieux défoncé… une improbable brochette de paumés, ratés, psychopathes (same difference), déjà croisés dans Hotline number one ou liés d'une manière ou d'une autre à sa storyline de barge - tous dépourvus de la moindre empathie ou éthique, victimes d'un "american dream gone bad" transformées par un monde sans valeurs en bourreaux impitoyables.

Où commence la réalité ? Où s'arrête la fiction ? On tourne Midnight Animal, on cause de Jacket le serial killer - mais était-ce bien lui le responsable ? Procès, enquête, flashbacks, échos du subconscient, les cartes se brouillent, les destinées s'emmêlent jusqu'à l'immense brasier psychédélique de la conclusion… The End ?

Scénario de série B façon Hollywood Night, parfois à peine compréhensible à force d'ellipses ? Who cares ? Les persos ont beau être dégueulasses et pétés de pixels, ils puent le charisme crade de l'anti-héros sans morale et assurent l'implication du joueur déviant dans les tueries que ce brave Jacket, malgré sa tétrachiée de masques et son gameplay plus varié, peinait parfois à entretenir. Résolution immonde, cinématiques réalisées avec le moteur du jeu, couleurs psychédéliques infâmes - rien à voir avec un film, et pourtant, l'ambiance eighties de Hotline 2 est incroyablement cinématographique, miroir de pixels d'un Hollywood crade et violent désormais parti en fumée, tel un Drive vidéoludique…

La bande-son, 100% parfaite, fait au bas mot 80% du taf niveau ambiance : Jasper Byrne pose les bases de l'identité sonore HM2 avec Voyager et Decade Dance ; El Tigr3 balance de la grosse distorsion avec She Swallowed Burning Coals ; les night clubs déglingués de Miami s'invitent chez Vestron Vulture et ses New Wave Hookers ; Mega Drive nous traîne dans les bas-fonds avec Acid Spit, NARC et Slum Lord ; Pertubator prouve qu'il est le maître de la synthwave avec Future Club, Sexualizer et l'ultimissime Technoir ; Carpenter Brut nous emmène d'hallucination stroboscopique en orgasme auditif avec ses démentiels Le Perv', Roller Mobster et Escape From Midwitch Valley. Une B.O. d'anthologie qui magnifie et sublime à la perfection la noirceur et la violence du jeu de Dennaton - attention, cocktail explosif ! BOOM !!!

Voici mon message pour les générations futures… Y'a deux-trois bugs, tellement planqués qu'on ne les verra pour ainsi dire jamais ? Je m'en tape, je ne suis pas testeur QA ! Vos comparaison foireuses avec Hotline 1, "gna gna gna, c'est moins bien", "ba ba ba, y'a moins de masques" ? Gardez-les, oubliez la rhétorique, jouez à Wrong Number et… have fun, bordel ! Si un simulateur de meurtre rempli jusqu'à la gueule de gros pixels, d'armes au feeling maximal et de ziques démentielles ne parvient pas à vous exciter et à vous tenir en haleine durant (au minimum) dix bonnes heures… Je ne peux plus rien pour vous !

Et au fait : l'un des personnages jouables est une nana. Vanguard approved !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 455 fois
12 apprécient · 3 n'apprécient pas

Vanguard a ajouté ce jeu à 3 listes Hotline Miami 2: Wrong Number

  • Jeux vidéo
    Cover Carnet de jeu [2014-2020]

    Carnet de jeu [2014-2020]

    Une liste (personnelle) sur laquelle je note le temps que je passe sur chaque jeu vidéo. Débutée en 2014.

  • Jeux vidéo
    Cover The End

    The End

    Tous les jeux "à progression" que j'ai terminés (i.e. auxquels j'ai joué jusqu'à voir la séquence de fin, je ne prétends pas les...

  • Jeux vidéo
    Cover Gaming 2015

    Gaming 2015

    Liste des jeux sortis en 2015 que j'ai testés. Les jeux épisodiques apparaissent dans la liste qui correspond à l'année de...

Autres actions de Vanguard Hotline Miami 2: Wrong Number