L'art de laisser en plan la construction d'un blockbuster

Avis sur Just Survive sur PC

Avatar MitchMJ
Test publié par le
Version PC

En cherchant un survival à tester à en début d'année, je me plonge dans H1Z1.
Il s'agit d'un jeu en "early access" sur Steam, c'est à dire en cours de développement dans lequel vous incarnez un joueur lambda, parachuté dans un monde ouvert sans aucun autre but que de survivre. Pour cela, manger, dormir, boire, se défendre vont composer votre quotidien entre survie dans la forêt dans un premier temps, puis recherche de ressources dans des zones urbaines par la suite.

H1Z1 comporte à ce jour 2 mode de jeu: H1Z1 Just Survive, pur jeu de survie, et H1Z1 King of the Kill, sorte de Battle Royale, orienté très arcade, mais ne brûlons pas les étapes, nous y reviendrons.

Lorsque vous faites l'acquisition d'un jeu en développement, vous acceptez de faire avec ses défauts, et pourquoi pas de donner quelques feedback aux développeurs sur votre expérience de jeu. Sur les défauts du jeu, je ne m'étendrai donc pas: il est en effet courant de rencontrer bugs et problèmes d'affichage, problèmes de rendus, ralentissement, etc. En ce qui concerne le gameplay en lui même, il est plutôt fourni, pour un jeu en développement, le système de craft est assez riche et varié, la nature bien que manquant cruellement de densité est bien représentée. Mais alors où est le problème dans H1Z1?

Le problème est double. H1Z1 a malheureusement été victime tout d'abord de son succès, et a attiré une communauté de joueurs réputée parmi la plus toxique du genre des jeux de survie en monde ouvert. Il est tout simplement impossible d'espérer survivre plus de quelques heures sur n'importe quel serveur, ceux ci étant tous phagocytés par les clans, détruisant tout sur leur passage, tirant à vue s'en engager le moindre dialogue, s'accaparant toutes les ressources et les précieux véhicules. Dès lors, deux options s'offrent à vous : soit vous considérez que ces rencontres font partie du gameplay et vous acceptez gentiment de vous faire marcher sur la gueule, (après tout, la réalité serait peut être semblable), mais votre expérience du jeu sera catastrophique, soit vous espérez que des serveurs par niveau seront mis en place, ou que le développement d'un clan doit être limité ou que sais-je pour permettre au novice de découvrir un peu plus que le goût de leur propre sang. Vous l'aurez compris, dans H1Z1, la survie n'est pas difficile grâce à une nature hostile ou des zombies qui courent moins vite que vous, non. Le problème, ce sont bien les joueurs.

Le second problème d'H1Z1, c'est son équipe de développeurs. Peu présents, ils ont malheureusement laissé cette communauté et le cheat se développer comme la gangrène, incapable de pouvoir gérer ce ras de marée, et sans doute persuadé que leur travail de l'ombre pour développer un jeu de qualité finirait par payer. C'est tout ce que je leur souhaite, mais pour l'instant, on ne voit même pas la lumière au bout du tunnel.

Par conséquent, l'immense majorité des joueurs s'est aujourd'hui tourné vers H1Z1: King of the Kill (mode arcade du jeu original, qui à défaut d'être abouti, à le mérite de nous offrir une expérience divertissante, sans plus) et dans le pire des cas, sont passés à d'autres titres du genre (Rust, Ark, DayZ ou le très prometteur Miscreated)

Je n'oublie pas que j'étais venu chercher un jeu de survie, pas un ersatz médiocre de n'importe quel multi FFA en monde ouvert. Et pour le moment, c'est raté.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2331 fois
2 apprécient

Autres actions de MitchMJ Just Survive