Ce jeu sent le foin. Jouez au 1

Avis sur Les Chevaliers de Baphomet : Les Gardiens du... sur PC

Avatar Yfigg
Test publié par le
Version PC

(Critique récupérée de mon compte Steam)

Le précédent était déjà une torture qui m'a littéralement fait baver de rage devant mon écran à force de casse-têtes fastidieux, de contrôles du personnage totalement aux fraises et d'une qualité technique bancale du logiciel mise en valeur par l'absence de sauvegardes automatiques. Je m'étais malgré tout forcé à terminer Broken Sword 3 par principe afin de constater que la médiocrité était constante de bout en bout. Je ne réitérerais pas l'exploit ici, la leçon est rentrée.

La première chose que l'on remarque au lancement c'est l'allure de diaporama de cet opus dont le moteur asthmatique daigne nous lâcher une image de temps à autre, le mini-jeu d'introduction à Broken Sword 4 sera donc de remédier à ce problème. Heureusement, à cet unique souci existe une dizaine de solutions différentes sur les forums, ce qui est toujours bon signe (non).
De mon côté, même si j'ai pu pallier ceci et rendre le jeu jouable, il continuera de saccader pendant toute ma partie.

Le deuxième point gonflant du jeu après ses performances est selon moi la maniabilité du personnage. Comme dans le jeu précédent, notre ennemi sera le changement de caméra. Pour une raison que j'ignore mais qui sent le bug laissé à l’abandon, lorsque vous déplacez Georges et que la caméra change de place en plein mouvement, la direction dans laquelle il avance ne sera pas ajusté pour correspondre à votre nouvel angle de vue, résultant en un déplacement perçu ne correspondant pas aux touches que vous utilisez. Je ne sais pas si je suis clair, mais en bref c'est nul et il faut souvent réappuyer sur les touches ZQSD après un mouvement de caméra.

Les modèles 3D sont plutôt jolis mais ils bénéficient peut-être de la comparaison avec la laideur de Broken Sword 3, et de toute manière ça ne rattrape pas le florilège de décors moches et vides que l'on traverse accompagné d'animations purement fonctionnelles et inexpressives. Pourquoi s'entêter à faire de la 3D creuse et inorganique quand on peut faire de la 2D avec de beaux décors, des animations mieux maîtrisées et des tableaux riches en détails et plus interactifs ?

Les dialogues et les personnages n’ont rien de notable, ni bons ni mauvais, ils servent l’histoire qui semble être une énième chasse au trésor à la suite d’une découverte de relique, rien de nouveau sous le soleil. Ce n’est donc pas eux qui vont sauver le gameplay qui fait lentement bouillir la cocotte. Je ne sais pas si l’humour est là, je ne crois pas, j’ai cru comprendre que certains s’amusaient des répliques, moi elles ne me font pas rire et le fait qu’elles coupent la moitié du temps avant la fin pour laisser les personnages agiter leur mâchoire dans le vide comme des poissons moribonds y est probablement pour quelque chose.

Les énigmes ne sont pas bien compliquées et le manque d’interactivité de l’environnement fait qu’on a vite trouvé la solution par hasard en cas de difficulté. Sur mon temps de jeu j’ai eu l’occasion de voir passer deux itérations d’un même mini-jeu qui n’a pas opposé beaucoup de résistance non plus.

Broken Sword 4 est légèrement au dessus de son prédécesseur mais ça ne vole pas haut pour autant, il aura au moins l’avantage de ne pas comporter des énigmes idiotes avec des caisses. Je l’ai arrêté avant la fin par agacement, fatigué de supporter des mécaniques frustrantes même pas compensées par une écriture intéressante. Dans mes souvenirs le 1 était excellent, le 2 honorable et le 5 sympathique, la licence peut s’arrêter à ça. Étonnamment les deux moutons noirs sont les deux opus en 3D, pas étonnants qu’ils aient arrêté après celui-ci pour revenir aux sources.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Yfigg a ajouté ce jeu à 1 liste Les Chevaliers de Baphomet : Les Gardiens du Temple de Salomon

Autres actions de Yfigg Les Chevaliers de Baphomet : Les Gardiens du Temple de Salomon