Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Metal Gear Rising, CUT CUT CUT CUT

Avis sur Metal Gear Rising : Revengeance sur PlayStation 3

Avatar Liquidocelot666
Test publié par le
Version PlayStation 3

Me voilà ici aujourd'hui pour m'adonner à un exercice que je ne connais pas et donc maitrise peu, la critique Ecrite.
Que de mieux pour le fan de la série metal gear que je suis de débuter sur ce Metal Gear Rising?
Avant toute chose, sachez que cette critique sera garantie sans spoil.

Metal Gear Rising est donc un Beat 'em all dévellopé conjointement par platinum games (pour tous ce qui est gameplay) et kojima production pour tout ce qui est scénario/cinématique et background.
Et la pate kojima on la ressent! Des cinématique de haute volée un scénario complexe mais pas trop encore une fois basé sur la guerre et les peuples qui la subissent.
Sans trop avoir de conséquence sur l'univers Metal Gear mais tout en s'y imbriquant sans probléme, le scénario de ce Metal Gear Rising nous permet à l'instar de metal gear solid 4 de se ballader autour du monde (ne citant que Denver ou le pakistan) dans 7 chapitres plus ou moins longs.
Je tiens à préciser au joueur qui voyant metal gear et n'étant pas capable de faire des recherche ou lire le manuel et donc croyant qu'ils vont jouer à un jeu d'infiltration (si si il y a des gens comme cela même sur ce site il suffit de lire quelque critique) que ce jeux est un Spin-off de la série qui n'a de lien avec cette série que l'univers et quelque clin d'oeil fort apréciables notemment quelques séquences d'infiltration somme toute trés réussies!
Abordons maintenant l'essence même et le concept de ce jeux, le Gameplay, un gameplay au petits oignons que nous propose platinum games d'une richesse et d'une fluidité incroyable, on enchaine les combos et les parades à la perfection même pour les néophyte du genre comme moi (il faut cependant un temps d'adaptation pour bien saisir les multiples particularité de ce gameplay).
Ces particularités sont notemment le mode katana, dans lequel le jeu pas en mode ralenti et où l'on peut couper tout ce qu'on veut/peut (oui car seulement les objet sintillant en bleue sont coupables, mais l'on parle de 90% du décors là!) avec l'angle que l'on veut et dans une précision diabolique!
Tout ceci sans une seule baisse de framerate, car il faut le dire, techniquement, le jeu en impose, des graphisme trés actuels et vraiment propre, trés peu de défault flagrant, une physique simple mais efficace (les débris des objets coupé ont une trés bonne physique mais peuvent parfois gener les déplacement) et niveau technique pure, je n'ai remarquer aucune baisse de framerate ni de clipping (pour l'aliasing je ne sais pas mais yeux ni sont pas trés sensibles^^).

Maintenant abordons le contenu du jeu, et quel contenu!
Le jeux à un bestiaire assez varié tout en restant cohérent, car oui en effet, on ne connait pas beaucoup de beat'em all dans un univers semi-réaliste et donc il fallait créer différent ennemi sans créer de monstre, c'est ainsi qu'a été imaginer une bonne dizaine de mecha différent allant du cyborg classique à gecko suréquipé de la mort passant par divers gorille chien etc...
Niveau boss, on affrontera dans ce jeux les vents de la destruction, Mistral, Monsoon, Sunflower et Jetsream, ces boss sont malheuresement une petite deception mais aussi une petite pépite^^ Je vous explique, certain boss ont du charisme de part leur chara design mais n'ont que trés peu de background ou d'importance dans l'histoire (notemment Mistral et monsoon) mais sunflower et Jetstream ont eux une importance certaine et si Sunflower et Fan, je considére Samuel Rodrigues Jetstream comme l'un des personnages les plus charismatique des jeux vidéos, à la hauteur de Vaas, Andrew Ryan, Psycho Mantis ou encore Ocelot.
Abordons maintenant le point faible du jeu (point qui lui empeche d'obtenir le 10 que je donne aisément au jeux estampillé Metal Gear (oui je suis un gros fan boy)) la durée de vie du scénario, car même si la difficulté est plus que présente (j'ai par exemple passé plus de 1h30 sur le dernier boss, mais je signale que je suis un néophyte de ce genre de jeux) il ne faudra que 10h30 en difficile pour finir le jeu, tout cela en comptant quelque echec grotesque de ma part et les cinématique, c'est trop faible pour un jeu de cette ampleur car on en demande toujours plus!
Mais heuresement les petits gars de platinum en pensé à nous en n'en rajoutant plus, car dans les niveaux sont caché (et plutot bien) divers objet qui nous permetteront de débloquer des amélioration particuliere (notemment un sabre en bois avec lequel on ne peut pas tuer d'ennemi et qu'on peut downgrader en échange de PC (la monnaie du jeu^^)), ou encore de débloquer des missions VR assez exigeante.

En conclusion je dirait que ce Metal Gear Rising est un excellent jeu au gameplay riche et jouissif qui s'inscrit parfaitement dans l'univers Metal Gear, mais qu'il souffre d'une durée de vie assez faible malgrés un contenu supplémentaire assez dense (note aux chasseur de trophée: accrocher vous certain trophée ne font peur qu'a l'intitulé!)

PS: Vous pouvez suivre mon Walkthrough en total découverte du jeux sur ma chaine Youtube:
http://www.youtube.com/user/liquidocelot666?feature=mhee

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 361 fois
3 apprécient · 2 n'apprécient pas

Liquidocelot666 a ajouté ce jeu à 9 listes Metal Gear Rising : Revengeance

Autres actions de Liquidocelot666 Metal Gear Rising : Revengeance