Et sinon, vous savez développer un jeu ?

Avis sur Mr Shifty sur PlayStation 4

Avatar Adrien Cornuaud
Test publié par le
Version PlayStation 4

Si Mr. Shifty m'a amusé au début, il est loin d'en être de même sur la fin, et je vais y venir assez rapidement.

Dans la veine de Hotline Miami, du moins sur le papier, Mr. Shifty a le mérite d'être aussi divertissant en ne proposant que 2 boutons : Attaque / Dash (esquive et déplacement rapide).
Malheureusement, le jeu ne se renouvelle pas assez si ce n'est pas du tout par la suite pour être au niveau du premier, et si j'ai néanmoins pris du plaisir à enchaîner les niveaux on notera le manque de difficulté et de challenge flagrant sur plus de la moitié du jeu.
Seul le dernier niveau aura finalement su me donner du fil à retordre, quand j'enchaînais les autres sans réel effort. Je ne dis pas que je n'ai pas recommencé certains niveaux plus d'une fois (et même bien plus que ça), mais rien d'insurmontable finalement, et j'en suis venu à bout bien plus vite et sans avoir pris autant de plaisir qu'avec un Hotline Miami où je pouvais parfois jouer quasiment 3 heures à un niveau qui se finit en 5 minutes avant de le maîtriser, et ce, sans jamais m'en lasser.

Quant aux musiques, je ne ferai pas d'autres comparaisons avec le jeu précédemment cité, car celui-ci risquerait de bien trop en souffrir, puisque l'on a quasiment que deux musiques qui se ressemblent qui se battent en duel. Elle est pas mal hein, mais la même musique sur 18 niveaux au bout d'un moment vous auriez peut-être pu essayer un peu plus non ?

Ah et en parlant d'essayer, peut-être auriez-vous pu essayer de finir le développement du jeu aussi ?
Car clairement, sans tout ce qui va suivre, je met au jeu 7/10 : correct, je me suis personnellement bien amusé même si le challenge n'était pas incroyable, et ça reste divertissant pour qui aime ce genre de jeu.
Alors pourquoi 4/10 ?

1) Les lags

Ces putains de lags incessants. Le jeu le moins fluide du monde. Un peu compliqué quand il s'agit d'un jeu où l'on doit faire preuve de réactivité.
Plus le jeu avançait et plus les lags étaient présents, rendant le jeu parfois quasiment injouable, ou en tout cas pas du tout agréable à jouer, et en perdant parfois par la faute du jeu.
Je retiens notamment cet ennemi qui était présent à côté de moi mais qui n'était pas chargé à l'écran, et qui m'a donc tiré dessus invisible, sans que je puisse le voir. Quelque peu frustrant lorsqu'il s'agit du dernier niveau et qu'on se rapproche de la fin de la plus longue séquence de celui-ci.

2) Les crashs

Ah, ce dernier niveau. Un grand moment. Un grand moment de crashs et de foutage de gueule.
Après avoir bien galéré malgré les lags à enfin arriver à la fin du niveau, pour un de ceux qui représentent un vrai challenge, place au boss final. HAHAHA.
Rire ironique, car le boss est tout simplement plus facile que n'importe quel ennemi d'un tutorial. Il suffit littéralement de le frapper et c'est fini, le jeu envoie le générique comme s'il avait hâte de rentrer chez lui, et allez hop c'est fini tout le monde rentre chez soi. La satisfaction que tu espérais tu peux bien te la garder, on retourne à l'écran des niveaux et si t'es pas content c'est pareil.

Enfin ça, c'est ce que j'aurais pu dire si j'avais fini le jeu. Enfin si je jeu m'avait laissé le finir. Car en envoyant valser Mr. Stone une bonne fois pour toutes (on notera d'ailleurs tous les jeux de mots ratés dans la VF), et bien le jeu a décidé de ne PAS lancer le générique de fin, pour plutôt crasher à ce moment précis et ne pas valider le niveau.
On est d'accord qu'il ne pouvait pas y avoir PIRE moment pour un crash, et niveau frustration, le jeu s'est mis en pole position des jeux qui te foutent la rage sans que ce soit de ta faute.

Donc bien dégoûté, mais voulant quand même finir le jeu (même si théoriquement c'est fait et que je n'avais rien de plus à faire), je décide quelques temps après de me refaire le dernier niveau.
Evidemment, je galère bien plus que la première fois et arrivé à l'avant-dernière séquence, après l'avoir refaite une dizaine de fois, le jeu décide de crasher à nouveau. "Une erreur est survenue dans l'application suivante".
Allez, on supprime, et qu'ils ne comptent pas sur moi pour acheter un de leurs prochains jeux, si jamais ils arrivent à le faire tourner correctement.

Amusement : 65%
Challenge : 40%
Frustration : 100%

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 139 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Adrien Cornuaud Mr Shifty