Game of Thrones : Atomic Edition

Avis sur Nuclear Throne sur PC

Avatar Morthys
Test publié par le
Version PC

Test placé sous le signe du speed et autres drogues qui font parler vite et mal.

Je n'aime pas les jeux en gros pixels qui tachent, je n'aime pas les rogue likes, je n'aime pas les die & retry, je n'aime pas les jeux trop difficiles, je ne joue globalement qu'à du AAA dégueulasse et capitaliste et je n'aime pas la manette de 360 qui viole un port USB de mon PC mais PUTAIN DE BORDEL J'AIME CE JEU ! Je meurs en boucle, parfois au niveau 1 parce que balek' on rush comme un fifouillou pour tenter de revenir à l'endroit où on est mort comme une bouse 2 minutes plus tôt, du coup, on prend des risques, on fait pas attention et on se fait décéder par une vieille larve toute naze qui passait par là et tant pis on recommence encore et encore et encore et encore, une dernière fois, allez juste une stpliz Maman, y a pas cours demain... Vous l'aurez compris, la mort est sans concession, on perd tout, on repart à zéro avec son pistolet de base (erratum, y a moyen d'avoir d'autres armes mais c'est compliqué).

Trêve de trivialité, quid du scénar' ? Vu le titre, j'présume qu'on doit atteindre le Trône à Tomic mais sinon, aucune idée, je suis une bille en anglais, je comprends le strict minimum et t'façons et c'est pas le sujet. Ce qu'on veut, c'est hacher des larves, bandits, scorpions croisés avec des Ratatas et autres corbeaux snipers ninjas du futur avec un arsenal divers et varié, allant du tournevis au lance-patates des familles (attention, ça OS quand on est trop près et on a l'air con après avoir gueulé "AYE JVAI TOUS VOU NIKEY TA DE KON" juste après avoir looté le bitzouf la première fois).

On souligne aussi un système de leveling qui débloque à chaque niveau pris 4 mutations aléatoires à choisir avant le stage suivant. Le jeu étant méchant et sadique, certaines sont cruciales, d'autres sont complètement daubées, larmes aux yeux et mal au cul tu auras quand tu te retrouveras à choisir entre 4 améliorations pourraves. Ce qui me fait penser aussi qu'on a le choix entre plusieurs mutants en début de partie, prenant la majorité du temps le même et étant toujours une quiche en anglais, résumer leurs différences est pour moi pénible, vous serez donc priver d'explications là-dessus. Sorry.

La bande son est démente, elle me rappelle salement celle de Borderlands et un truc qui me fait penser à Borderlands, c'est forcément cool. C'est post-apo, ça fait désert à la Mad Max, ça explose, c'est prenant, c'est ce qu'on aime. Les graphismes, c'est laid, c'est du pixel qui tâche mais on s'en cogne, le gameplay prend le pas sur le reste et ça, c'est la marque des jeux qui sont biens d'après un sondage réalisé par moi auprès de personne.

Ah et cerise sur le champignon atomique, la co-op est ultra-fun, rendant à la fois le jeu plus simple (les mobs ne changent pas par exemple) et plus dur (les réas divisent les PDV entre le joueur mort et le vivant et il semblerait que si on ne réanime pas assez vite son partenaire, c'est le game over). Bref, avec sa copine, son copain, un ou une pote, sa mère, son chien ou un type qui passait par là, c'est le pied.

Nuclear Throne, c'est chouettos comme on disait dans les années 80-90, c'est sans doute pas cher, c'est sorti sur plein de supports, foncez, vous allez vous éclater. Moi, je vais prendre ma dose de Prozac et je retourne me faire défoncer par des larves nulles.

Edit de 2645 essais plus tard : J'ai vu le Trône pour la première fois aujourd'hui ! Et il m'a tiré dans la gueule dès que je suis arrivé devant lui. Mort sur le coup. Voilà.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 304 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Morthys Nuclear Throne