La Chasse est ouverte ! Allons dégommer de la Canaille !

Avis sur Oddworld : La Fureur de l'Étranger sur PC

Avatar Asarkias
Test publié par le
Version PC

Oddworld : la fureur de l'étranger est un jeu qui est relativement passé inaperçu lors de sa sortie sur PC et console en 2005.
En 2011 il revient dans une version HD disponible sur PC et consoles portables. Et, clairement, il ne mérite pas son échec.

Sur la planète de Oddworld, à l'ouest du continent de Mudos, se trouve une contrée sauvage et mystérieuse qui est sur le point de disparaître face à l’inexorable avancé de l'impitoyable civilisation industrielle crée par les Glukkon.
Dans cette zone frontalière qui sépare le progrès de la barbarie et la science du mysticisme, un mystérieux chasseur de primes tente par tout les moyens de récolter suffisamment d'argent pour pouvoir se payer une intervention chirurgicale pour le moins énigmatique.

Une fois le prologue terminé, il n'y a plus aucun doute possible. Le ton adopté est résolument sinistre, sombre, pessimiste et adulte.
Dans ce monde, les villages des autochtones sont en ruines, les bandits sont omniprésents, la loi a une influence limité et ne sert généralement qu'a protéger les grands propriétaires terriens et leurs intérêts économiques, les Steefs et leur civilisation ont été balayés à tout jamais et la pollution est de plus en plus importante.
Le jeu nous présente donc une ambiance western d'une qualité exceptionnelle au service d'un scénario qui a pour ambition de refléter les pires travers de la civilisation et les crimes perpétrés par une société consumériste en pleine essor.

Le gameplay est un mélange habile entre un FPS et un jeux d'action/aventure. La vue à la troisième personnes est utilisé dans les déplacements et le combat au corps à corps.
La vue à la première personne est ,quant à elle, utilisé pendant les combats à distance et contre les boss.
C'est une excellente jouabilité hybride qui fait de Oddworld un jeu original et absolument unique.

L'arme principale de l'étranger est également très insolite : c'est une sorte d'arbalète pour poignée capable de tirer des munitions vivantes comme des Fuzzles, des putois, des guêpes ou encore des chauve-souris.
Chacune de ces munitions à une caractéristique spécifique: le fuzzle mord les ennemis, la guêpe attaque avec son dard , la chauve-souris explose au contact de la cible,etc...
A la fois drôle et agréable à utiliser, l’arbalète est vraiment une très bonne idée dans son ensemble et rend la partie FPS plus fun à jouer.

En point négatif il y a la technique. Les graphismes ne sont pas moches mais le jeu a tendance à ramer de façon excessive dans certaines zones et lors de quelques affrontements.
Ensuite il y a la structure des quêtes de la première partie: similaires entre elles, il s'agit d'aller dans une zone, de tuer tous les ennemis, de capturer le boss puis de récolter la prime au bureau des primes. Ce concept et très sympa mais il perdure tout de même 3 niveaux entiers...un peu longue l'introduction au final.
La durée de vie est également un peu faiblarde avec à peine 10 heures au compteur et peu d'exploration à cause du faible nombre d'items à collectionner.
Et enfin il y a le doublage français qui est une véritable catastrophe avec pas plus de 4 doubleurs pour l’intégralité du jeu est une prise de son absolument horrible qui rend les dialogues à peine audibles.

Malgré ses défauts, Oddworld est un jeu unique en son genre grâce à son gameplay diablement original mais surtout grâce à son ambiance époustouflante digne des plus grands Western, couplé avec l'univers farfelu de Oddworld et un humour noir discret et efficace.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
2 apprécient

Autres actions de Asarkias Oddworld : La Fureur de l'Étranger