Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Jaquette Papers, Please

Papers, Please

(2013)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 20
  2. 14
  3. 32
  4. 63
  5. 180
  6. 511
  7. 1439
  8. 1540
  9. 464
  10. 207
  • 4.5K
  • 533
  • 976
  • 197

Jeu de simulation au look rétro dans lequel le joueur incarne un inspecteur de l'immigration chargé de filtrer les « indésirables » cachés dans la foule.

Match des critiques
les meilleurs avis
Papers, Please
VS
Borderline

Sur : "Moi, douanier, je mettrai fin aux injustices et traiterai les citoyens avec respect. Moi, douanier, je mettrai un terme à la corruption qui gangrène ce poste-frontière. Moi, douanier, je ne placerai en détention que des gens qui le méritent amplement. Moi, douanier, je veillerai à faire de l'Arstotzka un pays où il fait bon vivre. Moi, douanier, vous n'aurez plus rien à craindre, et pourrez compter sur mon oreille bienveillante à toute heure de la journée. Moi douanier, le monde va bien...

33 3
Deux semaines ! DEUX SEMAINES !!!

Sur : _ Durée de votre séjour ? _ Deux semaines ! DEUX SEMAINES !... En lançant le jeu, première bonne impression, la musique d’introduction est délirante, elle est clichée au possible et à elle seule dénote l’intention du jeu de fleurer la bonne poilade. Malgré la volonté de proposer une histoire abracadabrantesque, plaisante et totalement barrée autour de notre inspecteur de l’immigration, en quelques exemples : Suivre les élucubrations d’un Ordre secret voulant à tout prix... Lire le test Papers, Please sur

61 9

PostsPapers, Please

Critiques : avis d'internautes (77)

Papers, Please
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Back in the USSR !

Sur PC : Vous avez déjà passé une frontière étrange ? Pas une frontière comme la nôtre où c'est juste pas d'chance si la douane trouve ton bout d'shit, non, une vraie fontière, avec des murs, des barbelés, des soldats ? C'est toute une ambiance, j'suis passé au Cambodge, au Vietnam et en Chine comme ça, la guerre froide est finie, la paix règne sur le monde, et pourtant, ça fait froid dans le dos, pour... Lire le test Papers, Please sur PC

64 15
Avatar J. Z. D.
8
J. Z. D. ·
You've been selected for a "random" search.

Sur PC : Papers, Please (version bêta) nous met le cul entre deux chaises, et c'est certainement la raison pour laquelle c'est un jeu réussi. Vous incarnez un inspecteur de l'immigration en 1982, dans un pays communiste d'après-guerre qui n'inspire pas la tendresse. Votre famille vit dans un bloc misérable, est confrontée au froid et à la maladie : sur vos épaules reposent le poids du loyer, du... Lire le test Papers, Please sur PC

34 1
Avatar Caelu
7
Caelu ·
« Cause no trouble »

Sur PC : Papers, Please vous propulse au fabuleux poste de guichetier au sein du seul poste de frontière d'Arstotzka, un pays fictif aux relents non contenus d'URSS. Je parle là de l'URSS à son apogée : pauvre, fliquée, totalitaire et fasciste. Ce petit jeu qui ne paye pas de mine vous tapera dans l'œil non pas pour sa patte artistique retro mais pour son scénario plutôt inquiétant. Vous, vous n'avez... Lire le test Papers, Please sur PC

33 8
Avatar kevsler
9
kevsler ·
On a tous en nous quelque chose d'artsotzkan

Sur PC : Si je vous disais qu'actuellement ce qui est cool en matière de divertissement vidéo-ludique c'est d'incarner un fonctionnaire du service de l'immigration dans un poste frontière pas-du-tout-ou-si-peu-mais-quand-même-carrément inspiré de l'ex-URSS dans un graphisme rétro rappelant les plus belles heures des jeux DOS, vous me répondriez quoi ? Que je dis de la merde, moui. Certes. Et je vous... Lire le test Papers, Please sur PC

3 1
Avatar SubaruKondo
8
SubaruKondo ·
Découverte
Milgram vidéoludique

Sur PC : Simulation de douane soviétique, graphismes dignes d'une NES, nom farfelu, tons gris et ternes : Papers, please n'est pas le jeu le plus aguicheur qui existe, et pourtant c'est une expérience extrêmement originale qui démontre encore une fois que le jeu vidéo peut surprendre, et se révéler intelligent. Parce que sous ses allures de dénonciation du communisme, c'est plus globalement tous les... Lire le test Papers, Please sur PC

26 4
Avatar Floax
7
Floax ·
Toutes les critiques du jeu vidéo Papers, Please (77)

Bande-annonce

Papers, Please
Vous pourriez également aimer...