Attrapez-les tous !

Avis sur Pokémon Jaune sur Game Boy

Avatar Squall
Test publié par le
Version Game Boy

(Avant de commencer, je tiens à préciser que cette critique portera sur toute la première génération)...

Il y a 16 ans, sortaient au Japon les deux premières versions (Rouge & VERT, oui oui) de la saga Pokémon. Personne l'aurait cru à l'époque mais à présent, on sait que Pokémon est sûrement devenu l'une des licences vidéoludiques les plus rentables de toute l'histoire du jeu vidéo. Pourquoi ?

Parce qu'il est sûrement l'RPG le mieux représenté sur consoles portables (à l'époque, les RPG étaient surtout sur consoles de salon, les consoles portables n'avaient pas vraiment de concepts intéressants pour eux) tout en révolutionnant le genre avec un concept très atypique mais terriblement intéressant, même aujourd'hui.

Le concept est très simple à comprendre finalement, vous commencez avec un Pokémon (soit Salamèche, soit Bulbizarre ou soit Carapuce) et vous en capturez d'autres pour vous forger une équipe. Il y a 151 Pokémons (qui ne sont pas tous dans la même version), donc vous avez clairement le choix même si finalement, vous prendrez toujours les mêmes. Ces bestioles serviront à foutre la misère à tous les dresseurs que vous rencontrerez dont votre rival, les 8 champions de Kanto et la team Rocket. Comme quoi, les dresseurs sont vraiment des enfoirés quand on y pense.

Un peu plus tôt, je vous avais dit qu'on prendra toujours les mêmes Pokés, parfois, un Pokémon pourrait suffire pour finir le jeu (il suffit de prendre Mew grâce au glitch et vous avez déjà fini le jeu). A l'époque, les types étaient très mal équilibrés, le type psy était quasiment intouchable, les insectes étaient pourris et avaient très peu d'attaques (Dard-nuée étant la plus puissante...) et les types dragon et spectre étaient limite absents. Les doubles types étaient parfois pas pris en compte, certaines attaques était dans le mauvais "type", l'att spe & la déf spe ne faisaient qu'un... Bref, tant de défauts qui rendaient le système de combat intéressant que pour 1/6ème de Pokémon, et encore ! L'ergonomie du jeu a également vraiment mal vieilli, la gestion des boîtes est chiante, l'inventaire se remplit en deux secondes, il n'y a pas de touche raccourci, il faut obligatoirement passer par le menu pour utiliser les CS... Le jeu en est devenu presque injouable aujourd'hui même si il reste toujours aussi prenant... Sur émulateur.

Les musiques sont dans l'ensemble assez bonnes quoique parfois trop barbantes et répétitifs, par contre, certaines sortent du lot comme la cultissime musique contre les champions d'arène. En restant dans le domaine son, les cris des Pokémons sont pour la plupart horribles, la faute aux capacités de la gameboy (quoique dans la 5G, c'est dégueu à entendre aussi).

Graphiquement, la gameboy ne crache pas ses tripes, le style graphique est vraiment très très simplet sans être moche (même aujourd'hui, c'est pas vilain). Les sprites des Pokémons sont par contre horribles, on a parfois du mal à reconnaître certaines bestioles, heureusement que le problème a été corrigé en partie sur la version Jaune (les sprites de dos restent ignobles). Ah ouais, bizarrement, sur Gameboy Color, le jeu choppe des couleurs horribles, où est l'intérêt de nous pourrir les yeux avec cette manie de transformer toute une ville en bleue ?

La version Jaune offre quelques ajouts sympa comme une aventure respectant un peu plus l'animé ainsi que la possibilité d'avoir LES 3 STARTERS (ce sera la première et dernière fois) et rien que pour ça, la version Jaune vaut le détour /fanboy.

Finalement, la première génération de la saga Pokémon reste toujours aussi culte pour avoir révolutionné le genre avec son concept tout simplement génial et addictif. Malheureusement, le jeu ayant mal vieilli sur de nombreux points, il vaut mieux se tourner vers les remakes RF & VF pour apprécier la première génération tout en ayant un gameplay correct.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 348 fois
3 apprécient

Autres actions de Squall Pokémon Jaune