Le style anglais dans toute sa splendeur

Avis sur Professeur Layton et l'Étrange Village sur Nintendo DS

Avatar LinusVanPelt
Test publié par le
Version Nintendo DS

Professeur Layton est une petite boule de feu lors de sa sortie en Europe. Il faut dire que la plupart du temps, sans tomber dans la caricature, les jeux qui réussissent sur le Vieux Continent ne sont pas un assemblage de casses-têtes, rebaptisés énigmes pour les rendre un peu plus digeste, et le succès originel des premiers Ace Attorney ne doit pas nous détourner de cette réalité. Grand gamer à l'époque où j'ai commencé cette saga, j'étais moi-même dans ce paradigme, bien que je n'étais pas, loin de là, allergique aux jeux de réflexion. Il me fallait une histoire, avec des rebondissements. On peut dire que cette condition à été largement remplie.
Dès les premières minutes, c'est un coup de foudre. Professeur Layton est l'archétype délicieux du gentleman anglais, avec un haut de forme et une passion pour le thé. Son apprenti Luke, est un assemblage de malice, d'espièglerie et de sérieux, complétant à merveille le tempérament du professeur. On s'attache donc à notre duo de néo-enquêteur et l'intrigue est tout de suite lancée, avec cette lettre mystérieuse, sur l'héritage de feu le Baron Reinold. Une enquête digne des plus grands auteurs de policiers britannique se lancent, dans une ambiance digne du 19ème siècle en France. Personnages dont la dimension iconique se fait déjà sentir, décor posé et idéal pour l'intrigue, on se dit qu'on part sur ce qui peut être déjà considéré comme la nouvelle grande série de Nintendo sur portable.
Malgré cela, quelques micro défauts, qui ont leur importance pour le joueur exigeant, doivent être mentionnés. Le jeu souffre de quelques longueurs, et même si les énigmes et la découverte des personnages figurants nous régale, ce n'est pas forcément au service de l'intrigue dont un léger raccourcissement aurait pu être bénéfique. Et également, le fait que les cinématiques soient si peu nombreuses et en anglais, bien qu'évidemment sous-titrées.
Pour le reste c'est un sans-faute. On a eu l'habitude historiquement avec Nintendo que les débuts soient un peu frivoles, prudents, pour tâter le terrain. Et là le style est affirmé, sûr et, preuve de ce succès, le marché européen (particulièrement britannique et français) a été très réceptif. Les 12 ans qui nous séparent de la sortie n'ont jamais égratigné le première épisode de cette série de jeux culte. Munissez vous d'un chapeau, préparez vous une bonne tasse de thé, et embarquez !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 16 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LinusVanPelt Professeur Layton et l'Étrange Village