Pénible

Avis sur Psychonauts sur PC

Avatar sp0ken
Test publié par le
Version PC

Ce jeux a un pitch génial et semble tout avoir pour plaire : On y joue un jeune fugueur du cirque familiale qui rejoint un école pour psychonautes (explorateur de l'esprit, au sens propre) et va devoir explorer et parcourir l'esprit de personnages plus barrés les uns que les autres pour mettre fin a une terrible conspiration. Génial, je vous l'avais dit.
Mais voila, le problème est que la forme ne suit pas du tout le fond et on se retrouve avec un jeu pénible dans ses mécaniques. Explications:
Commençons par l'habituelle camera récalcitrante, l'interface confuse et bordélique ainsi que les contrôles problématique (allez utiliser la télékinésie bindée sur A tout en faisant bouger l'objet avec zqsd). On sent ici le portage console mal adaptée aux PC mais passons on a vu pire.
Non, le plus problématique est dans le jeu, on y récolte des tonnes de trucs différents sans trop qu'on sache a quoi ça sert: coffre aux souvenirs, toiles, bribes de souvenirs, bagages émotionnels (avec leur cinématique chiante et impassable), flèches indiennes, carte, trésors. Au final dans les niveaux on se retrouve a faire une chasse aux objets parce qu'on sent qu'il faut le faire.
Une autre soucis est la direction des objectifs, on se retrouve parfois sans savoir quoi faire: boss, niveaux (bonjours il faut faut ce pouvoir et cette objet pour entrer, 15 allers-retours plus tard et vers la fin du niveau, ah bah tiens il me faut ce pouvoir la et personne me l'a dit).
Toutes ces mécaniques pénibles ont très fortement freinées mon immersion dans un univers barré au possible et au level-design carrément cool et inventif. J'aimerais voir des niveaux comme ceux de Psychonauts plus souvent (graphiquement tout du moins). Mais la encore et inexplicablement, il y a un soucis. Pour Raz' (le héros) est le seul personnage correctement modélisé, les personnages secondaires sont un bon cran en dessous et les autres ne ressemblent a rien si ce n'est a la limite Pinocchio.
Au final j'ai arrêté de jouer car je me suis rendu compte que je me forçais et que je n'y prenais aucun plaisir. Dommage, le fond était prometteur mais la forme m'a laissé tomber

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1251 fois
11 apprécient · 11 n'apprécient pas

Autres actions de sp0ken Psychonauts