Step in front of a runaway train, just to feel alive again

Avis sur Red Dead Redemption sur Xbox 360

Avatar kwyxz
Test publié par le
Version Xbox 360

Les annonces se succédaient concernant Red Dead Redemption, les images previews commençaient à fleurir, pourtant je ne ressentais qu'indifférence envers cet énième clone de GTA, cette fois-ci estampillé "far west", et faisant suite à Red Dead Revolver, titre quelque peu anecdotique même si pas foncièrement mauvais. Pourtant je voyais Trem_r excité comme un gosse à l'idée de pouvoir jouer les cowboys. J'ai vu Netsabes poster un avis franchement positif du jeu et m'en parler avec enthousiasme. Et puis, j'avais franchement adoré non seulement Grand Theft Auto IV mais également ses deux extensions. Alors intrigué, j'ai commandé mon exemplaire.

Quelle claque. Dès le début de l'aventure, je retrouvai ce génie de la narration qui m'avait tant plu dans GTA. Mais l'univers immense et vivant, la variété des environnements, la distance de vue juste incroyable et la beauté générale des paysages furent ce qui emporta ma définitive adhésion. Dès lors, les missions se succèdent, certaines plus originales et réussies que d'autres, les sidequests s'enchaînent, et puis parfois au gré d'une envie de tranquillité je me permettais de simplement galoper avec pour seul point de mire le soleil couchant sur l'horizon caillouteux. Passablement échaudé par des expériences vidéo-ludo-chevalines douteuses (Shadow of the Colossus, un véritable cauchemar de diriger le canasson) je fus instantanément charmé par la facilité avec laquelle la monture répond ici docilement aux sollicitations. La visée directement tirée de GTA IV répond au poil, et le dead eye permet des joutes spectaculaires.

La liberté dont jouit le joueur restera insoupçonnée des moins curieux, mais quiconque a eu l'idée de ficeler une femme pour l'abandonner sur les rails du train comprendra de quoi je parle. Les plus joueurs passeront des heures à gromeller contre cet ordinateur qui triche au Poker et se sert royalement tous les As dont il a besoin au BlackJack. Les plus minutieux récupéreront patiemment toutes les tenues, tous les trésors, et amélioreront à leur maximum toutes leurs capacités.

Je peux affirmer sans aucune hésitation que Red Dead Redemption contient le plus incroyable moment d'émotion que j'aie pu vivre cette année, loin devant n'importe quel autre film ou série. Et également que le dernier tiers du jeu est un véritable chef-d'oeuvre de storytelling dont beaucoup devraient tirer des leçons.

Ce titre est tout bonnement incroyable. Et à l'heure où j'écris ces lignes, il ne fait aucun doute que dans les jours à venir, j'y retourne pour le recommencer. Je lui avais au départ mis 9 à cause des quelques bugs un peu pénibles, mais merde, quand un jeu donne autant de bonheur, franchement, autant le dire franco.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2470 fois
58 apprécient · 2 n'apprécient pas

kwyxz a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Red Dead Redemption

Autres actions de kwyxz Red Dead Redemption