Avis sur

Red Dead Redemption sur Xbox 360 par Banban

Avatar Banban
Test publié par le
Version Xbox 360

Un jeu jouissif.
Je n'avais jamais eu de console, c'est donc pour ce jeu que j'investis.
Les aperçus m'avaient plu et je dois avouer que je n'ai pas été déçu.
Le gros point noir que je retiendrais est le fait qu'on ne puisse en aucun cas influer sur le cours de l'histoire.
L'environnement du jeu aussi bien visuel que sonore est une totale réussite artistique. Les éclairages sont de toute beauté et on voit que la modélisation des décors paysagers en est à son apothéose !
Les ambiances graphiques qui m'ont le plus frappé sont tout d'abord celles du Mexique. La couleur du sol, des maisons, de la végétation vous font vraiment voyager.
La musique est réussie sans non plus être grandiose, la réussite sonore de ce jeu réside avant tout dans le choix qu'ont fait les développeurs de laisser le jeu en version originale. Les langues américaines et mexicaines vous donnent l'impression d'y être.
J'ai également apprécié les défis "chasseurs de trésors" et "chasseur" qui peuvent vous permettre de vous déconnecter de la trame principale tout en explorant les magnifiques contrées nord-américaines.
On peut également souligner le bestiaire qui, on le voit, a été particulièrement bien développé avec l'attente tout au long du jeu de rencontrer son premier cougar ou son premier grizzly( rencontre qui se passe assez souvent mal ! )
Venons-en à la partie baston : les batailles terrestres sont malheureusement plutôt classiques et plutôt faciles. On pourra néanmoins souligner que vous finalement vous régler vous même le niveau de difficulté en utilisant plus ou moins fréquemment le " dead eye " . La véritable difficulté des combats est plutôt dans les combats à cheval quand on vous poursuit ; ou bien en diligence quand vous devez protéger un allié ; ou encore lors de l'accueil peu hospitalier sur les terres mexicaines.
L'arrivée vers les deux tiers du jeu d'un fusil " snipper " rendra l'approche des combats beaucoup plus tactique qu'auparavant.
Ah et j'allais oublier de souligner la dernière zone de jeu. En arrivant dans cette contrée on pourrait croire qu'elle sert d'épilogue, que je jeu est fini au vu de sa petite taille en comparaison aux deux autres zones. C'est tout le contraire : cette zone manie excellemment bien le contraste entre la mer, la plaine et les si réputées Montagnes Rocheuses. Vous pourrez vous adonner à la traque du grizzly tant redouté, ou bien encore courir, le couteau entre les dents, après un cougar pour le dépecer et vous offrir un nouveau fusil chez l'armurier. Ou bien encore passer des heures près des lacs à chercher en vain pendant des heures une boule de poils de malheur... avant qu'au détour d'un d'un chemin trois mignons petits castors ne se présentent prêts à se faire égorger.
Vous pourrez également dans cette zone rencontrer les indiens, qui, à cette époque, livraient déjà une lutte sans merci pour la survie. Aller dépenser votre argent dans l'immense saloon de Blackwater.
Ou arpenter les plaines à la poursuite des bisons voire même de monter dans l'une des premières automobiles !
Les balades en cheval en cheval sont bien faites et j'ai également apprécié dresser un canasson après lui avoir couru aprèspendant quelques kilomètres
J'allais oublier : je n'ai toujours pas compris comment réussir un duel ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 366 fois
6 apprécient

Banban a ajouté ce jeu à 1 liste Red Dead Redemption

Autres actions de Banban Red Dead Redemption