Avis sur

Resident Evil 5 sur PlayStation 3 par Kara_ViCrescent

Avatar Kara_ViCrescent
Test publié par le
Version PlayStation 3

Utiliser un nom qui a du vécu pour faire vendre un produit a toujours été quelque chose d'actualité. Mais certaines fois la publicité et tout ce commerce va à l'encontre même de ce pourquoi le jeu a été fait à la base : s'amuser. Oui car l'on peut s'amuser sur un survival horror, beaucoup même. En revanche, devant une escroquerie ce n'est pas pareil...

Comment décrire ce jeu autrement qu'ainsi ?
Nous allons donc faire une critique en 2 temps, ainsi dans un premier temps ce jeu en dehors de la série RE et enfin comparatif avec les autres opus.

Ici nous nous retrouvons dans l'ultra bodybuildé Chris Redfield qui apparemment entre 2 manoirs a décidé de se mettre aux proteines et à la muscu accompagné de la jeune Sheva. Tout semble se passer pour le mieux, c'est beau, propre, on se dit que l'on va passer un bon moment, on se dit... Passé la première demi heure de jeu on se rend compte d'une chose c'est le gros gros gros bordel pour rester poli. on est balancé dans une histoire sans queue ni tête avec de la violence injustifiée. Du sang et de la boucherie juste pour le plaisir des yeux. Rajoutez à cela un gameplay lourd qui ne colle absolument pas au genre et vous avez une belle bouse. Contrairement aux Gears of war ou l'intensité des combats fait la difficulté, ici c'est simplement L'IA minable de votre équipière et les 120 kilos de muscles de chris qui le rend incontrolable en cas d'attaque multiple.

Pour en revenir à la série je pourrais simplement dire : CACA. Oui cela résume parfaitement le problème, enfin soyons un peu plus mature et expliquons pourquoi.
A la base, résident evil est une merveilleuse, que dis-je, extraordinaire série jouant sur la peur réelle et supposée. Ainsi notre cerveau travaillait pour nous faire percevoir des choses qui au final n'étaient pas dans le jeu. L'imagination est la pire chose dans un jeu la supposition, le fait de ne pas savoir renforce ce sentiment d'infériorité. Ajoutez à cela une histoire taillé dans du béton armé avec une panoplie de méchant charismatique. Ici rien n'est retrouvé, le gameplay typique des Survival a été abandonné pour un nouveau totalement bourrin et lourd. Au final ce jeu n'est ni un bon RE, ni un bon jeu, et ne correspond a rien des 2. Cela aurait pu être un savoureux mélange mais au final cela n'est qu'une mayonnaise avec des oeufs pourris, ca a l'air bon, beau mais au final quand les ingrédients ne sont pas de bonne qualité ca donne un resultat plus que douteux.

Je terminerai, enfin cette critique, par quelque chose qui mériterai d'envoyer tout simplement Capcom au tribunal.
Imaginez vous Mario tuer Bowser ?
Samus tuer Ridley ?
Cloud faire disparaitre définitivement Sephiroth ?
Sonic tuer le Dr robotnik ?

non bien sur c'est impensable, et bien Capcom a décidé de supprimer son méchant le plus charismatique de toutes ses licences. Oui Albert Wesker est décédé, et les joueurs sont en deuil, comme mon porte feuille après l'achat de cette infame escroquerie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 124 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Kara_ViCrescent Resident Evil 5