Avis sur

Saints Row : The Third sur PlayStation 3 par Botwin

Avatar Botwin
Test publié par le
Version PlayStation 3

Dans mon marathon de jeux PS3 (je me suis fixé pour objectif de finir 49 jeux PS3 avant d'acheter... la PS4), j'ai décidé de me lancer dans ce qu'on m'avait toujours dépeint comme la version débile, survoltée et déjantée de GTA.
Au début séduit par l'idée du 4 (les super-pouvoirs, tout ça), je me suis dit qu'il serait intéressant d'en faire au moins deux de la saga, et de commencer donc, naturellement, par le troisième.
Je n'ai pas été spécialement déçu, mais je n'ai pas été ébloui non plus. Disons que ce Saints Row : The Third donne vraiment à boire et à manger, de la mission la plus fun au défi le plus ennuyeux. Je passe sur le scénario, complètement insignifiant à mon sens, pour mettre le doigt sur ce qui me paraît le plus important : le gameplay.
Et là, c'est vrai qu'il y a de tout. Mais vraiment de tout. On conduit des véhicules, on attaque des zombies, on fait du catch, on joue à un "jeu dont vous êtes le héros", on fout un maximum de dawah dans la rue, etc.
Et comme il y a de tout, il y a à la fois du très bon et du vraiment mauvais. Il est par exemple jouissif de rentrer dans un mode virtuel déguisé en toilettes pour dégommer un méchant à la "God of War". Il est génial d'avoir un compteur à l'écran en ayant pour objectif d'écraser un maximum de piétons ou de détruire un maximum d'éléments du décor. Il est ultra-grisant de massacrer toutes sortes d'engins volants au lance-roquette.
... Malheureusement, il est très chiant de devoir faire des allers-retours incessants d'un point à l'autre de la map pour transporter des "putes". Il est horriblement frustrant de se taper des kilomètres juste pour DISCUTER avec un autre personnage. Il est terriblement ennuyeux de se taper une fusillade tellement débordante d'explosions qu'elle se met à buguer dans tous les sens. BREF, et c'est bien là le problème : dans ce "Saints Row", le très bon peut côtoyer le très mauvais, le très fun peut se jumeler au très chiant, et ce d'une mission à l'autre.

On en ressort donc avec l'impression d'un jeu au potentiel semi-gâché, qui aurait pu donner quelque chose de terriblement jouissif si on ne devait pas faire autant de trajets inutiles en voiture, si les collisions n'était pas aussi mal gérées et, surtout, si la voix de ce putain de mac n'était pas aussi horrible à entendre.
Que ce truc m'a cassé les oreilles !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 257 fois
1 apprécie

Autres actions de Botwin Saints Row : The Third