Sonic retrouve des couleurs

Avis sur Sonic Colours sur Wii

Avatar Atome_Timmy
Test publié par le
Version Wii

Même si ce nouvel épisode est encore loin de l'excellence de ces prédécesseurs , il fait parti des Sonic les plus respectables de l'ère 3D ( avec Sonic Aventure 2 et Generations ) . Fini les foirades avec les loups-garou , Excalibur ou arme à feu ! Cette fois-ci la Sonic Team s'est appliqué pour enfin sortir de nouveau un Sonic réussi , explication !

La Sonic Team a appris de ses erreurs

La réussite de Sonic Colours s'explique principalement par l'épuration de son gameplay , rendant le jeu enfin agréable à jouer . Les niveaux sont linéaires et souvent bien conçus , alliant bien vitesse et précision . Oui , on pensait plus pouvoir mettre Sonic et précision dans la même phrase mais c'est belle est bien arrivé ! Le jeu est designé de manière bien plus intelligente puisque les phases de plate-forme méritant un minimum de skill et de concentration sont uniquement réservé au passages " 2D " du jeu , on évite comme ça les incessants problème de caméra qui contaminé le hérisson depuis le premier Sonic Aventure tout de même.

Les passages 3D eux sont plus axé sur la vitesse en reprenant le système de boost de Sonic Unleashed , l'épuration du gameplay se ressent surtout lors de ses phases , même si tout n'est pas encore parfait vu que le contrôle de Sonic à l'arrêt manque de souplesse et que les sauts ont un grosse inertie le reste a gagné en jouabilité. La " homing attack " est enfin précise , les contrôles pour tourner dans les virages ou esquiver un ennemi sont bien plus souple et efficace . Et enfin plus grande satisfaction de ces phases 3D , la caméra ! Qui est infaillible autant dans les phases à 100km/h que dans celle plus orienté plate-forme , de plus la caméra propose souvent de joli travelling et autre mouvement pour mettre en valeur les looping et autre tremplin que traverse Sonic , bref le pied !

GIMME POWER !

Si la jouabilité de ce Sonic est réussi la plus grande réussite du soft repose dans son système de pouvoir , au nombre de 6 et tous très différent passant de la foreuse creusant le sol à la boule à épine permettant que grimper sur tout les murs . Ces pouvoirs permettent donc de varier les chemins et donc d'offrir souvent plusieurs itinéraires pour arrivé à la fin du niveau par exemple certains stages seront construit de façon horizontales pourront être parcourus de façon différente selon notre bonne utilisation du power-up fusée qui permet de prendre une grosse altitude . Une vraie bonne idée rappelant forcément Super Mario Galaxy , un gage de qualité donc .

L'inspiration " Galaxy " ne s'arrête pas qu'au power-up mais aussi à l'environnement spatiale que traverse le hérisson , découpé en 6 mondes variés passant du parc d’attraction à une planète aquatique Sonic Colours nous montre un inventaire de superbe paysage porté par un direction artistique de très bonne qualité et un réalisation remarque pour de la Wii : c'est beau , coloré et c'est très fluide . Une belle réussite technique .

Des gros faux pas

Les premières heures de ce Sonic sont un régal a joué , l'ennui de pointe jamais le bout de son nez puisque les situations se renouvellent sans cesse et les pouvoirs se débloquent en continue , mais le hic c'est qu'après avoir joué 3h-4h et qu'on se rend compte que le fin du jeu pointe son nez , c'est ballot . On touche là au plus gros défaut de Sonic Colours : on boucle le jeu en 5-6h , ce qui est très faible . Alors oui il y a toujours la quête du 100% ( notes S et les étoiles rouges cachés ) pour boosté la durée de vie à 8-9h , mais je ne considère pas de la recherche dans des niveaux déjà visité comme de la " bonne " durée de vie , on sent clairement le remplissage et ce n'est pas le mode 2 joueurs consistant a joué chacun son tour ( ??! ) qui rattrapera la donne .

Et malheureusement , le contenu n'est pas la seule tare que le jeu possède . Pour nous frustrer le jeu nous sert sur un plateau des boss d'une facilité sans nom , des pics de difficultés très mal géré ( notamment dans Asteroid Coaster ) , des niveau en scroling sur un bumper ultra relou et des stages qui peuvent se finir en 50' chrono sans même les rusher leur seuls intérêt résidant à revenir dedans une fois tout les pouvoirs débloquer afin de partir à la chasse au étoiles rouges, sérieusement ? Tout ces défauts ne ruinent cependant pas le joli retour au premier plan de Sonic , mais prouve que pour atteindre l'excellence de certain épisode la route est encore longue .

Bilan

Sonic Colous est un bon jeu de plate-forme et une petite résurrection pour la mascotte de Sega qui peut oublier ces dernières mésaventures , doté d'une jouabilité rarement prise a défaut et d'un level desing plutôt ingénieux grâce à l’implantation très intelligente des pouvoirs qui ne brisent jamais le rythme tout en savant ajouté de la variété au gameplay . Mais puisque le sort s'acharne sur Sonic, une durée de vie minime et quelque raté dans la gestion de la difficulté viennent entaché un jeu qui avait tout pour être le jeu pour réconcilier les fans de la saga , il se peut que ce soit un peu plus compliqué que prévu ..

Les Plus

  • Les pouvoirs variés et funs
  • Beau et fluide
  • Level Desing intéressant
  • Caméra enfin au point (!!)
  • Sonic répond bien

Les Moins

  • Beaucoup trop court
  • Des pics de difficulté violent
  • Boss ratés
  • Encore quelque raté pour les phases en 3D
  • Des stages imparfait
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 253 fois
1 apprécie

Atome_Timmy a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Sonic Colours

Autres actions de Atome_Timmy Sonic Colours