Et pour acheter une baguette, faut faire 7 allers-retours ?

Avis sur Star Ocean : Till the End of Time sur PlayStation 2

Avatar Kloway
Test publié par le
Version PlayStation 2

Oui, la note est sévère, mais j'entretiens avec SO3 une relation particulière. Pas que je ne l'aime pas non. Je le déteste. Viscéralement.

Pourtant, guidée par je ne sais quel masochisme, j'ai avalé 50h de jeu (dernier donjon) en persiflant tout du long.

Je me rappelle encore dans mon Joypad adoré avoir lu : "Star Ocean 3, da FFX killah !", avec des combats incroyâââââbles, des graphismes à tomber, des personnages merveilleux, et j'en passe.

Après avoir eu il me semble 9 en version jap', SO3 tombe à 7 lors de sa sortie française. Mais que s'est-il passé ?

"Des combats incroyââââbles" -> Des combats qui durent 10 minutes, où tu mets plus de temps à battre un pauvre lapin qu'un énorme dragon millénaire

"Des graphismes à tomber" -> Si on aime bien l'aspect "toile cirée" et les ralentissements

"Des persos merveilleux" -> Le jeune de base qui devient héros, la forte tête musclée, la fille mystérieuse trop forte, la copine qui se fait enlever, le méchant en jupe qui peut devenir gentil... on continue la liste des clichés ? En plus, ils étaient même pas charismatiques (sauf la fille rousse mystérieuse et le drag queen)

A cette liste, je rajouterai le grand foutage de gueule de SO3 : les allers-retours. Y'en a qui doivent bien aimer ca, aller du point B à C en revenant vers A puis repartant vers B. Le plus bel exemple intervient à la fin du premier DVD :

Nos héros, après avoir traversé pendant près d'une heure une montagne infestée de dragons, arrive devant une porte refermant le boss. Mais ... elle est fermée ! Diantre ! Après un peu d'exploration, notre groupe tombe sur un petit lapin kawai qui leur explique qu'il peut leur fabriquer la clé. Sauf que pour ça, il lui faut un objet. Ok, quel objet ? "Il me faut le SuperBidule, caché dans les glaces du Château de Truc" .... Attends ... tu veux dire .... LE PREMIER DONJON DU JEU ?
Notre groupe d'amis devra donc 1) faire demi-tour dans le donjon (et se retaper les combats) 2) retourner à pied au premier donjon du jeu (oui, il n'y a pas de truc magique pour se téléporter là bas) 3) puis faire le même chemin en sens inverse avant de 4) battre le boss et avoir le droit de passer au DVD 2

A ce moment là, j'ai pensé réduire en bouillie le DVD avec mes petites mains nerveuses, puis le manger.

Autre foutage de gueule, le scénario WTF, qui non seulement met du temps à démarrer (entre temps, on ira chercher des fleurs pour une jeune fille malade qui crèvera juste après), mais en plus vire dans le n'importe quoi dans le DVD 2. Je ne peux malheureusement pas en dire plus pour ne pas méchamment spoiler, mais c'est le retournement le plus stupide que j'ai vu (et surtout sans AUCUNE cohérence).

Ah et pour achever tout ça, le jeu est sorti en France plein tarif sans être traduit. Youhou.

Bref, je hais SO3, un jeu surestimé, chiant, répétitif. Et ça fait d'autant plus mal que j'avais adoré son grand frère SO2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1036 fois
14 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Kloway Star Ocean : Till the End of Time