TEST – Super Mario 3D All-Stars : Une compilation Nostalgique!

Avis sur Super Mario 3D All-Stars sur Nintendo Switch

Avatar Bomboy
Test publié par le
Version Nintendo Switch

Pour fêter dignement les 35 ans de Mario, Nintendo a décidé de sortir une compilation anniversaire nommé Super Mario 3D All-Stars sur Nintendo Switch. Que vaut cette compilation ? La réponse ci-dessous.

Que propose cette compilation ? Celle-ci permet aux joueurs de découvrir ou de redécouvrir 3 hits avec Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy !

Trois gros hits du passé qui n’ont que peu évolué dans cette compilation pas évidente à évaluer ! Pourquoi ? Car, il faut garder à l’esprit la valeur des titres individuels contenus dans cette cartouche ! C’est pour cela que nous diviserons notre test en trois parties pour chaque jeu présent dans Super Mario 3D All-Stars.

Super Mario 64 – La révolution du jeu de plateforme avec la 3D.

Si Super Mario 64 peut sembler avoir mal vieilli en 2020, il est bon de se rappeler que le titre sorti à l’origine sur Nintendo 64 fut une véritable révolution et que celui-ci à poser les bases des jeux de plateforme en 3D. Il a été le pionnier des plateformes 3D et, encore aujourd’hui, près de vingt-cinq ans plus tard, il est considéré parmi les grands titres à raison ou pas ? La question mérite d’être posé !

Car si Super Mario 64 faisait rêver l’ensemble des joueurs à sa sortie sur Nintendo 64, le jeu n’a pas bougé d’un iota dans cette compilation ou il faudra une nouvelle fois délivrer la princesse Peach ! En 2020, il est toujours intéressant de jouer avec Mario et d’explorer d’innombrable niveau mais le sentiment de liberté semble restreint !

D’ailleurs, parlons-en du château qui fut lui aussi une mini-révolution, car celui-ci se comportait comme un HUB central ou le joueur pouvait aller et venir comme bon lui semble dans les tableaux du château ! Bien évidemment pour explorer la plupart des tableaux, il faut ouvrir les portes et pour cela avoir des étoiles récupéré ici et là! Néanmoins, le joueur n’était pas obligé de choir un chemin prédéfini et pouvait allez et venir d’un tableau à l’autre et cela est encore le cas en 2020.

De plus Super Mario 64, propose des objectifs cachés, comme la recherche de boutons qui ne sera pas évident à trouver pour les novices…Aujourd’hui, le joueur ira voir sur YouTube, là où les anciens passaient des heures à les chercher manette en main.

Vous l’avez compris, Super Mario 64 reste fidèle à lui-même avec des niveaux variés, un hub central et une histoire de princesse. Mais quand est-il de la maniabilité en 2020 ? Disons-le clairement, celle-ci a vieilli ! Bien sur Mario répond aux doigts et a l’œil à nos mouvements, mais celui-ci devra faire des détours pour tourner ou ne pourra pas repartir en arrière avec un saut bondissant comme les opus actuels.

Pire dans Super Mario 64, le titre garde les défauts du passé avec quelques soucis de camera ici et la qui pourra en rebuter plus d’un …Certes, la caméra est libre et vous pouvez la bouger comme bon vous semble, mais celle-ci a tendance à se bloquer dans les coins ! Au final, on apprécie de retrouver Super Mario 64 dans cette compilation, néanmoins ne vous attendez pas à un remaster, car ici il s’agit d’un portage des plus classique sans travail de fond derrière !

Le jeu reste excellent, néanmoins celui-ci a vieilli et cela n’a rien d’étonnant, car cet opus à 23 ans…

Super Mario Sunshine – Un Mario résolument diffèrent

Mettre Super Mario Sunshine dans la compilation anniversaire sur Nintendo Switch est une bonne idée tant l’opus fut peu joué ! Pourquoi ? Car celui-ci est sortie sur la Nintendo GameCube qui s’est vendu à 25 millions d’unité dans le monde…Autant dire que nous sommes bien loin des 100 millions de Wii, voir du carton planétaire de la Nintendo Switch actuellement !

Alors, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous engageons Super Mario Sunshine qui n’a connu aucun portage jusqu’à ce jour ! Ici, l’histoire est un peu différente, car la princesse Peach ne se fait pas enlever dès le début et surtout parce que notre Mario sera considéré comme un criminel ayant souillé l’ile Delfino…

Au programme, notre héros se verra fourni un Splac-3000, un joli jet d’eau parlant qui peut aider Mario dans son aventure avec différents pouvoirs.

La structure du jeu reste essentiellement celle de Super Mario 64 : un hub principal qui s’avère être l’ile Delfino, qui relie les différents niveaux du jeu, chacun hébergeant une bonne variété de missions. D’ailleurs, il est bon de noter que le HUB central sera à nettoyer avec votre jet d’eau et que celui-ci cache différents items…A vous d’explorer les lieux pour les trouver.

Ici, il ne faudra pas foncer dans des tableaux, mais dans des « M » majuscule en peinture pour évoluer. Autant le dire tout de suite, l’ile vous propose de la variété avec les hôtels hantés, les parcs d’attractions, les chantiers de construction ou encore des collines herbeuses, voir des marécages ! Vous l’avez compris, Super Mario Sunshine se veut dépaysant et ça c’est une bonne surprise !

La deuxième surprise, c’est que le titre est résolument diffèrent des autres, mais qu’il reste malgré tout sur une continuité ! Certes, vous avez un jet d’eau pour nettoyer les environnements ou combattre les ennemis. Néanmoins, il sera possible de récupérer des pièces, d’attaquer les ennemis avec vos fesses et de combattre des boss comme dans la plupart des opus de la série.

Lire la suite du test sur GeekNPlay : https://www.geeknplay.fr/test-super-mario-3d-all-stars/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 222 fois
1 apprécie

Autres actions de Bomboy Super Mario 3D All-Stars