Call of Darkness : Jackie Ops

Avis sur The Darkness II sur PlayStation 3

Avatar Raoh
Test publié par le
Version PlayStation 3

Malgré de nombreux défauts, le premier The Darkness développé par Starbreeze m'avait bien plu, voir ma critique.
J'attendais donc le 2 de pied ferme, car vu la fin du 1, la licence ne pouvait pas s'arrêter comme ça. Enchanté par son annonce tardive (je n'y croyais plus) et la démo jouable terrible, j'ai craqué immédiatement.

Le gameplay orienté action est excellent, même si on peut dire adieu au système tactique avec infiltration du premier épisode, mais à contrario les gunfights sont enfin réussis.
Franchement, c'est un des meilleurs gameplay FPS auquel j'ai pu jouer : l'alternance entre les pouvoirs du Darkness au corps à corps, les doubles flingues et les fusils à pompe/mitrailleurs... C'est tout simplement jouissif à jouer.
Alors oui c'est gore au possible façon Mortal Kombat, mais le visuel reste cohérent avec ces déluges absurdes d'hémoglobine car tout est doté de superbes graphismes "comics", même si on perd au passage tout le charme extremement sombre du premier.

Je vais aller droit au but, ce qui merde avec The Darkness 2 malgré son gameplay exceptionnel, c'est son level design (décidément sur cette gen ça pullule).
C'est très simple, le schéma du soft est calqué sur Call of Duty.
Donc des couloirs étriqués, des indications qui nous montrent comment prendre l'unique chemin possible, de l'action, de l'action, de l'action, et des cutscenes.
Et une durée de vie faiblarde.
Alors oui c'est bien narré (mais pas très rythmé et aussi prenant que dans le premier), on en apprend d'ailleurs plus sur le Darkness, sur Jackie et tout la clique, mais pourquoi avoir foutu en l'air tout le coté aventure/exploration du premier pour des niveaux chiants, courts et sans inspirations ?
La gestion des 4 Darklings a elle aussi disparue pour un seul qui agit de son propre chef ou presque, ça reste sympa mais c'est dommage.

Le mode annexe "Vendetta" proposant des petites campagnes coop, nous fait visiter des niveaux limite plus inspirés que ceux du solo.
D'ailleurs, c'est sympa d'avoir collé 4 personnages jouables avec leurs propres spécificités, mais le plus intéressant reste Jackie et son gameplay de fou, pourquoi ne pas l'avoir incorporé dans ce mode ? (au moins si on veut faire les niveaux en solo vu que c'est possible...)

The Darkness 2 niveau scénario et direction artistique, c'est un peu Batman Forever, et The Darkness 1, c'est un peu Batman 1 & 2 par Burton.
Comparaison en bois certes, mais c'est mon ressenti.
Au final j'ai bien aimé le jeu mais ça reste une déception, le premier est bien plus fouillé même si le second apporte pas mal d'améliorations niveau combats.
Pour un The Darkness 3 (j'y crois pas mais bon), il faudrait juste mixer les 2 premiers épisodes tout simplement :

- Garder le gameplay corps à corps et les gunfights du 2.
- Reprendre le coté aventure/infiltration/exploration du premier (donc indirectement doubler la durée de vie)
- Garder le coté comics des graphismes du 2 mais les rendre plus sombres comme ceux du premier.
- Reprendre la narration du premier, bien plus malsaine et prenante.
- Reprendre et améliorer le level design du premier, et zapper le schéma COD du 2.
- Rétablir la dimension tactique avec les Darklings.

Et là je crois qu'on aura enfin l'épisode ultime de la saga.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 434 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Raoh a ajouté ce jeu à 2 listes The Darkness II

Autres actions de Raoh The Darkness II