Avis sur

The Legend of Zelda : The Wind Waker sur GameCube par Léa Coudert

Avatar Léa Coudert
Test publié par le
Version GameCube

Que ce jeu est beau.
Que ce jeu est singulier.
Que ce jeu est risqué pour Nintendo.
Mais que ce jeu est beau.

Graphiquement d'abord, les graphismes font vraiment sortir wind waker du lot. Tout d'abord c'est une claque pour la série Zelda, opus qui marque la fin du design 'polygonique'. Aussi car c'est l'un des seuls jeux de l'époque a avoir oser le saut vers l'inconnu qu'est la 3D. Rendez-vous compte, ce jeu aurait tout simplement pu marqué la fin de la Légende de Zelda, un deuxième Face Of Evils.
Que ce jeu a pu se faire démonter, et le mot est faible, par tout les médias du jeu vidéo. Nintendo avait annoncé un Zelda plus 'dark' (qui serra Twilight Princess par la suite) d'où l’accueil glacial des fans.
Mais non, dès la première course, les bruitages quand Link court, les herbes qui oscillent au vent et les tasses réactives au moindre effleurement. Et la caméra, c'est juste une prouesse pour l'époque, j'ai la flemme de chercher mais je pense que The Wind Waker est le premier jeu 3D avec la caméra utilisable par le joueur.
Et passer d'un minuscule écran de Game Boy color à un écran télé couleur, voilà quoi. Il se dégage de ce jeu une véritable sensation de liberté qui lui est propre.

Le scénario, on sait dès le moment où Arielle se fait enlever que ce ne serra pas un Zelda comme les autres, on sort du traditionnel 'o nn la princess é enlevé on va envoyé 1 enfen lutin pur la sauver' pour avoir un scénario cohérent. L'incroyable revirement de situation lors de la seconde visite de la Forteresse Maudite est juste mythique.Le fait que le Lion Rouge soit le Roi d'Hyrule ajoute une mystique à l'histoire, la encore on se détaille de la random fée qui te répètes 100 fois qu'il faut continuer ta quête.
Mais le point fort du scénario, c'est sans conteste la mort de ce Lion Rouge. L'un des moments les plus tristes de Zelda, ultime phénomène qui renforce la classification du scénario de Wind waker dans la Catégorie (pas comme les autres).

Les musiques, des thèmes enivrants comme dans tout les Zelda, mais des thèmes mythiques. Je retiendrais personnellement:
1/L'île du Dragon
2/Hyrule
3/Title thème
4/Mort du Roi
5/ Combat du roi des condors

Et j'ai bien hésité, il est difficile de ressortir du lot des musiques de ce jeu tellement elles sont parfaites et adaptés à l'esprit de l’endroit où on se trouve.

Mon premier jeu, le jeu qui m'a fait connaître Zelda, le jeu de mon enfance, un jeu parfait.Même avec du recul et sans mauvaise foi je ne trouve aucune ombre au Tableau.The Wind Waker est un jeu qui trainera malheureusement ses stéréotypes toute sa vie mais il vaut la peine, non il doit être joué par tout 'Gamer’ qui se respecte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
1 apprécie

Autres actions de Léa Coudert The Legend of Zelda : The Wind Waker