Critique Jeux Vidéo #52 : The Legend of Zelda : The Wind Waker

Avis sur The Legend of Zelda : The Wind Waker sur GameCube

Avatar Jérémy Raikou
Test publié par le
Version GameCube

Sans doute l'un des zelda les plus apprécié de tous les temps , Wind Waker fait aussi parti de ces jeux qui ont su redonner un nouveau souffle à une saga déja bien encré dans le cœur des joueuses et des joueurs , et pourtant ça n'était pas évident au début vu qu'avant la sortie du jeu , tout le monde n’arrêtait pas de huer le jeu pour ses graphismes ( choses impensable aujourd’hui )! Sorti en 2003 sur game cube et en 2013 sur WII U dans une version HD , chose un peu inutile étant donné que wind waker est surement un des jeux game cube qui as le moins vieilli , jetons nous à l'eau pour une critique bien trempé ! ( je fais vraiment des intros de merde en ce moment c'est pas possible ) .

Que souffle le vent d'une nouvelle aventure !

Ce qui crève les yeux une fois le jeu en main , ce sont les graphismes ! La direction artistique de wind waker est à couper le souffle tant elle est belle ce qui fait de ce jeu l'un des plus beaux sur game cube encore aujourd'hui . Le cel-shading nous donne non seulement une bonne impression quand on voit le jeu pour la première fois mais il apporte sa propre patte aux niveaux des personnages : qu'ils soient gentils ou méchant , on les vois ici comme plus vivant que sur les anciens zelda et cela vaut surtout pour Link qui as ici , en plus de ces fameux yeux de chats assez expressifs mine de rien un petit tas d’expressions faciale plutôt marrante et sympathique . Bon je dis Link mais je dis ça aussi pour tous les autres personnages que l'on rencontrera lors de notre quête .( on notera parmi ces personnages quelques nouveaux venus comme le peuple Piaf et le peuple korogu qui on leur importance ici et que l'on retrouvera plus tard dans breath of the wild et oui ! )

D'ailleurs en parlant de quête , c'est quoi que l'histoire du jeu ? Wind Waker commence avec une intro longue et assommante comme la pluie qui nous explique grosso mierdo une ancienne légende où le royaume d'Hyrule était attaqué par un démon ( GANON ) qui as de suite été vaincu par un héros ( LINK ) . Une fois le démon vaincu et le héros envolé , la bestiole revient alors pour ravager Hyrule et le seul moyen trouvé pour le contrer à été de demander aux dieux de noyer leur royaume sous les flots . Ainsi se déroulera notre aventure , sur une gigantesque carte sur les eaux rempli d'iles et d’archipels en tout genre . Nous nous retrouvons ensuite sur l'ile de l'aurore , là où vit notre jeune Link actuel avec sa sœur Arielle et sa grand mère , et alors qu'il recevait un cadeau de sa vielle ( une tunique verte comme le héros du temps de la légende ) , des pirates débarquent pour libérer leur cheffe , Tetra , qui une fois sauvée verra Arielle se faire attraper par le meme oiseau qui l'avait kidnappé . S'en suis alors une course pour retrouver la sœur de Link qui conduira ensuite à récupérer les perles magiques puis restaurer le pouvoir d’Excalibur l'épée sacrée et enfin sauver ce qui reste du royaume d'Hyrule . Je ne peux que vous donner un aspect global du scénario histoire de ne pas tout spoiler mais , plus on avance et plus on apprécie l'histoire du jeu qui est tout bonnement éxcéllente comme chaque zelda . Le parti pris de faire de la map du jeu un gigantesque océan est bien trouvé et constitue un gros point fort du jeu .

C'est pas Link qui prend la mer , c'est la mer qui prend Link tadada !

L'exploration aux quatre coins de la mer est un plaisir à faire , nous sommes non seulement bordées par les vagues et les flots mais aussi par l'ost du jeu qui vaut vraiment le détour tant elle respire l'aventure ! Et la vous allez me dire qu'il n'y a rien de passionnant à traverser un gros bout de flotte pour aller d'iles en iles , mais non bande de morpions car l’océan de Wind Waker est suffisamment vivant pour qu'on ne s’ennuie pas ( bon je vous dis pas qu'il ya des monstres toutes les deux minutes mais quand même ) . On croisera des pirates qui ont placé des tours et des forteresses un peu partout , des requins , quelques monstres marins , et surtout , SURTOUT , des krakens qui voudront vous piéger encore et encore , et croyez moi quand j'étais petit j'avais flippé quand un kraken apparaissait : on se balade tranquille puis l'on voit une mouette à coté de nous ^^ . Puis deux mouettes , puis trois mouettes , puis six putains de mouettes , et le ciel qui s'obscurcit , la pluie qui tombe à torrent et le kraken qui apparait sous une musique oppréssente pour vous manger ! C'est fou . Bon je vous dit que l'exploration est passionnante mais le point négatif serait le fait de faire de longues sessions sur wind waker car vous allez vous faire chier à passer d'iles en iles à chaque fois .

Et comment on traverse tout cette océan d'ailleurs ? Assez tôt dans l'histoire , vous rencontrerez lion rouge , un bateau avec une tète ... de lion rouge qui parle , OUI ! qui vous octroiera une baguette du vent . Avec cet objet , Link pourra , tel un chef d'orchestre , changer la direction du vent mais aussi exécuter tout un tas d'autres actions magiques comme se téléporter dans certaines iles grâce au requim de la tornade, passer du jour à la nuit et vice versa grâce au chant du soleil et bien d'autres encore . Bon par contre un truc chiant c'est de devoir changer la direction à chaque fois , sauter sur son bateau , faire la mélodie du vent , changer le vent , et partir vers notre cap , et ça a chaque changement de direction et ça peut etre fatiguant à certains moments .

On est dans du zelda rassurez moi ?

Bah oui jean michel jamais content de rien même quand on lui offre du caviar , bien sur qu'on est dans du zelda ! Le fait d'incarner un Link propulsé dans une aventure qui se retrouve être plus grande et importante qu'elle n'y paraissait à la base et aussi le fait qu'il n'y était pas préparé reste dans la veine de chaque zelda ou presque . On y retrouve aussi beaucoup d'éléments propre à la série comme les donjons ( qui sont bien peu mais qui proposent des énigmes forts intéressantes ) , les items à récolter , les quêtes annexes et certaines musiques reprises des anciens épisodes qui font toujours plaisir à entendre ( surtout le thème de la fontaine des fées qui est somptueuse , du délice pour les oreilles ! ) . Le gameplay, comme la majorité des zelda , frise la perfection ici . Link réagit aux doigts et à l’œil et dispose de maintenant de quelques combos à l'épée ainsi qu'une esquive qui peut s'activer lorsque le bouton A sera en surbrillance , et les actions tel que attaquer , se protéger , ramper , rouler , porter quelque chose etc sont bien bonne, et puis bon ,on joue aussi avec une des meilleurs manettes qui soit , celle de la game cube donc ya pas à se plaindre :p ( je ne sais pas ce que vaut le gameplay sur WII U par contre ) .

On retrouve aussi l'arsenal classique de Link tel l'arc , les bombes , le boomerang , le grappin etc ainsi que de nouveaux items tel la feuille mojo reprise d'une certaine manière dans breath of the wild avec la paravent ; ainsi que le grappin griffe pour se balourder poteaux suspendu à poteaux suspendu tel indiana jones . La durée de vie est plus qu'appréciable pour un action RPG ( comptez plus d'une vingtaine d'heures si vous faites la quête principale + quelques annexes ) . Pour finir , je dirais que ce jeu m'avait beaucoup marqué ma sœur et moi , chaque découverte d'iles et de personnages étaient excellent et la fin nous avait beaucoup marqué , tellement marqué qu'on ne voulaient plus retirer le CD de la game cube ! Mon CD que j'ai gardé est d'ailleurs tellement rayé que c'est surprenant qu'il fonctionne toujours autant , et que j'ai jamais eu de BUG ou d'erreurs ! C'est le pouvoir de l'amour de zelda qui fait ça les enfants .

Conclusion : Zelda wind waker est un épisode qui as été créer avec passion et qui contient que peu d'erreurs au final , on se laisse border par l'aventure et par son ambiance chatoyante . Wind waker est une valeur sure de la game cube , mais la réédition WII U est aussi une bonne opportunité aux personnes n'ayant jamais connu le jeu de vivre cette trés bonne aventure !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 531 fois
6 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté ce jeu à 6 listes The Legend of Zelda : The Wind Waker

Autres actions de Jérémy Raikou The Legend of Zelda : The Wind Waker