Y a "Twilight" dans le titre. Ca annonce la couleur.

Avis sur The Legend of Zelda : Twilight Princess sur Wii

Avatar Botwin
Test publié par le
Version Wii

Non, bon, j'exagère. C'est quand même mieux que Stéphanie Meyer. Et mieux que Wind Waker !
Mais ça reste plutôt moyen.
Prenons d'abord les aspects positifs du titre. La première chose qui me vient à l'esprit, c'est ses donjons. Ils sont vraiment excellents pour la plupart ; on y passe un bon moment, et ils sont particulièrement bien construits. Je pense notamment à la maison du Yéti, un chef d'oeuvre d'inventivité, ou au temple du désert et son objet plutôt original à la clé.
De même, certaines musiques criantes de beauté. Comment ne pas être ému devant le magnifique thème orchestrant l'agonie de Midna ? Comment ne pas être émerveillé devant l'accompagnement musical épique de la plaine d'Hyrule ? Konji Kondo a su faire fort... Par endroits. En effet, la qualité n'est pas constante, et certains morceaux nous laissent quand même sur notre faim.
N'oublions pas finalement le soin apporté au scénario : "Twilight Princess" donne lieu à quelques rebondissements intéressants malgré son déroulement plutôt convenu.

Malheureusement, le jeu ne nous émerveille pas tout du long.
Tout d'abord, Hyrule n'est pas vraiment Hyrule. J'ai eu la désagréable impression d'évoluer dans un territoire hésitant entre "Le seigneur des anneaux" et un vieux western qui trônait dans la collection vidéo de mon grand-père. Link ne cesse de traverser des étendues désertiques et sans âmes ; la population est rare et hostile. Là où "Ocarina of time" ou "Majora's Mask" offraient des PNJ de qualité, venant astucieusement embellir le monde dans lequel notre elfe préféré évoluait, "Twilight Princess" se contente de quelques personnages disséminés ça et là, au milieu d'une étendue infinie de sables et de rochers.
Le jeu manque donc cruellement de personnalité.
On pourrait alors se rabattre sur un des concepts fondamentaux du jeu : Link peut désormais se transformer en loup. C'est une bonne idée sur le papier, mais c'est finalement assez insignifiant et peu exploité. On hésite souvent entre les deux apparences, et vu qu'on a l'habitude d'incarner un humain dans la légende de Zelda, on revient presque systématiquement à notre vieil ami à l'épée.
On pourrait aussi se rabattre sur les mini-quêtes, qui font généralement la part belle à l'exploration et à la découverte du monde qui encadre le jeu. Là encore, c'est assez faible ; tout en ayant peu d'intérêt, les quêtes annexes sont finalement assez rares.

Je suis ressorti de ce Zelda déçu, je m'attendais vraiment à un retour aux sources. Je n'aurai finalement été satisfait que par quelques bonnes idées ; le surf chez le Yéti, l'aéorouage ou le dompatage de chèvres font partie des bonnes surprises de cet opus.
En dehors de ça, l'esprit de la saga peine à s'imposer, l'univers est graphiquement soigné mais plutôt vide, et on a pas forcément envie d'y revenir de si tôt...
Dommage.
5/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 392 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Botwin a ajouté ce jeu à 1 liste The Legend of Zelda : Twilight Princess

Autres actions de Botwin The Legend of Zelda : Twilight Princess