Un Hara-kiri contemporain

Avis sur The Secret World sur PC

Avatar Colibacille
Test publié par le
Version PC

Créer un MMORPG est déjà une tache compliquée en soi mais le faire vivre est d'autant plus ardu. The Secret World fait typiquement parti de ces MMO prometteurs à la sortie et qui perdent de leur superbe au fil de mises à jour douteuses. Et pourtant il avait tout pour plaire à la base…

TSW s'est fait remarqué pour son univers contemporain, assez rare de nos jours, où l'on peut dézinguer du zombie ou du vampire-communiste au fusil à pompe après une séance de roleplay dans un pub londonien. Le background du jeu est particulièrement bien développé grâce à un système de compendium à compléter au fil de l'aventure. Par ailleurs toutes les quêtes (hors mini-quêtes) disposent d'une cinématique. Ces quêtes, d'ailleurs, rendent le leveling bien sympathique car elles sont beaucoup plus variées qu'un MMO classique notamment avec les quêtes d'infiltrations (si t'es repéré, t'es mort) et d'investigation (traduire du roumain, recherche dans la bible, toussa).

Le système de jeu est lui aussi rafraîchissant, abandonnant le classique système de classe et de niveau tout en gardant la trinité (tank/heal/dps). C'est l'équipement et les sorts (actifs et passifs) qui déterminent notre rôle et notre puissance. Le joueur va devoir s’équiper de deux armes différentes et piocher dans une roue de skill pour créer le build de ses rêves. Le gameplay qui se joue au tab se révèle, au final, être assez dynamique. Jouer Tank dans le jeu est un véritable bonheur.

Le end-game initialement se composait de huit donjons à faire une fois par jour et de 2 raids. Faire les 8 donjons en un jour était un vrai challenge, sachant que certains sont vraiment difficiles. Et il fallait tous les faire pour optimiser son farm journalier. Au début, on tâtonne sur les premiers, puis on finit par faire les autres quand notre skill/équipement s'améliore. Le PVP est sympatoche sans être top, la faute au manque de classe et des 2-3 builds du moment qui surpassent tous les autres.

Puis arriva Tokyo et son système AEGIS, un système de bouclier sur les monstres qui casse le rythme des combats. Le fait de devoir changer en plein combat de contrôleur (machin qui détruit les boucliers) à tout bout de champs avec cooldown général en prime est une erreur monumentale, surtout dans un gameplay à cycle, où le sort à dégât finit toujours sur le mauvais bouclier ou sur un changement de contrôleur. Ajouté à ça un déploiement très lent du système (plus d'un an pour voir l'arc Tokyo se terminé) et un farm débile, beaucoup trop long. Farm qui se termine dans les 3 nouveaux donjons (dont un très difficile qui ne rapporte rien). Il faut faire 36 fois un donjon puis 42 fois le deuxième et on ne peut par faire le deuxième sans avoir fait le premier. La difficulté très inégale des boss n'aide pas au farming (celui du premier donjon ne se résume qu'au 2 premiers boss vu la difficulté absurde du 3e). Et ça reste le seul moyen d'avoir accès à la nouvelle difficulté des raids existant.

Parallèlement, le lock journalier des donjons a été supprimé et un nouveau pallier d'équipement mis en place déblocable par quêtes journalières. Maintenant tout le monde farme le même donjon et avoir son équipement ne demande plus aucun skill. Le seul élément qui ralentira la progression, c'est le cap de jetons déblocables par semaine. C'est pas la recherche automatique mise en place récemment qui va changer quelque chose (mise à part à rendre mort le canal recherche de groupe).

Même le gameplay a eu le droit à son lot de changements idiots. Suite à des modifications de sorts, avant tout le monde utilisait le même sort ultime (type de sort qu'on peut avoir qu'une seule fois dans sa barre de sort) avec builds variés, maintenant tout le monde utilise le même build parce que l'un des sorts ultimes de l'une des armes est meilleurs que tous les autres. Et on ne peut pas s'attendre à une modification, vu que ça rendrait certains sorts trop puissant en PVP (pas de distinction pve/pvp). La dernière mise à jour PVP est aussi assez décevante sauf si vous aimez les combats de 2 minutes chrono par partie en mode Counter Strike sans le skill.

Enfin de plus en plus d'élément pay-to-win s'incorporent lentement mais sûrement dans le jeu. Plus d'expérience et de jetons pour les abonnées, des équipements légendaires pour les gens ayant acheté le très court The Park, des objets pour faire des doubles drop. Ces éléments sont sûrement liés à la mauvaise santé financière de Funcom.

The Secret World aurait pu faire parti des meilleurs MMORPG si il n'avait pas pris cette direction. Le rythme du endgame est maintenant trop abâtardie, l'ancien end-game étant devenu beaucoup trop facile et le nouveau beaucoup trop fastidieux. On finit par laisser tomber, malgré la bonne dose de fun que nous a procuré le jeu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Colibacille The Secret World