Un périple trop court.

Avis sur The Unfinished Swan sur PlayStation 3

Avatar Irokwa
Test publié par le
Version PlayStation 3

Ce jeu est une bonne surprise, à la fois déroutant et plein de bonnes idées. Chaque chapitre s'apréhende différement, ce qui nous évite la routine et l'ennui. Toutefois l'handicap du jeu est indéniablement sa durée de vie.

Si ce point ne m'avais pas gêné pour Journey ou l'on avait juste à se laisser porter sans réfléchir et qui pour le coup s'appréhende plus comme un film d'animation interactif, l'approche de The Unfinished Swan est tout autre, on se sent vraiment dans un jeu vidéo ici, à chercher des solutions pour avancer(jamais bien compliqué), ou à chercher les ballons pour débloquer des bonus...

Des idées intéressantes auraient méritées d'être développées dans un soft plus long, comme les boules de peintures, la vigne ou encore ces modules que l'on peut fabriquer (les Jouets que l'on débloque auraient mérités eux aussi de pouvoir être exploités d'avantage pour offrir une bonne rejouabilité au titre). Même la quête des ballons ne sera pas bien compliqué.
Clairement après avoir finit le jeu, j'ai comme un arrière goût de démo, très bien on a vu tout ces concepts maintenant on veut le vrai jeu! Esthétiquement le soft est très soigné, et même si ces graphismes en aplats de noir ou blanc peuvent déstabiliser, l'identité visuelle est vraiment singulière, mais encore une fois on aurait aimé passer plus de temps dans chacun de ces univers (sans compter que dans certains chapitre, il est impossible de prendre son temps pour profiter du paysage).

Le scénario qui se présente sous forme de comte pour enfant est sans réelles surprises et comporte quelques zones floues mais reste sympathique.

Au final The Unfinished Swan est un titre séduisant sur tous les points mais qui laisse vraiment une sensation de "pas assez", d'autant plus que je ne suis pas convaincu de la rejouabilité du titre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
3 apprécient

Autres actions de Irokwa The Unfinished Swan