Zéro Time à perdre pour foncer jouer à ce jeu

Avis sur Zero Time Dilemma sur PlayStation 4

Avatar Clabox
Test publié par le
Version PlayStation 4

Comme je l'avais exprimé dans ma critique sur la compilation HD The Nonary Games, j'avais hâte de jouer au dernier opus de la trilogie.
J'ai d'abord été frustré par le prix exorbitant de ce dernier, qui vaut près de 45€ sans promo, en version dématérialisée, sur PS4. Quand on voit qu'il est passé aux environs de 3,50€ lors d'une promo sur Steam en 2019, ça fait mal. J'ai donc attendu une promo sur le PS Store pour me le procurer.
Je passe sur rapidement sur le point des trophées : ils sont aussi facilement obtenables que sur les deux premiers jeux, en gros en le terminant entièrement vous aurez tout ou presque, et le "presque" restant est (a priori) trouvable très facilement.
Ma critique est globalement la même que pour les deux premiers jeux, donc je vous invite à vous référer à cette dernière pour avoir un avis plus complet. On a le même défaut que VLR concernant la navigation (même si c'est légèrement plus fluide) et la fonction Mémo. On perd aussi la possibilité de créer beaucoup de fichiers de sauvegarde, étant limités à 3 parties pour une raison inconnue.
Concernant l'histoire,

elle est je trouve très intéressante, avec de bons éléments, notamment lorsqu'on comprend toutes les subtilités liées à Delta et comment il est présent physiquement pendant tout le long du jeu au sein de l'équipe Q. Toutefois, elle rend ses paradoxes beaucoup plus flagrants, à mon avis, que les autres jeux, ce qui est dommage puisque c'est vraisemblablement volontaire.

Un deuxième défaut, c'est la lubricité des développeurs, qui ont passé du temps à

faire bouger la poitrine de Mira lorsqu'elle bouge (et d'après ce que j'ai lu je ne sais où, un graphiste a demandé au créateur du jeu s'il fallait faire "jiggle" ses seins, ce à quoi il a répondu qu'il fallait évidemment le faire). En parlant de Mira, ses habits n'ont aucun sens, c'était au moins justifié pour Lotus dans 999.

au lieu de prêter un peu plus d'attention aux mouvements des personnages, parfois un peu trop lents. En parlant de ça, on a quand même des animations correctes, mais on perd le côté "visual novel" pour une réalisation plus proche du film interactif (ce qui n'est pas quelque chose que je considère mauvais, mais simplement différent).

L'une des mécaniques de jeu,

l'embranchement des différentes "histories" (lignes temporelles), divisées en fragments que nous ne suivons pas de manière chronologique

déroute car elle nous perd (en tout cas, j'étais assez perdu au début et j'aurais apprécié que le jeu me guide un peu plus sur ce point, totalement différent des jeux précédents). Cependant, après y avoir été habitué, cela devient presque plaisant.

J'aurais tendance à noter ce jeu au-dessus de VLR (qui oscillait entre 6 et 7) mais en-dessous de 999 (je vous laisse deviner quelle note il a eu). Il ne surpasse donc pas le premier, mais j'ai tout de même, malgré ses défauts, grandement apprécié mon expérience vidéoludique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 24 fois
Aucun vote pour le moment

Clabox a ajouté ce jeu à 1 liste Zero Time Dilemma

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs visual novels

    Les meilleurs visual novels

    Avec : Hotel Dusk: Room 215, Last Window : Le Secret de Cape West, Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy, Another Code : Mémoires doubles,

Autres actions de Clabox Zero Time Dilemma