Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Marche avec les loups (2020)

    1 h 28 min. Sortie : .

    Documentaire de Jean-Michel Bertrand avec Jean-Michel Bertrand

    Séances de cinéma (2 salles)
    Vu le 20 / 01 / 2020
    Cap Vert, VF, avec C.

    En signant Marche avec les Loups, Jean-Michel Bertrand nous emmène dans les Alpes pour y suivre le parcours des loups sauvages, rendant encore plus fascinant cet animal.
    On le suit lui tentant de se mêler à cette nature, sachant être juste et proposer des réflexions sans être lourds, principalement autour du rôle de l'humain face à cette nature, et la façon dont la peur et/ou la méconnaissance de l'inconnu peut pousser à avoir des comportements bêtes et destructeurs.
    Les images sont superbes et le documentaire parvient à avoir un souffle intimiste, une certaine authenticité donnant plus d'ampleur à ce voyage dans la vie des loups et les voyages qu'ils font.
    Plusieurs moments se révèlent assez mémorables, et les mots et actes de l'auteur forment une vraie osmose avec la nature, avec quelques séquences poétiques, rendant ainsi un vrai hommage à cette magnifique nature et ses représentants.
  • Bande-annonce

    Les Enfants du temps (2020)

    Tenki no Ko

    1 h 54 min. Sortie : . Animation, drame, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Makoto Shinkai avec Kotaro Daigo, Nana Mori, Chieko Baisho

    Séances de cinéma (2 salles)
    Vu le 24 / 01 / 2020
    Olympia VF avec F.

    En signant Les Enfants du Temps, Makoto Shinkai propose une oeuvre ambitieuse, à la fois douce, mélancolique et propice à une certaine poésie. Si on peut regretter une fin un peu trop longue et dont l'émotion n'est pas à la hauteur de l'ambition, le film n'en reste pas moins prenant de bout en bout, entraînant lorsqu'il le faut et proposant un voyage où le rêve est omniprésent. Derrière cet univers particulier, se cache aussi un portrait de l'adolescence, de la fuite et de l'émancipation, mais aussi de Tokyo et de certaines difficultés sociales japonaise. Si tout cela est intéressant, c'est grâce à des personnages qui sont bien dépeints, tant les principaux que secondaire, ainsi que d'un cadre parfaitement exploité, tant dans le fond que la forme, avec de superbes dessins, une animation à la hauteur et une bande-originale collant parfaitement aux images.
  • Bande-annonce

    #JeSuisLà (2020)

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie dramatique et romance.

    Film de Éric Lartigau avec Alain Chabat, Bae Doo-na, Blanche Gardin

    Vu le 06 / 02 / 2020
    Cap Vert VF avec C.

    En signant #Jesuislà, Eric Lartigau signe une oeuvre particulière, mettant en scène un homme semblant en décalage avec son époque et surtout les gens qui l'entourent. C'est parfois maladroit, surtout lorsque les personnages principaux se croisent, mais Lartigau parvient à en faire ressortir une petite poésie lorsqu'il ne se concentre que sur un touchant et authentique Alain Chabat, avec quelques séquences plutôt marquantes, notamment celles légères à l'aéroport. Le film marche souvent un fil, pas loin de tomber à certain moment mais dans l'ensemble tout se tient, et s'il y a une légère déception face à son potentiel, ça n'en reste pas moins une oeuvre agréable à suivre, atypique et portée par de bons comédiens, Chabat en tête.
  • Bande-annonce

    The Gentlemen (2020)

    1 h 53 min. Sortie : . Action, comédie et gangster.

    Film de Guy Ritchie avec Matthew McConaughey, Charlie Hunnam, Henry Golding

    Vu le 25 / 02 / 2020
    Olympia VF, avec J. et F.

    En signant The Gentlemen, Guy Ritchie reprend la recette qui a jadis fait son succès, nous emmenant dans un monde de gangsters, avec l'Angleterre en toile de fond, pas mal de testostérone et une mise en scène stylisée. Les excès ne sont pas toujours bien loin mais il évite tout de même d'y tomber, la galerie de personnages qu'il dépeint est intéressante à suivre, avec de nombreux cas atypiques. Il y a de bonnes idées, des séquences qui marquent, de bon comédiens ou encore du rythme, de quoi ne pas regretter la séance.
  • Bande-annonce

    De Gaulle (2020)

    1 h 49 min. Sortie : . Drame, historique et biopic.

    Film de Gabriel Le Bomin avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Andrew Bicknell

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 01 / 03 / 2020
    Beaune, VF, avec C., E. et C.
    En voilà un difficile défi que de mettre en scène le Général De Gaulle, Gabriel Le Bomin s'intéressant uniquement à la période de flou entourant la défaite de la France et l'appel de Londres. Il ne prend guère de risque, propose une mise en scène académique mettant surtout en avant la grandeur de l'Homme, mêlant la grande Histoire à la petite, où l'on découvre aussi la Guerre et le général par les yeux de sa femme et surtout sa fille. Plusieurs points intéressants sont plus ou moins abordés, certains se suffisent à eux-mêmes, d'autres auraient mérité que l'auteur s'y attarde un peu plus, certains choix laissent songeurs (tout comme les tentatives de tension). Jamais surprenant mais plutôt efficace, on se retrouve plongée dans cette époque connue, et l'hommage est malgré tout réussi, alors que le film bénéficie aussi de bons interprètes, que ce soit les rôles principaux ou secondaires.

    Puis revu le 08 / 07 / 2020 avec P et M à Noirmoutier
  • Bande-annonce

    Le Cas Richard Jewell (2020)

    Richard Jewell

    2 h 11 min. Sortie : . Biopic, drame et policier.

    Film de Clint Eastwood avec Paul Walter Hauser, Sam Rockwell, Kathy Bates

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 05 / 03 / 2020
    Eldorado, VOST, avec C. et E.

    Les années passent et Clint Eastwood se montre toujours prolifique derrière la caméra, signant avec Richard Jewell une oeuvre passionnante, mêlant le destin d'un homme atypique à celui de son pays, et dont les failles, peu préjudiciables, n'empêchent pas de s'imprégner de ce classicisme maîtrisé.
  • Bande-annonce

    En avant (2020)

    Onward

    1 h 42 min. Sortie : . Animation, comédie, aventure, fantastique et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dan Scanlon avec Tom Holland, Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus

    Séances de cinéma (5 salles)
    Vu le 13 / 07 / 2020
    Noirmoutier, avec C.

    En Avant laisse une sensation assez étrange, celle d'un univers passionnant et intriguant et d'une touche Pixar que l'on pense reconnaître, pour finalement donner l'impression d'avoir été dans le moule Disney, et de se retrouver avec une oeuvre certes sympathique mais plutôt banale, ce qui devient une norme (malgré 2 ou 3 exceptions) avec Pixar.
    Tout est attendu, trop appuyé aussi, pas spécialement beau aussi (on pouvait, jadis, distinguer un Pixar des autres boites américaine) et l'évolution du scénario et des personnages ne réserve aucune surprise. C'est réellement dommage, car les bonnes idées ne manquent pas, que ce soit dans l'univers, les personnages (le grand frère révèle bien des surprises et se montre finalement le plus attachant) ou au détour de certaines séquences.
    Tout cela rend quand même En Avant plutôt sympathique à suivre, même si les messages et l'émotion trop appuyés et l'ensemble trop calibré viennent nous rappeler que Pixar semble peu à peu perdre sa magie.
  • Bande-annonce

    Coco (2017)

    1 h 45 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Lee Unkrich et Adrian Molina avec Anthony Gonzalez, Gael García Bernal, Benjamin Bratt

    Vu le 17 / 07 / 2020
    Noirmoutier VF, avec C.

    C'est d'abord par son univers que Coco impressionne et éblouie, les auteurs ont en plus la bonne idée de nous mettre dans la peau du protagoniste et de le découvrir en même temps que lui et avec ses yeux émerveillés.
    Et peu à peu, avec une construction efficace et allant dans ce sens, c'est l'émotion qui prend le pas, et cela fonctionne, avec un superbe final.
    On se laisse entraîner dans cet univers, avec de nombreuses bonnes idées, notamment dans la forme, avec de très jolies couleurs, offrant ainsi quelques séquences vraiment mémorables et/ou fortes.
  • Bande-annonce

    Gran Torino (2008)

    1 h 56 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Christopher Carley, Bee Vang

    Vu le 21 / 07 / 2020
    Darcy, VO avec C.

    Prolongement et évolution des années Don Siegel, Gran Torino permet à Clint Eastwood de dire adieu à ce personnage qui lui a tant collé à la peau, et il propose une oeuvre forte, sous tension et humaniste, se montant à son aise autant derrière la caméra que devant, avec ce qu'il faut de profondeur, de mélancolie et de moments marquants.

  • Bande-annonce

    Felicità (2020)

    1 h 22 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Bruno Merle avec Pio Marmaï, Rita Merle, Camille Rutherford

    Séances de cinéma (19 salles)
    Vu le 21 / 07 / 2020
    Darcy avec C.

    Chronique familiale rêveuse et d'un un tout autre univers, Felicità parvient à être attachant lorsqu'il le faut, on se laisse embarquer avec des comédiens disparaissant derrière des personnages barrés.
    Alors tout n'est pas parfait et Bruno Merle ne parvient pas toujours à faire ressentir une émotion ou une atmosphère mélancolique, insiste un peu trop (verbalement notamment) sur l'idée du choix.
    Enfin, cela n'empêche pas non plus d'apprécier le film, sa spontanéité, ses bonnes idées et sa fraîcheur.
  • Bande-annonce

    Voyage au bout de l'enfer (1978)

    The Deer Hunter

    3 h 03 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Michael Cimino avec Robert De Niro, John Cazale, John Savage

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 27 / 07 / 2020
    UGC les Halles, VOST avec El Grande OG

    En mettant en scène The Deer Hunter, Michael Cimino déconstruit les mythes américains et, en trois temps, mêle le destin de trois jeunes gars insouciants et innocents à une violence physique et psychologique insoutenable, proposant autant d'émotions différentes que de réflexions, avec une oeuvre intense, faisant froid dans le dos et durablement marquante.
  • Bande-annonce

    Le Silence des agneaux (1991)

    The Silence of the Lambs

    1 h 58 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Jonathan Demme avec Jodie Foster, Anthony Hopkins, Ted Levine

    Vu le 30 / 07 / 2020
    UGC les Halles, VOST

    Avec The Silence of the Lambs, Jonathan Demme livre un thriller d'une grande intensité où il mêle avec brio l'horreur visuelle et psychologique au parcours d'une jeune Jodie Foster, et c'est avec elle que l'on va découvrir une enquête baignant dans l'horreur ainsi qu'un Anthony Hopkins qui n'a pas finit de hanter les mémoires.
  • Bande-annonce

    Thelma et Louise (1991)

    Thelma and Louise

    2 h 09 min. Sortie : . Road movie et drame.

    Film de Ridley Scott avec Susan Sarandon, Geena Davis, Harvey Keitel

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 30 / 07 / 2020
    UGC les Halles VOST avec C.

    C'est bien plus qu'un simple road-movie féministe que propose Ridley Scott avec Thelma & Louise, mais une ode à la vie et la liberté.
    Ce sont tous simplement deux Américaines moyennes, confrontées aux emplois sans avenirs, à une vie inintéressante et morne, aux inégalités sociales ainsi qu'aux hommes vulgaires, machistes ou violeurs, qui vont se libérer pour se tourner vers l'indépendance et l'amitié.
    Durant cette escapade, on suivra les doutes, frayeurs et excitations des deux héroïnes. Certaines scènes sont tout simplement superbes, notamment lorsqu'il filme comme un western, avec les longues et vastes plaines, où les voitures sont des chevaux, et les deux (attachantes) héroïnes traquées.
    Les rares failles (en général des passages peu subtils) ne sont pas préjudiciables et sauvées par une écriture simple et jolie, une bande originale pouvant être de qualité ainsi que de superbes interprètes, tant les premiers que seconds rôles.
    Entre rêve et cruelle réalité, c'est un bon, dur et beau film que met en scène Ridley Scott.
  • Bande-annonce

    Donnie Darko (2001)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Richard Kelly avec Jake Gyllenhaal, Jena Malone, Holmes Osborne

    Vu le 31 / 07 / 2020
    UGC Cité 19, VOST avec El Grande OG

    C'est d'abord une œuvre ambitieuse que propose Richard Kelly avec Donnie Darko, tant sur le plan formel que narratif.
    Le principal atout de ce dernier se trouve dans les personnages, souvent attachants, ils ne laissent jamais indifférents et à travers eux, Kelly propose de justes portraits de l'adolescence ou de l'Amérique puritaine, dont le tableau est peu flatteur. C'est dans sa naïveté et ses petits moments de vies que le potentiel de Donnie Darko s'exprime le mieux, sublimés par de remarquables comédiens (Jake et Maggie Gyllenhaal, Jena Malone ...).
    Par contre, on regrettera plus une œuvre entamant plusieurs directions sans vraiment convaincre dans chacune d'elle, avec une atmosphère potentiellement mystérieuse et onirique mais qui ne prend pas vraiment, ainsi que des apparitions fantastiques guère convaincantes.
    On ne retrouvera Richard Kelly derrière la camera que pour deux autres films (et l'on retrouvera certaines thématiques déjà présentes ici), et il ne finira par apparaitre surtout lors de ressortie de D. Darko.
  • Bande-annonce

    Les Fleurs de Shanghai (1998)

    Hai shang hua

    2 h 10 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hou Hsiao-hsien avec Tony Leung Chiu-wai, Michiko Hada, Carina Lau

    Séances de cinéma (2 salles)
    Vu le 01 / 08 / 2020
    Mk2 Beaubourg VOST avec El Grande OG

    En signant Les Fleurs de Shanghai, Hou Hsiao-hsien nous plonge dans la Chine du XIXᵉ siècle, au cœur d'une maison de courtisanes, et l'on y suit les choses de la vie, entre amour, jeu, désillusions ou richesse.
    Alors l'œuvre propose des partis-pris singulier et trouve son salut, d'abord, avec une superbe maitrise formelle, une magnifique plongée dans des pièces lumineuses sentant bon l'opium, l'alcool et l'histoire. En plus d'une magnifique photographie, la richesse des décors et costumes permet une passionnante plongée dans cette époque, sublimée aussi par les mouvements de caméra fluides de l'auteur.
    Néanmoins, Les Fleurs de Shanghai fait parti de ces films pouvant facilement nous laisser en bord de route, un film misant avant tout sur son ambiance et dont les péripéties sont minimalistes. L'attachement aux personnages en devient plus compliqué, difficile de vraiment voir ce que l'auteur cherche à mettre en scène (l'Histoire, les relations entre les personnages ...) et on finit par sortir du film, qui ne devient plus qu'un magnifique livre d'image.
  • Bande-annonce

    The Assassin (2015)

    Nie Yinniang

    1 h 45 min. Sortie : . Arts martiaux et drame.

    Film de Hou Hsiao-hsien avec Shu Qi, Chang Chen, Nikki Hsieh Hsin-ying

    Vu le 02 / 08 / 2020
    UGC les Halles VOST avec El Grande OG

    Avec The Assassin, Hou Hsiao-hsien nous invite dans la Chine du VIIIe siècle, sublimant celle-ci et mêlant les enjeux historiques à ceux intimistes, préférant l'expression de la camera à ceux des mots, avec de magnifiques compositions, un lyrisme traversant l'œuvre et une suite fluide et fascinante de sublimes tableaux.
  • Bande-annonce

    Lucky Strike (2020)

    Jipuragirado Jabgo Sipeun Jimseungdeul

    1 h 48 min. Sortie : . Thriller et drame.

    Film de Kim Yong-hoon avec Jeon Do-yeon, Jung Woo-sung, Bae Sung-woo

    Séances de cinéma (15 salles)
    Vu le 02 / 08 / 2020
    UGC les Halles VOST avec El Grande OG

    Si on passe un bon moment devant Lucky Strike, signe d'un jeune metteur en scène maitrisant au moins le tempo, il semble suivre des recettes un peu trop à la lettre.
    On retrouve un peu de Coen sans la profondeur des personnages et des éléments s'exportant bien du cinéma populaire coréen sans la singularité de ses meilleurs représentants.
    Du coup, on obtient un film un peu maladroit (aussi dans sa morale) et manquant de consistance (ce qui n'est pas grave pour un premier film !) malgré de bonnes idées par-ci par-là (comme la temporalité du récit). Et surtout, on a un film agréable à suivre, instaurant une légèreté qui fonctionne et dont les ruptures violentes marchent aussi, avec de bons comédiens ainsi qu'une certaine fraicheur.
  • Bande-annonce

    L'Impasse (1993)

    Carlito's Way

    2 h 24 min. Sortie : . Gangster et drame.

    Film de Brian De Palma avec Al Pacino, Sean Penn, Penelope Ann Miller

    Vu le 03 / 08 / 2020
    UGC les Halles VOST avec El Grande OG

    En signant Carlito's Way, Brian De Palma sublime un immense Al Pacino et propose une œuvre teintée de mélancolie et de tragédie, évoquant l'humain, le temps qui passe ou les regrets, et rarement il n'aura été aussi brillant derrière la camera, que ce soit pour mettre en scène une longue course-poursuite ou observer de nombreux sentiments traversant un homme sous une pluie diluvienne.
  • Bande-annonce

    The Climb (2020)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Michael Angelo Covino avec Michael Angelo Covino, Kyle Marvin, Gayle Rankin

    Séances de cinéma (31 salles)
    Vu le 04 / 08 / 2020
    UGC les Halles VOST

    En signant The Climb, Michael Angelo Covino met en scène une amitié devant faire face aux conneries des uns, aux temps qui passe ou encore à deux caractères bien distincts. On passera facilement sur les petits points plus négatifs pour se concentrer sur l'essentiel, comme le burlesque, la fraicheur et de très bons comédiens.
  • Bande-annonce

    Madre (2020)

    2 h 09 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Rodrigo Sorogoyen avec Marta Nieto, Anne Consigny, Alex Brendemühl

    Séances de cinéma (43 salles)
    Vu le 04 / 08 / 2020
    UGC les Halles VOST avec El Grande OG

    Plus un drame psychologique qu'un thriller, Madre permet à Rodrigo Sorogoyen de proposer une œuvre dérangeante et particulière, et dont les quelques erreurs sont pardonnables face à l'atmosphère troublante mise en scène, les tensions psychologiques imposantes ou de parfaits comédiens, Marta Nieto en tête.
  • Bande-annonce

    Dernier caprice (1961)

    Kohayagawa-ke no aki

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie dramatique et drame.

    Film de Yasujirō Ozu avec Ganjirô Nakamura, Setsuko Hara, Yôko Tsukasa

    Séances de cinéma (1 salle)
    Vu le 05 / 08 / 2020
    Mk2 Beaubourg VOST avec El Grande OG

    Yasujirō Ozu ne fera plus qu'un film après Dernier Caprice et on retrouve dans celui-ci ce qui fait la magie de son cinéma, une incroyable justesse qui se dégage de l'oeuvre, un traitement intelligent et sensible des personnages et enjeux ainsi qu'une manière pure et touchante de filmer les choses de la vie.

    Le feu mal éteint s'embrase
  • Bande-annonce

    Hotel by the River (2020)

    Gangbyun Hotel

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hong Sang-soo avec Ki Joo-bong, Kim Min-hee, Song Seon-Mi

    Séances de cinéma (12 salles)
    Vu le 07 / 08 / 2020
    Eldorado, VOST, en solitaire.

    Avec Hotel by the River, Hong Sang-soo trouve une osmose entre pensées et émotions ou profondeur et légèreté, ses thématiques trouvent une résonance forte dans la richesse des personnages, des mots et des paysages qu'il met en scène, avec autant de lyrisme que d'épure. Somptueux.

  • Bande-annonce

    Mad Max (1979)

    1 h 33 min. Sortie : . Action, aventure, thriller et road movie.

    Film de George Miller avec Mel Gibson, Joanne Samuel, Hugh Keays-Byrne

    Vu le 08 / 08 / 2020
    Eldorado VOST avec J.

    Mad Max, porté par un iconique Mel Gibson, est sauvage, violent et dur, tout le long prenant et nous faisant ressentir l'odeur de l'essence, le sang qui coule et la chaleur du bitume. George Miller porte un regard froid sur la nature humaine ainsi que les limites entre le bien et le mal et entre la loi et la criminalité.