Anime vus en 2020

Avatar Yaone Liste de

7 séries

par Yaone
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Casshern Sins (2008)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Science-fiction, aventure, drame, action et animation.

    Anime de Shigeyasu Yamauchi avec Tôru Furuya

    C'est lent, c'est très lent, c'est horriblement longuet. Je n'ai pas tout saisi à l’enchaînement des épisodes en plus, c'est assez décousu. Je ne sais pas comment j'ai fait pour arriver au bout des 24 épisodes, je me suis bien ennuyée une bonne partie de la série, quelques passages ont éveillé mon intérêt certes, mais c'est très peu sur la durée de la série. Peut-être la curiosité de savoir comment ça allait se terminer ?
    Quelques petits bons points : le chara-design, la petite Ringo qui est attachante mine de rien et quelques musiques.
  • Excel Saga (1999)

    Heppoko Jikken Animation Excel Saga

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, action, science-fiction, fantasy et seinen.

    Anime de Kōshi Rikudō et Shinichi Watanabe avec Pascale Chemin, Olivia Dutron, Cyril Monge

    J'en avais beaucoup entendu parler, mais surtout en série comique et ayant du mal avec l'humour pur japonais, j'ai toujours repoussé.
    Mon copain voulant la voir, je finis par la visionner et ce n'est pas si mal que ça au final. Bon beaucoup d'épisodes sont à jeter, mais dans l'ensemble, ça reste une série sympa à regarder, surtout les derniers épisodes (avant le 26e).
  • Street Fighter II: V (1995)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Arts martiaux.

    Anime

    revu
    Je ne me rappelais pas que c'était aussi lent. Aussi bien à cause des nombreux flashback que certaines scènes qui durent des heures.
    C'est tout de même bien animé surtout au niveau des combats qui sont bien plaisants, mais semblent bien peu nombreux au final (un comble pour une adaptation d'un jeu de combat).
    Et ironie, les trois épisodes supprimés de la diffusion française sont les meilleurs de la série.
  • Initial D First Stage (1998)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Sport, drame et action.

    Anime de Shinichi Masaki et Shuichi Shigeno

    revu
    Je ne suis pas très adaptation de manga, mais je dois avouer que celui-ci l'a été superbement. L'OST est juste génial, les courses de voitures sont très bien animées et c'est très bien rythmé.
  • Bande-annonce

    Initial D : Second Stage (1999)

    20 min. Première diffusion : . 1 saison. Sport.

    Anime de Shuichi Shigeno

    revu
    Tout pareil que la première saison. Ça fait bizarre par contre de voir les design des personnages qui changent. J'ai eu parfois du mal à reconnaître certains personnages.
  • Initial D : Fourth Stage (2004)

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Sport, animation et action.

    Anime de Tsuneo Tominaga et Shuichi Shigeno

    Le rythme est beaucoup moins bon que dans les saisons précédentes. Les courses en elles-mêmes sont toujours bien animées, mais il y en a trop.
    Beaucoup de choses ont été zappées du manga qui rendent le tout assez ennuyeux à regarder.
    L'OST est toujours au top par contre.
    Vraiment dommage, pour le coup je conseillerais plutôt de lire le manga.
  • Initial D Extra Stage (2001)

    30 min. Première diffusion : . Animation et sport.

    Anime (OAV)

    Un petit spin-off de deux épisodes sur Mako et Sayuki (il se situe entre la deuxième saison et le film). C'est sympa à regarder et ça change d'avoir des héroïnes douées et qui en veulent dans ce monde très masculin.