Animes, OAV... c'est parfois le bordel : petit guide de visionnage

Avatar Citizen-Ced Liste de

11 séries

par Citizen-Ced

Entre les séries, les OAV, les films, les reboots et les remakes je ne sais souvent pas par quel bout commencer une série d'animation japonaise. Résultat des recherches parfois fastidieuses sur internet ou des visionnages chaotiques...

Cette liste est participative, votre aide est largement bienvenue.

Quelques séries sans piège : Shinsekai Yori, L'autre monde, Tsuritama, Paranoia Agent.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Neon Genesis Evangelion (1995)

    Shinseiki Evangelion

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, drame, science-fiction, action et shōnen.

    Anime de Hideaki Anno avec Kotono Mitsuishi, Yuriko Yamaguchi, Megumi Ogata

    Evangelion, la base, c'est une série de 26 épisodes, à voir dans tous les cas.
    Mais la fin originellement voulue ayant été refusée, cela a finalement donné lieu à deux films (source Wikipedia) :


    Film 1 - Death and Rebirth.

    La première partie, Death, résume les épisodes 1 à 24 de la série avec quelques scènes inédites.
    La seconde, Rebirth, constitue les 15 premières minutes de l'épisode 25' (l'épisode 25 TV remanié, amélioré, complété avec une histoire inédite jusqu'alors).

    Film 2 - The End of Evangelion

    La première partie, l'épisode 25' reprend la partie Rebirth du film précédent avec une dizaine de minutes d'animation en plus.
    La seconde partie, l'épisode 26' offre une fin complémentaire à la série télévisée, issue du script original.

    Film 3 - Revival of Evangelion

    Et oui, j'ai dit deux films mais ça serait trop simple ! Revival of Evangelion est la compilation finale de Death and Rebirth et de The End of Evangelion. C'est donc un résumé de toute la série avec la fin alternative (originelle).


    Le reboot : Rebuild of Evangelion

    Série de quatre films, dont le but est de présenter une version alternative d'Evangelion, qui répondrait à toutes les questions laissées en suspens. En clair une version retravaillée et améliorée de toute la série, avec une fin totalement inédite.

    Evangelion 1.0 : You Are (Not) Alone
    Evangelion 2.0 : You Can (Not) Advance
    Evangelion 3.0 : You Can (Not) Redo
    Evangelion: 3.0 + 1.0 : pas encore sorti !

    En résumé : soyez un fan de base, regardez tout dans l'ordre que j'ai donné !
    Sinon il me semble pas mal de faire : la série + Revival of Evangelion, puis de se faire le reboot quand les 4 films seront dispos.
  • Bande-annonce

    Elfen Lied (2004)

    Erufen rîto

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame, romance, seinen, comédie et action.

    Anime de Lynn Okamoto

    Une saison de 13 épisodes + un AOV de 25 minutes. Il n'est pas indispensable car ne fait pas avancer la trame, mais apporte des infos sur certains personnages. Il se place entre les épisodes 10 et 11.
  • Bande-annonce

    Ghost in the Shell : Stand Alone Complex (2002)

    Kōkaku Kidōtai : Stand Alone Complex

    25 min. Première diffusion : . 2 saisons. Action, science fiction, policier et animation.

    Anime de Kenji Kamiyama, Production I.G et Masamune Shirow avec Johnny Yong Bosch, Atsuko Tanaka (1), Akio Ôtsuka

    GITS, un des pires bordels qui soient. Le plus simple pour comprendre est de regrouper par "famille", chacune ayant une approche finalement différente et une cohérence interne propre.

    M - LES MANGA
    M1. les manga originaux de Masamune Shirow : tu peux les lire avant, après, pendant, ils sont superbes et à la base de tout, mais sans lien narratif direct avec le reste de la choucroute.
    M2. les suites (Man Machine Interface, Human-Error Processer) et l’adaptation dessinée de Stand Alone Complex : je ne connais pas, désolé

    F - LES FILMS D'ANIMATION
    F1. "Ghost in the shell", le film de Mamoru Oshii : excellente appropriation, à la fois fidèle mais différente. Le remake "Ghost in the shell 2.0" est le même film avec quelques dialogues modifiés et des séquences remplacées par de la CGI très moche, autant voir la version originale.
    F2. "Ghost in the shell 2 : Innocence" est plus ou moins la suite du premier : il se passe après mais les deux films ont chacun leur propre histoire. Très bon aussi.

    S - STAND ALONE COMPLEX
    S1. "GITS : Stand Alone Complex", saison 1 appelée "1st GIG". Elle a été résumée dans un film "Le rieur", mais trop synthétique : mieux vaut zapper le film et regarder la saison complète.
    S2. "GITS : Stand Alone Complex", saison 2 appelée "2nd GIG". Elle a été résumée dans un film "Les 11 individuels", mais trop synthétique : mieux vaut zapper le film et regarder la saison complète.
    S3. "Ghost in the Shell : Stand Alone Complex - Solid State Society" : film qui sert de conclusion à la série

    A - ARISE
    A1 à A4. "Ghost in the Shell Arise" : série d'OAV (actuellement 2, 4 de prévus) qui reviennent sur le passé des personnages, mais avec un changement de timeline. Plus un reboot donc.

    En résumé :
    - Tu regardes une famille à la fois, en faisant juste attention de mettre Arise à la fin.
    - Tu fais l'impasse sur la version 2.0 du premier film au profit de la version "normale"
    - Tu fais l'impasse sur "Le rieur" et "Les 11 individuels" au profit des saisons 1 et 2 de SAC


    A savoir qu'un prequel et un film live sont prévus, entre autres...
  • Bande-annonce

    Puella Magi Madoka Magica (2011)

    Mahô Shôjo Madoka★Magica

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantastique, drame, animation, action et fantasy.

    Anime de Yukihiro Yamamoto et Akiyuki Shinbo avec Yuki Aoi

    Cette série en deux saisons a été remontée en deux long-métrages, qui la résument parfaitement sans faire trop de raccourcis, avec en plus un vrai travail d'amélioration graphique.
    Un troisième long métrage, 100% inédit, vient servir de conclusion à l'ensemble.

    Puella Magi Madoka Magica 1 : Au commencement = film synthèse de la saison 1.
    Puella Magi Madoka Magica 2 : Une histoire infinie = film synthèse de la saison 2, sorte de mindfuck hallucinant qui invite à une relecture complète de la première partie. On pourrait presque s'arrêter là pour une fin optimiste.
    Puella Magi Madoka Magica 3 : Rebellion = film conclusion, il semble sans lien avec le reste au début puis tout le puzzle se met en place... La vraie fin, plus sombre.

    Bref je me suis contenté d'enchaîner les trois films, ça marche très bien. Mais je suppose qu'on peut faire "Saison 1 - Saison 2 - Films 1, 2, 3" ou "Saison 1 - Film 1 - Saison 2 - Film 2 - Film 3" si on est vraiment fan.
  • Bande-annonce

    Cobra (1982)

    Cobra Space Adventure

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie, drame, aventure, science-fiction et action.

    Anime de Osamu Dezaki et Buichi Terasawa avec Shigeru Matsuzaki, Yoshiko Sakakibara, Goro Mutsumi

    Un film, mais qui a été réalisé juste avant la série, contient des éléments en commun. A voir ou pas, avant ou après l'excellente série de 31 épisodes.

    Puis il est possible de regarder, dans l'ordre de sortie :

    - Cobra - The Animation : The PsychoGun : 4 OAV de 25 minutes

    - Cobra - The Animation : Time Drive : 2 OAV de 30 minutes retraçant la première rencontre entre Cobra et Lady Armanoïde.

    - Cobra : The Animation : nouvelle série de 13 épisodes, sortie en 2010
  • Bande-annonce

    Cowboy Bebop (1998)

    Kaubôi Bibappu

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Policier, romance, science-fiction, seinen et action.

    Anime de Shinichirô Watanabe et Hajime Yatate avec Kōichi Yamadera, Unshô Ishizuka, Megumi Hayashibara

    Pas trop de piège, la série étant pas mal composée de stand-alone. Il y a juste un film appelé très pertinemment "Cowboy Bebop : le film", dont l'histoire se déroule entre les épisodes 22 et 23.
  • Gunbuster (1988)

    Top wo Nerae! Gunbuster

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Science-fiction, comédie, action, animation et drame.

    Anime de Gainax et Hideaki Anno avec Yamio Ohki, Norio Wakamoto, Maria Kawamura

    6 OAV de 27 minutes. Ils sont ressortis en remastérisés en 2004.

    Une deuxième série est sortie en 2004, et est appelée "Gunbuster 2" ou "Diebuster" (6 OAV également). Elle se déroule dix ans après mais n'est pas une vraie suite, apparemment le lien entre les deux est minimal.

    Les films "Gunbuster : the movie" et "Diebuster : the movie" sont des remontages des séries, ça divise le temps de visionnage par deux mais certains raccourcis sont un peu "secs".

    "Gunbuster vs Diebuster" est juste le nom du coffret qui regroupe les deux films.

  • Bande-annonce

    L'Attaque des Titans (2013)

    Shingeki no Kyojin

    25 min. Première diffusion : . 3 saisons. Animation, aventure, fantasy, action et shōnen.

    Anime de Tetsurō Araki avec Yui Ishikawa, Marina Inoue, Shimamura Yuu

    A ce jour une seule saison de 25 épisodes, mais une suite va être réalisée.

    Cette saison a été remontée en deux films, je pense qu'ils ne sont dispos qu'au Japon : "L’Attaque des Titans : L’arc et la flèche écarlates" et "L’Attaque des Titans : Les ailes de la liberté".

    Il y a 5 OAD, ce sont des "hors-séries" qui étoffent l'univers, mais sans impact sur la trame principale. Ils sont regroupés sur SensCritique dans une fiche "série" : v. ci-dessous.

    "L'Attaque des Titans: Junior High-School" a l'air d'être une parodie sans lien narratif. D'après Wikipedia il existerait aussi des épisodes bonus version chibi mais j'ai rien trouvé là-dessus.

    Beaucoup plus de détails, de précisions et de liens dans le commentaire de Farmatyr (3ème commentaire de cette liste), merci à lui !
  • Bande-annonce

    L'Attaque des Titans (OAV) (2013)

    Shingeki no Kyojin OAD

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Animation, shōnen, action, aventure et fantasy.

    Anime (OAV) de Araki Tetsurou, Hajime Isayama, Hikaru Suruga avec Yūki Kaji, Daisuke Ono, Romi Paku

    Les 5 OAD donc, regroupés ici en série même si ils sont indépendants.

    Episode 1 - Le carnet d'Ilse (7/10)
    A voir si possible avant la fin de la saison 1, dès que la patrouille d'explorateur nous est présentée, en particulier Hansi Zoe. Cet épisode épaissit encore un peu plus le mystère qui entoure les titans.

    Episode 2 - Un visiteur inattendu (6/10)
    A voir à la fin des 2 ans d''entraînement de la 104ème brigade, avant l'intégration des recrues à leur corps d'armée. Un épisode comique centré sur Jean et Sasha.

    Episode 3 - Détresse (8/10)
    Se déroule avant l'épisode 2, pendant l'entraînement de la 104ème brigade.

    Épisodes 4 & 5 - No Regrets Part 1 & 2 (8/10)
    Double épisode qui revient sur le passé et le recrutement de Livaï (Rivaille / Levi), peut se regarder dès que le personnage est introduit dans la série principale.

    Idem, je renvoie au commentaire de Farmatyr en pied de page pour plus d'infos.
  • Bande-annonce

    Fate/stay night (2006)

    Fate/Stay Night

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Fantastique, drame, animation et action.

    Anime de Yuji Yamaguchi

    Merci à Ellefan :

    "La saga Fate est aussi un beau bordel entre les jeux vidéos originaux, les différentes adaptations en séries ainsi que le préquel Fate/Zero...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fate/stay_night

    En gros l'ordre a suivre au niveau des séries et Oav :

    - Fate/Stay Night (2006)
    - Fate/Stay Night: Unlimited Blade Works (OAV)
    - Fate/Stay Night Heaven’s Feel (OAV)

    - (Fate/Prototype : http://www.nautiljon.com/animes/fate-prototype.html)
    - (Fate/Stay Night TV Reproduction : 2 Oav de 60 minutes qui compilent Fate/Stay Night)

    - Fate/Zero (2011) saison 1 et 2 (préquel de Fate/Stay night)

    - Fate/Stay Night: Unlimited Blade Works (2014) saison 1 et 2 : v. ci-dessous

    - Fate/Kaleid liner Prisma Illya (2013) (magical girl spin-off se déroulant dans un univers parallèle des précédentes séries, totalement dispensable)

    Il est possible aussi de commencer directement par Fate/Zero avant Fate/Stay Night, c'est ce que j'ai fais, mais avec le recul je ne le conseille pas."
  • Bande-annonce

    Fate/stay night: Unlimited Blade Works (2014)

    Fate/stay night [Unlimited Blade Works]

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Action, fantasy et animation.

    Anime de Takahiro Miura

    - Fate/Stay Night: Unlimited Blade Works (2014) saison 1 et 2 (Une version qui adapte une autre "route" du visual novel tout en gardant les meme personnages que la série originale, beaucoup conseillent de regarder directement cette série plutot que la 1ère du fait de sa qualité qui serait bien meilleure)