Du cul bordel! (et de l'amour aussi)

Avatar Haldir_ Liste de

203 livres

par Haldir_

Nous vivons dans une société où le sexe est omniprésent. Que ce soit dans les publicités, dans les dessins-animés (oui oui même là) ou encore sur internet, le sexe est partout.

Pourtant, malgré le fait que l'on nous rabâche à longueur de journée que la révolution sexuelle a eu lieu, dans les faits il n'en est rien. Comme le faisait remarquer si justement un ami : "Logique du marché : vices privés, vertus publiques.". Car un nombre conséquent de personnes (oserai-je dire "une majorité"? Allez oui osons) joue double jeu concernant le sexe. Selon ces derniers il faudrait vivre sa vie sexuelle à fond, expérimenter, tenter pour ne pas faire parti des perdants de la vie sexuelle, des laissés pour comptes de la braguette et des déprimés de l'orgasme. Mais s'il convient de "jouir sans entraves" et d'avoir une sexualité des plus épanouie, il n'est pas convenable, vertueux et digne de louanges pour un individu dit "normal" de le clamer sur tous les toits ou, tout du moins d'afficher une sexualité déviante ou qui sortirai des habitudes du troupeau. Ainsi donc l'individu "normal" se doit:

- d'être en couple : toute personne n'ayant pas de rapports sexuels dans ce cadre ne serait qu'un vil pervers, une nymphomane (élégamment et très généralement appelée "salope" par ses congénères) ou un salaud (mais qui lui répondra du doux sobriquet de "séducteur" ou "d'homme à femmes") qui ne ferait que séduire le "sexe faible" pour arriver à ses diaboliques fins.

- de feindre l'indignation lorsqu'on lui parle de sexualité prétendument déviantes : un de ses amis s'intéresse à l'orgasme prostatique? C'est très certainement un homosexuel refoulé malgré son goût prononcé pour l'hétérosexualité. Une de ses copines s'achète un sex-toy et en est satisfaite? L'individu "normal" est persuadé qu'en secret elle est frustrée et n'aime pas/plus les hommes suite à quelques déceptions sentimentales. D'ailleurs en parlant des lesbiennes, si celles-ci n'aiment pas les hommes c'est qu'elles n'ont pas essayé ou alors qu'elles ont été violées étant petites. C'est une évidence pour beaucoup de monde, donc c'est une évidence pour la personne "normale".

- Condamner tout intérêt pour la sexualité en tant que pratique humaine, domaine artistique (photographie, cinéma, représentation théâtrale etc) ou intellectuelle. Selon l'individu "normal" une personne qui aime la photographie, érotique ou de nue, n'est qu'un petit onaniste en puissance, un amateur de cinéma érotique où le corps y est sublimé ne vaut pas mieux qu'un vulgaire pornographe et toute lecture sur le sexe (que le premier qui ose dire "comme 50 nuances de Grey?" périsse dans les flammes de l'Enfer) ne dissimule qu'un esprit pervers et fiévreux. D'ailleurs des pervers la personne "normale" en croise tous les jours. C'est qu'ils sont nombreux ces DSK de la plèbe, ces Emiles Louis prêts à frapper ou ces David Duchovny avec leurs sourires ravageurs qui ne manqueront pas de leur sauter dessus dès qu'ils en auront l'occasion. Tout cela l'individu "normal" le sait : il l'a lu dans le Closer/Public de la semaine dernière...

- Toutefois l'individu normal se devra de suivre les modes en matière de sexe. Si c'est un homme, il devra être performant et tenir un rapport sexuel au moins 3h d'affilé sous peine d'être considéré comme un faible et un mou du gland. De plus, il devra s'épiler intégralement le corps parce qu'il parait que les stars le font et puis tout métrosexuel qui se respecte se doit de honnir les poils. Si c'est une femme, elle lira avec attention la rubrique "sexo" de ses magasines favoris (Femina, Closer, Public, Biba & consorts) qui la conseilleront sur les meilleures techniques pour baiser plus tout en restant prude ou encore les mille et une techniques pour faire plaisir à son homme (manquerai plus que les femmes s'émancipent par la sexualité!) L'orgasme deviendra une obligation sous peine de culpabiliser et de consulter un médecin pour frigidité. De plus elle se devra de coucher avec une fille ou tout du moins d'affirmer sa bisexualité parce que d'une ça fait chic et branché et de deux parce que Lady Gaga, Madonna, Mylène Farmer et toute une ribambelle de stars ont avoué être bi. Et comme ce sont des stars c'est donc qu'elles sont des modèles à suivre. Attention toutefois la mode "bi" ne concerne que les femmes. S'il est chic et glamour pour ces dernières de l'être, un homme avouant avoir eu des attirances ou des aventures avec d'autres hommes sera considéré comme une "tafiole" ou un pervers et ne manquera pas de se voir poser cette éternelle (et si pertinente...) question : "C'est qui qui fait la femme? Tu t'es fait enculer?" (qui a dit "homophobie" et "misogynie"?)

La personne normale devra donc combiner un intérêt pour le sexe (car si ce n'est pas le cas, comment pourrait-elle être comme toute le monde?) avec une moralité et une pureté de façade. La personne normale pourra (et devra sous peine d'anormalité!) s'envoyer en l'air tout les week end avec un seul et même partenaire officiel (de préférence une relation de longue durée, preuve flagrante de normalité et validation sociale en acier trempé) mais condamnera toute personne ne faisant pas la même chose qu'elle ou poussant son intérêt et ses pratiques à des niveaux trop extrêmes.

Société plus ouverte vraiment? La révolution sexuelle a eu lieu et les individus sont plus civilisés? Ah bon.... j'ai dû rater quelque chose.

Heureusement il reste des auteurs, des artistes, des universitaires ou de parfaits inconnus qui osent encore parler de sexe, d'amour et souvent des deux. Car le sexe est une pratique humaine et qu'elle peut donc être hissée au rang d'art, qu'elle est un centre d'intérêt comme les autres, un objet d'étude passionnant, que l'on soit gros ou maigre, beau ou moche, homo ou hétéro, adepte du BDSM ou d'une sexualité à la papa, que l'on soit un couple ou un trouple, que l'on soit exclusif ou mélangiste. C'est en cela que cette liste leur rend hommage.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant